Créer son entreprise : 7 avantages et 6 inconvénients

4.5/5 (4)

Quels sont les avantages à créer son entreprise ? Quels sont les principaux inconvénients à créer son entreprise, et sont-ils insurmontables ? Voyons quels sont les aspects positifs et négatifs à prendre en compte avant d’envisager l’aventure entrepreneuriale.

Depuis quelques années, le nombre de créations d’entreprise est en hausse, notamment tiré par le régime de la micro-entreprise (anciennement auto-entreprise).

Devenir entrepreneur est une vocation pour certains, un moyen de compléter ses revenus pour d’autres. Mais quoi qu’il en soit, il est important d’avoir une vision réaliste de ce qui attend chaque futur chef d’entreprise.

Créer son entreprise, c’est être libre de choisir quand, comment et avec qui travailler, voilà ce qui motive prioritairement les entrepreneurs. Mais objectivement, quels sont les avantages et les inconvénients qu’il y a à créer son entreprise ?

Créer son entreprise : 7 avantages.

Les avantages à créer son entreprise peuvent être très différents d’un entrepreneur à l’autre, mais il est possible de faire ressortir 7 avantages essentiels.

1) Créer son entreprise pour faire ce que l’on aime.

Même s’il existe des salariés heureux de se rendre au travail, ce bonheur semble difficilement comparable avec celui que peut ressentir un chef d’entreprise exerçant passionnément son métier au sein de sa propre structure.

Faire ce que vous aimez sera votre plus grande motivation à vous lever chaque matin pour atteindre vos objectifs !

2) Créer son entreprise pour être libre.

S’il y a un avantage essentiel à créer son entreprise c’est bien celui-ci.

Les chefs d’entreprise citent la liberté comme facteur numéro 1 de l’envie d’entreprendre, ce qui montre à quel point le besoin d’indépendance est prégnant au sein de la communauté des créateurs.

Pouvoir décider où, quand, comment, et avec qui travailler est un luxe dont bien des salariés aimeraient pouvoir bénéficier.

3) L’expérience à acquérir.

Créer son entreprise est la voie royale pour l’acquisition de connaissances et de compétences concrètes et pluridisciplinaires, ce qui constitue un avantage majeur de l’aventure.

L’expérience du terrain permet d’en apprendre chaque jour un peu plus sur son métier, sur la gestion, la communication, le management, l’organisation ou encore la logistique, sans compter que le dirigeant développera une meilleure connaissance de lui-même.

4) Gagner en confiance en soi.

Pour compléter l’aspect positif de l’expérience acquise, créer son entreprise présente l’avantage de faire grandir la confiance en soi.

Grâce aux efforts de chaque instant, dont certains se traduiront inévitablement par des réussites, le dirigeant se trouvera valorisé par rapport à lui-même et par rapport à son entourage : un sentiment particulièrement agréable !

5) Créer son entreprise pour gagner en qualité de vie.

Créer son entreprise, c’est pouvoir organiser soi-même ses journées, son rythme de travail, ses rendez-vous et ses déplacements. En fonction de vos contraintes et de votre situation familiale, vous pourrez décider de la meilleure organisation et trouver une logique à votre emploi du temps.

6) Un pied d’égalité professionnel.

En tant que chef d’entreprise, personne ne réclamera votre CV pour travailler avec vous.

Avec ou sans diplôme (exception faite des activités réglementées), il sera possible de vous épanouir professionnellement sans forcément avoir le profil classique.

Attention toutefois, vous devrez être en mesure de répondre qualitativement aux attentes de votre clientèle. Ne vous lancez pas si vous avez un doute sur vos compétences réelles.

7) La rémunération.

En tant que chef d’entreprise, vous aurez l’avantage de pouvoir fixer votre rémunération, qui pourra varier d’un mois sur l’autre en fonction de votre situation et de vos besoins. Vous procéderez à des arbitrages concernant l’emploi de la trésorerie disponible, pour peu que vous ayez de la trésorerie disponible…

Voyons à présent les inconvénients qu’il peut y avoir à créer son entreprise.

Créer son entreprise : 6 inconvénients.

Nous l’avons vu, créer son entreprise peut apporter une grande satisfaction, mais cela s’accompagne aussi d’inconvénients difficilement contournables…

1) L’insécurité financière.

C’est ce que les entrepreneurs craignent le plus. Trop faible rentabilité, effets saisonniers, événements imprévus, problèmes de besoin en fonds de roulement ou de trésorerie, l’insécurité financière est une menace récurrente, et parfois permanente.

Les seuls remèdes sont rigueur et anticipation :

2) Les contraintes administratives et fiscales.

Les contraintes comptables, fiscales et administratives peuvent provoquer d’atroces migraines aux entrepreneurs. Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans ces domaines, il est plus que conseillé de vous rapprocher de professionnels qualifiés (experts-comptables, secrétaires indépendantes…).

3) Le temps passé.

Fini les 35 heures, bonjour les 50 heures (voire même les 65 heures en période de rush) !

Il se pourrait que vos journées soient très longues durant les premiers mois d’activité, et pourtant votre chiffre d’affaires ne suivra pas forcément au même rythme. Au démarrage, il est courant de devoir déployer un investissement personnel important pour préparer l’avenir.

Ne vous découragez et soyez persévérant. Créer son entreprise est une course d’endurance, pas un sprint !

4) L’inconvénient de la solitude.

Créer son entreprise, c’est mettre le pied dans un univers méconnu par la plupart des personnes de votre entourage. Vous pourriez vous retrouver démuni face aux remarques de vos proches, ou encore seul face aux difficultés et au stress liés à votre activité et votre statut.

Pour vous aider :

Côtoyer d’autres chefs d’entreprise fait du bien, c’est même essentiel pour se sentir compris et soutenu !

5) Créer son entreprise : les tensions du démarrage.

Le démarrage d’une entreprise est une étape extrêmement chronophage et stressante. Tout est à faire !

Vous devrez jongler entre la production, la commercialisation et la gestion administrative, tout en trouvant un nouvel équilibre personnel et familial. C’est une période d’adaptation, durant laquelle il faudra procéder à des ajustements touchant à tous les aspects de votre vie. Attention à bien protéger vos proches !

6) Le problème du financement.

En tant que créateur d’entreprise, il ne vous sera pas toujours facile de convaincre les financeurs d’investir dans votre projet.

Vos chiffres prévisionnels ne sont pas une garantie de réussite. Vous allez devoir convaincre au travers de chiffres basés sur les estimations d’une activité fictive (sauf s’il s’agit d’une reprise) : une situation insécurisante pour tout financeur.

Il vous sera très certainement demandé un apport personnel ou des garanties pour prouver votre engagement réel dans le projet.

En cas de refus bancaire, n’hésitez pas à vous tourner vers d’autres solutions, comme le micro-crédit ou le financement participatif.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa sont là ! Dépêchez-vous... Inscrivez-vous :

Seulement 30€ pour les 8 premiers participants avec le code : web12 !

Bien sûr, vos données restent confidentielles.