Créer une entreprise de lavage auto (à domicile ou dans un local)

5/5 (2)

Comment créer une entreprise de lavage et nettoyage de voitures ? Quelles sont les démarches et les étapes de création et de développement ? Quels sont les facteurs-clés de succès ? Quelle est la réglementation ?

Vous souhaitez créer une entreprise de nettoyage automobile, dans votre propre local commercial ou en intervenant à domicile ? WikiCréa vous explique comment créer un lavage auto, pas à pas.

Les prestations de lavage-nettoyage de véhicules peuvent prendre différentes formes :

  • Une solution consiste à créer un véritable centre de nettoyage auto incluant des installations de lavage (portique automatique, cabines de nettoyage pression, aspirateur, gonflage). Cela peut s’avérer coûteux et relativement risqué compte-tenu du montant de l’investissement initial.
  • Une autre solution consiste à proposer le nettoyage de véhicule à domicile (nettoyage extérieur et/ou intérieur) : c’est une solution plus facile à mettre en oeuvre et moins risquée financièrement. Mais cela nécessite une vraie stratégie de communication.

Créer une entreprise de lavage de voiture implique d’abord de bien connaître le marché.

Créer une entreprise de lavage auto : le marché.

Créer une entreprise de nettoyage auto, c’est intervenir auprès des particuliers, des entreprises, des administrations ou des collectivités pour l’entretien de leurs véhicules : voitures, mais aussi motos, scooters, véhicules utilitaires, camping-cars…

Depuis 2008, le marché connaît de fortes évolutions dues à l’arrivée de nouvelles méthodes de lavage et au développement de nouveaux réseaux de franchise.

Le marché du lavage auto.

Selon une étude IFOP, en France 84% des véhicules sont lavés au moins deux fois par an. Les artisans et les commerçants sont ceux qui lavent leur véhicule le moins souvent.

78% des automobilistes préfèrent un lavage en station ou par un professionnel :

  • 38% préfèrent le lavage par rouleau,
  • 30% préfèrent le jet haute pression,
  • 7% préfèrent le lavage à la main en station,
  • 3% préfèrent les laveurs mobiles,
  • les 19% restant préfèrent laver leur véhicule eux-mêmes, chez eux.

Le budget pour un lavage dépasse rarement les 15 €. Le budget moyen est de 4,5 € pour une prestation en centre de lavage classique (rouleau ou haute pression).

Les critères de choix d’une station de lavage sont, dans l’ordre décroissant : la proximité, le prix, la qualité et le délai d’attente.

Enfin, 41% des automobilistes sont prêts à acheter leur lavage auto en ligne pour bénéficier de meilleurs tarifs.

Les intervenants sur le marché du lavage auto peuvent se classer en différentes catégories :

  • Les laveurs indépendants à domicile, qui interviennent chez les particuliers ou auprès des entreprises (garagistes, PME), sous marque franchisée ou non. A noter la multiplication des franchises de lavage vapeur ou de lavage sans eau (voir plus bas).
  • Les centres de lavage indépendants, sous marque franchisée ou non. A noter que le principal réseau franchisé est Elephant Bleu (500 stations). On trouve aussi Hydrostar, Immojet, ou Crocojet. Dans ces centres, le client se déplace sur site et réalise lui-même le lavage de son véhicule. On note le développement des prestations complémentaires : vente de produits, possibilité de payer par carte bleue, bornes de gonflage, aspirateur…
  • Les prestations de lavage proposées par les stations services ou les supermarchés/hypermarchés.

Les principales tendances du marché du nettoyage automobile sont les suivantes :

  • le développement de réseaux de franchise, sous la forme de centres de lavage ou d’unités mobiles, par exemple :
    • Wash-Wash (lavage pour motos et scooters à Paris),
    • Best-oil,
    • Astikoto,
    • American Car Wash (stations de lavage),
    • Sineo (nettoyage écologique et préparation esthétique),
    • AutoClean Express (lavage sans eau),
    • Autobella (lavage écologique sans eau),
    • Ecoline Wash (autolavage vapeur),
    • Wash One,
    • Auto Cleaner,
    • Ecolave,
    • Elephant Bleu,
    • Cosmeticar
  • le développement de nouvelles technologies pour les portiques de lavage : rouleaux sans rayure, haute pression, tunnel vapeur…
  • le développement de nouvelles solutions de nettoyage pour les prestations à domicile : lavage à sec, lavage à la vapeur, utilisation de produits écologiques,
  • la spécialisation sur des niches : véhicules deux roues par exemple.

