Burnout des entrepreneurs : comment ne pas faire “PSHIT” ?

5/5 (2)

Les entrepreneurs sont-ils sujets au burn-out ? Comment détecter le burn-out chez les chefs d’entreprises ? Quels sont les signes de burn-out des dirigeants ?

Si ce début d’année a été le spectacle du débat sur la reconnaissance du burn-out comme maladie professionnelle, cet état d’épuisement intense et de détresse psychologique est encore tabou dans le monde des entrepreneurs. Pourtant, le travail de chef d’entreprise réuni nombre de facteurs déclenchant de ce phénomène intense de craquage. Alors vous aussi, faites-le point sur les signes annonciateurs d’un burn-out avant de faire “PSHIT”

P comme Passion.

Passion de l’indépendance, passion de l’action, passion de son métier… c’est généralement par passion que l’on devient entrepreneur.

Or, si elle est très souvent connotée positivement, la passion a deux visages. Elle peut être harmonieuse, et être motivée par un désir intense tout en étant contrôlée, équilibrée.

Mais elle peut aussi être obsessionnelle, et provenir d’un sentiment d’obligation à exercer son activité. Dans ce cas de figure, il est difficile de faire la part des choses, et notamment de cloisonner sa vie professionnelle et sa vie privée. Cette perméabilité entre sphère privée et professionnelle est un facteur de burn-out des dirigeants auquel il faut prêter attention.

S comme Solitude.

En devenant indépendants, les entrepreneurs gagnent en liberté. Mais ce nouveau statut s’accompagne également d’une certaine forme de solitude. Il faut certes jongler entre les rendez-vous clients, fournisseurs et les événements de réseautage ; mais il faut aussi faire le deuil des pauses café et des discussions entre collègues. Fini les échanges sur les petits tracas du quotidien… l’entrepreneur se retrouve seul face à ses difficultés professionnelles. Cette solitude peut être pesante, et exacerber les sentiments négatifs auxquels les dirigeants sont parfois confrontés. En ce sens, elle peut précipiter le burn-out des chefs d’entreprises.

H comme Homme-orchestre.

Secrétaire, directeur des ressources humaines, commercial, acheteur, opérationnel, aide-comptable…les entrepreneurs endossent tout à tour toutes ces casquettes. Ils sont en ce sens de véritable homme-orchestre, jouant sur tous les tableaux à la fois. Or parfois cette polyvalence fait perdre le rythme et le dirigeant n’est plus accordé ! La fatigue s’accumule tout autant que les to-do lists…et le mental ne peut plus suivre. C’est le burn-out !

I comme Incertitude.

Quel sera le niveau des commandes le trimestre prochain ? Quel revenu sera-t-il possible de se verser à la fin du mois ? Y-a-t-il assez de trésorerie pour honorer les dettes et payer les dépenses ? Un nouveau concurrent va-t-il s’installer ? Les objectifs annuels seront-ils atteints ? Les entrepreneurs flirtent avec l’incertitude au quotidien. Bien que plusieurs outils de prévision puissent aider à la gérer, cette part d’inconnue génère un stress latent et permanent qui participe à la fatigue mentale précédant le burn-out.

T comme Tension.

Qu’elles soient financières, sociales ou temporelles, être entrepreneur implique de savoir gérer les tensions. Etre en mesure de livrer à temps le produit et/ou le service vendu, avoir assez de trésorerie, gérer les conflits avec les fournisseurs et/ou les clients et/ou les salariés… La pression qui en découle peut encombrer l’esprit et peser sur le moral, favorisant ainsi un état de détresse psychologique caractéristique du burn-out.

De par la nature de leurs activités, les dirigeants sont donc particulièrement sujets au burn-out. Savoir repérer les signes annonciateurs est donc primordial, tout comme créer un environnement propice pour l’éviter. Pas de panique cependant… bien que ce soit long et difficile, on peut toujours se remettre d’un burn-out !

Voir aussi notre article : Burnout des entrepreneurs : comment l’éviter ? En restant “CALM”

 

La rédactrice de cet article est Anne-Flore Adam, Docteur en entrepreneuriat, Formatrice et conseillère pour les entrepreneurs.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa arrivent ! Inscrivez-vous :

8 participants par session de 1h30

Bien sûr, vos données restent confidentielles.