Les 7 avantages et les 6 inconvénients de l’auto-entreprise (ou micro-entreprise)

5/5 (4)

Le régime de l’auto-entreprise a été instauré en 2008 pour faciliter la création et la gestion des petites entreprises individuelles. Le régime a été réformé en 2014 pour le fusionner avec le régime plus ancien de la micro-entreprise, duquel il était à la fois proche et concurrent.

Depuis 2014 l’auto-entreprise s’appelle donc « micro-entreprise », même si c’est bien le système de l’auto-entreprise qui a pris le dessus sur celui de l’ancienne micro.

Le régime de la micro-entreprise ex auto-entreprise a constitué un progrès remarquable pour les créateurs d’entreprise, en simplifiant les démarches de création et de gestion.

A noter :

Les avantages du régime auto-entrepreneur ou « micro entreprise ».

Les principaux avantages du statut auto-entrepreneur / micro-entrepreneur sont les suivants :

Avantage n°1 : TRANSPARENCE ET PREVISIBILITE DES CHARGES SOCIALES. La méthode de calcul des cotisations sociales RSI est claire : c’est un pourcentage appliqué au chiffre d’affaires. Vous déclarez votre chiffre d’affaires tous les mois ou tous les trimestres, vous faites la multiplication par le pourcentage de charges, et vous envoyez le chèque correspondant au résultat. Vous n’aurez jamais de régularisation, pas d’échéancier de charges, pas de surprise désagréable. On appelle ça le régime micro-social. Voir notre article sur les taux de charge de la micro-entreprise.

Avantage n°2 : TRANSPARENCE ET PREVISIBILITE DE L’IMPOT SUR LE REVENU. Si l’option pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu (IR) est choisie, l’IR sera prélevé selon un pourcentage du chiffre d’affaires, de la même manière que les charges sociales RSI.

Avantage n°3 : COMPTABILITE ULTRA-ALLEGEE. Vous n’aimez pas les papiers ? Ca tombe bien, vous n’en aurez pas beaucoup en micro-entreprise. La seule obligation concerne le suivi de votre chiffre d’affaires, sur un cahier ou un document informatique adapté. Il n’y a aucun obligation de tenir une comptabilité. Pas d’expert-comptable à payer ! Voir notre article Comment déclarer son chiffre d’affaires d’auto-entrepreneur ?

Avantage n°4 : PAS DE TVA A REVERSER. Le régime micro-auto-entreprise n’est pas soumis au système de la TVA, ainsi vous n’avez pas à alourdir vos factures du montant de la TVA. Vos clients apprécieront, notamment les particuliers qui ne peuvent pas la récupérer.

Avantage n°5 : VOUS POUVEZ EMBAUCHER. Contrairement à une idée reçue, il est tout à fait possible d’embaucher un salarié en micro-entreprise.

Avantage n°6 : VOUS POUVEZ EXERCER PLUSIEURS ACTIVITES DIFFERENTES. Voir notre article dédié.

Avantage n°7 : DES DEMARCHES DE CREATION SIMPLES ET PEU COUTEUSES. Voir notre article sur Les démarches de création d’une auto-entreprise.

Les inconvénients du régime auto-entrepreneur ou « micro entreprise ».

Le régime de la micro-entreprise comporte aussi des inconvénients importants, ce qui en fait un statut inadapté dans certains cas :

Inconvénient n°1 : L’ABSENCE DE COMPTABILITE peut se révéler un obstacle en terme de crédibilité, par exemple pour obtenir des financements professionnels et personnels. Sans document comptable officiel prouvant votre rentabilité, votre banquier ne vous suivra pas ! Voir notre article : Faut-il avoir une comptabilité en micro-entreprise ?

Inconvénient n°2 :LA TVA NON APPLICABLE signifie que vous ne pourrez pas récupérer la TVA sur les achats. Cela peut poser problème si vous avez des investissements importants à faire : vraiment dommage de perdre 20% sur l’achat d’une machine ou d’un véhicule !

Inconvénient n°3 :LA FERMETURE A CERTAINES AIDES. La régime de la micro n’est pas ouvert à certaines aides pourtant bien utiles : exonérations de CFE (cotisation foncière des entreprises), prêt à taux zéro Initiative France (réseau des chambres de commerce), exonération d’impôt ZRR (zones de revitalisation rurale)…

Inconvénient n°4 :LA DIFFICULTE DE REVENTE. Il est plus difficile de valoriser ou de revendre une micro-entreprise qu’une société : en effet vous n’avez aucun document comptable officiel prouvant votre performance économique… Voir notre article sur la vente d’un fonds de commerce.

Inconvénient n°5 :LE STATUT DE TRAVAILLEUR INDEPENDANT NON SALARIE. En créant une micro-entreprise, vous quitterez le régime général de la Sécurité sociale et passerez au régime des travailleurs indépendants. C’est le RSI qui prendra en charge votre protection sociale et vous n’aurez plus droit aux indemnités chômage !

Inconvénient n°6 :LES LIMITATIONS DE CHIFFRE D’AFFAIRES. Voir notre article sur les seuils de chiffre d’affaires en micro-entreprise.

Les alternatives au statut d’auto-entrepreneur / micro-entrepreneur.

Si vous ne souhaitez pas créer d’auto-entreprise / micro-entreprise, il existe plusieurs solutions alternatives adaptées à des petits projets (cliquez sur chacun d’elles pour avoir plus de détails) :


Pour résumer, le statut d’auto-entrepreneur / micro-entrepreneur est surtout intéressant pour tester une activité, ou pour exercer une activité complémentaire, ou encore pour effectuer des petits travaux ou services auprès des particuliers. Si votre démarrage d’activité nécessite des investissements ou si votre objectif est de valoriser et revendre votre entreprise rapidement, créez plutôt une société !

Outils et conseils pour votre micro-entreprise.

.

Un conseil pour les auto-entrepreneurs : si on vous demande sous quel statut vous êtes, répondez simplement : « je suis en entreprise individuelle ». En effet, l’auto-entreprise est une forme spécifique d’entreprise individuelle et votre interlocuteur n’a pas à connaître avec précision votre régime fiscal et social.

.

Voir aussi nos articles :

.

N’hésitez pas à commenter cet article (ci-dessous).

Vous pouvez noter cet article !

Besoin de plus de conseil ?

Offre de formation à la création d'entreprise, 100% en ligne et gratuite : Formation en ligne

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Bravo !
Vous pouvez fermer