Quel positionnement marketing retenir ?

Dans un marché large mais de plus en plus concurrentiel, les nouveaux entrants doivent définir une stratégie et un positionnement clairs. Il sera nécessaire de réaliser une étude de marché sérieuse et approfondie pour connaître les attentes spécifiques des clients situés dans votre zone de chalandise :

  • étude par questionnaire,
  • interview de professionnels,
  • étude par observation (par exemple étude de la fréquentation d’un centre de lavage en fonction du temps, des jours de la semaine…),
  • sollicitez aussi les réseaux de franchise pour qu’ils vous donnent leur vision du marché. Etudiez leurs arguments. Recoupez ces informations avec vos observations terrain.

En matière de lavage auto, la spécialisation sur une niche peut être une solution, mais qui doit être validée par des éléments d’étude de marché.

La réglementation de l’activité de lavage ou nettoyage de voitures.

Les activités de lavage auto ne sont pas réglementées ; aucun diplôme n’est nécessaire. De nature commerciale et non artisanale, elles relèvent de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Cela concerne aussi bien la gestion des centres de lavage en self-service que les prestations de nettoyage à domicile.

Sur le plan de la protection de l’environnement, la réglementation exige depuis 1992 que les eaux de lavage soient traitées afin de séparer l’eau des hydrocarbures avant rejet dans les égouts. Ainsi, il est en théorie interdit de laver son véhicule à domicile. Les centres de lavage auto doivent donc être équipés de systèmes de traitement des eaux. Les prestataires laveurs à domicile doivent quant à eux opter pour des technologies adaptées à cette contrainte.

Cette réglementation explique l’apparition des systèmes de lavage haute pression, moins consommateurs d’eau, et des technologies de lavage à la vapeur ou sans eau.

Etablir un prévisionnel financier pour la création d’une activité de lavage auto.

N’hésitez pas à utiliser l’outil Excel WikiCréa pour élaborer facilement votre plan financier et mesurer la rentabilité de votre activité. C’est gratuit. Cliquez ici.

Quel régime juridique choisir ?

Rappel : Créer une entreprise de lavage auto se fait auprès de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie).

Voici les différents statuts juridiques possibles pour créer son entreprise de lavage auto (cliquez sur les liens) :

  • La micro-entreprise (ex régime auto-entrepreneur) : c’est un statut très simplifié et adapté à ce type d’activité, au moins au démarrage. A noter qu’il est possible de créer son entreprise directement en ligne sur le site lautoentrepreneur.fr (voir la procédure ici),
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un statut que nous ne conseillons pas car il peut réserver quelques surprises en matière de paiement des charges sociales ; en effet, ces dernières étant calculées sur le bénéfice annuel connu en début d’année suivante, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EIRL : même remarque que pour l’EI. Toutefois, l’EIRL permet de protéger son patrimoine personnel mieux qu’en EI (pas forcément utile pour une activité à domicile),
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut adapté. Le gérant de société détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des charges sociales,
  • La SASU : ce régime juridique est adapté mais un peu plus coûteux que le précédent.

Enfin des statuts alternatifs à l’entreprise privée peuvent aussi être envisagés pour les prestations à domicile :

Les étapes de la création d’une entreprise de lavage auto ou de nettoyage intérieur extérieur de voiture.

Voici les principales étapes pour créer votre entreprise de nettoyage auto :

  1. Formez-vous si besoin : identifiez une formation en nettoyage automobile qui puisse vous garantir de vrais débouchés de marché ; demandez à pouvoir contacter des personnes ayant suivi la formation par le passé,
  2. Validez votre projet par une étude de marché,
  3. Définissez votre cible et votre positionnement commercial,
  4. Réalisez une étude économique : bâtissez un business plan et un plan financier ; listez vos besoins de financement,
  5. Identifiez un local (si besoin),
  6. Obtenez vos financements (si besoin),
  7. Passez commande de votre matériel,
  8. Choisissez votre statut juridique et enregistrez-vous (CCI),
  9. Prenez une assurance,
  10. Lancez la communication et l’activité ; créez votre flyer,
  11. Trouvez vos clients (cliquez pour lire notre article dédié).

 

Voir aussi notre article : Créer une entreprise de nettoyage.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !