Créer une entreprise de nettoyage : tout savoir

4.5/5 (6)

Comment créer une entreprise de nettoyage ? Quelles sont les démarches et les étapes de création d’une entreprise de nettoyage ou de propreté ? Quelle est la réglementation ?

Créer une entreprise de nettoyage ou de « propreté », c’est intervenir auprès des particuliers, des entreprises, des administrations ou des collectivités territoriales pour l’entretien de leurs locaux : habitations, bureaux, commerces, usines et bâtiments industriels.

Le marché français du nettoyage représentait en 2017 environ 12 milliards d’€ de chiffre d’affaires et 30 000 entreprises, ce qui en fait un marché assez atomisé.

Voici ce qu’il faut savoir pour créer une entreprise de nettoyage dans les meilleures conditions.

Créer une entreprise de nettoyage : le marché.

Les intervenants sur le marché du nettoyage peuvent se classer en trois catégories principales :

  • Les petites entreprises, qui représentent près de 90% des acteurs du marché, proposent le nettoyage chez les particuliers ou les professionnels (commerces, TPE ou PME). Ces entreprises sont souvent fragiles et subissent la pression des « gros » du secteur,
  • Les entreprises de taille moyenne sont souvent spécialisées sur le nettoyage et l’entretien des immeubles collectifs ou des bureaux. Elles peuvent aussi proposer le nettoyage de fin de chantier,
  • Les grandes entreprises, bien que peu nombreuses représentent plus de 70% du chiffre d’affaires du marché, et se spécialisent sur l’entretien et le nettoyage des locaux professionnels de grande taille, ou sur le nettoyage spécifique (bâtiments et matériel industriels, chantiers, hôpitaux, etc).

La plupart des entreprises de nettoyage sont en réalité spécialisées sur des prestations spécifiques :

  • le nettoyage de véhicules de particuliers, ou de flottes professionnelles,
  • le nettoyage de surfaces vitrées,
  • le nettoyage de machines industrielles,
  • le nettoyage de locaux industriels,
  • le nettoyage médical.

Créer une entreprise de nettoyage, c’est intervenir sur un marché qui présente les caractéristiques suivantes :

  • le marché est soutenu par la progression du secteur des services à la personne, et par la volonté croissante des entreprises d’externaliser le nettoyage,
  • mais le marché est fortement concurrentiel, parfois saturé,
  • la pression sur les prix et sur les marges est de plus en plus forte,
  • le contexte économique est difficile depuis 2008,
  • le marché connaît de nouvelles tendances :
    • l’utilisation de produits écologiques et respectueux de l’environnement,
    • la réduction des déchets,
    • la montée en qualification des intervenants sur le marché (professionnalisation), du fait de l’évolution des techniques et de la spécialisation sur des niches,
    • le développement des démarches et certifications qualité, nécessaires pour accéder à certains marchés.

Créer une entreprise de nettoyage : bien choisir son positionnement commercial.

Dans un marché difficile, les nouveaux entrants doivent définir une stratégie et un positionnement clairs, par exemple :

  • la spécialisation sur une niche : nettoyage de sites spécifiques, ou nécessitant un savoir-faire particulier,
  • si la clientèle visée est celle des particuliers ou des très petites entreprises, il s’agira au contraire d’offrir un panel de services suffisamment large pour intéresser les clients : gardiennage, petit bricolage, entretien d’espaces verts, dépannage… Les particuliers apprécieront une offre complémentaire de services à la personne :  ménage, repassage, livraison de courses, garde d’enfants, etc.

Spécialisation ou diversification, il faut choisir son camp lorsque l’on crée une entreprise de nettoyage !

La réglementation des activités de nettoyage.

Les activités de nettoyage ne sont pas réglementées. Elles relèvent toutefois de l’artisanat (sauf le lavage de véhicules qui est une activité commerciale) : le centre de formalités compétent est celui de la Chambre des métiers et de l’artisanat. Par conséquent, il est nécessaire, pour pouvoir s’installer :

  • de justifier d’un diplôme dans le domaine du nettoyage (CAP, BEP) ou, à défaut, d’une expérience d’au moins 3 ans,
  • d’effectuer un stage de préparation à l’installation auprès de la Chambre des métiers et de l’artisanat.

A retenir : créer une entreprise de nettoyage, c’est s’installer en tant qu’artisan.

Les réductions d’impôt.

En tant que prestataire de services à la personne, le professionnel intervenant chez les particuliers en « entretien de la maison et travaux ménagers » pourra faire bénéficier ses clients d’une réduction d’impôt (ou crédit d’impôt) jusqu’à 50%. Le prestataire devra pour cela effectuer une simple déclaration de Services à la Personne en ligne (cliquez pour accéder au service de déclaration en ligne).

Qualités et facteurs clés de réussite pour créer une entreprise de nettoyage.

Créer une entreprise de nettoyage ne s’improvise pas. Le chef d’entreprise devra présenter 4 qualités fondamentales :

  • être un bon technicien,
  • être un bon manager si l’entreprise comporte des employés : le contrôle du personnel est en effet primordial dans ce type d’activité,
  • être un bon commercial, agréable et attentif aux besoins de ses clients,
  • être un bon gestionnaire, car les prestations de nettoyage demandent une excellente organisation pour être rentables. Le chef d’entreprise devra faire des devis adaptés à sa charge de travail, relancer les paiements, gérer son organisation et ses déplacements, et anticiper les risques.

L’entrepreneur devra soigner la qualité de ses prestations pour être en mesure d’enclencher le bouche-à-oreilles et ainsi développer sa clientèle, dans un contexte très fortement concurrentiel. La construction d’une clientèle stable peut prendre plusieurs années.

Faire un business plan ou « plan financier » pour la création d’une activité de nettoyage.

N’hésitez pas à utiliser l’outil Excel WikiCréa pour élaborer facilement votre plan financier et mesurer la rentabilité de votre activité. C’est gratuit. Cliquez ici.

Quel régime juridique choisir pour créer une entreprise de nettoyage ?

Rappel : Créer une entreprise de nettoyage se fait auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Voici les différents statuts juridiques possibles pour créer son entreprise de nettoyage :

  • La micro-entreprise (ex régime auto-entrepreneur) : c’est un statut très simplifié et adapté à ce type d’activité, au moins au démarrage,
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un statut que nous ne conseillons pas car il peut réserver quelques surprises en terme de paiement des charges sociales ; en effet, ces dernières étant calculées sur les bénéfices, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EIRL : même remarque que pour l’EI. Toutefois, l’EIRL permet de protéger son patrimoine personnel mieux qu’en EI,
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut adapté. Le gérant de société détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des charges sociales,
  • La SASU : ce régime juridique est adapté mais un peu plus coûteux que le précédent.

Enfin des statuts alternatifs à l’entreprise privée peuvent aussi être envisagés :

  • Le chèque emploi service (bien adapté pour prestataires de services à la personne ; cliquez sur le lien pour lire notre article dédié),
  • Le statut d’entrepreneur-salarié en coopérative d’activité et d’emploi permet d’être indépendant tout en bénéficiant du statut de salarié : c’est un statut bien adapté pour un démarrage sans risque, mais limitatif.

Les étapes de la création d’une entreprise de nettoyage.

Voici les principales étapes pour créer une entreprise de nettoyage :

Voir aussi notre article : Créer une entreprise de lavage auto.

Des outils Excel pour gérer votre entreprise de nettoyage (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour gérer votre entreprise :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !