Ouvrir un salon de toilettage canin ou félin

5/5 (3)

Comment ouvrir un salon de toilettage canin ? Comment devenir toiletteur d’animaux de compagnie ? Quelle réglementation et quel statut juridique ?

S’installer toiletteur canin ou reprendre un salon de toilettage est un projet qui s’adresse aux passionnés d’animaux au fait des techniques d’entretien des chiens et des chats.

C’est un métier qui nécessite des compétences techniques, un bon contact avec les animaux, des capacités de gestion, de l’aisance relationnelle et aussi une certaine résistance physique.

Ouvrir un salon de toilettage canin relève de l’artisanat : il faudra donc s’inscrire auprès de la Chambre des métiers et de l’artisanat.

A noter qu’il est possible d’ouvrir un salon de toilettage chez soi. 80% des toiletteurs sont des toiletteuses.

Voici tout ce qu’il faut savoir pour ouvrir un salon de toilettage.

Toilettage d’animaux de compagnie : marché et tendances.

Depuis quelques années, le marché du toilettage est en progression constante. Le toilettage représente un marché de près d’un milliard d’€, en croissance de 20% sur cinq ans. Mais c’est un marché fortement concurrentiel et en recomposition rapide.

Quelques éléments de marché et tendances à connaître avant d’ouvrir son salon de toilettage :

  • En France, les races de chiens nécessitant un toilettage régulier (caniche, yorkshire, shihtzu, westie) sont en régression par rapport aux races plus faciles d’entretien.
  • Les prestations de tonte et de coupe sont fortement concurrentielles et leurs prix sont tirés vers le bas. On remarquera d’ailleurs que beaucoup d’animaux n’ont aucun besoin de se faire tondre ou raccourcir les poils. Ces prestations souvent vues comme principales doivent donc plutôt être vues comme secondaires.
  • Les prestations en progression sont le peeling, le trimming par « épilation », le démêlage, le brushing (brosse, air pulsé), ou encore le bain et séchage.
  • On note le développement des soins spécifiques pour les chiens : massages, relaxation, spa avec bulles…
  • Les ventes de produits (paniers, sellerie, cages de transport, produits de soin, aliments) offrent un bon complément de revenu mais la concurrence est forte sur ce créneau (animaleries, jardineries…). Les toiletteurs se distinguent en proposant des produits haut de gamme.
  • On note le développement de la zoocosmétologie : produits à base de plantes ou d’huiles essentielles, ayant des effets sur le comportement, la respiration ou le stress.
  • La régularité des clients fidèles est estimée à une visite toutes les 5 semaines en moyenne.
  • Le toilettage félin est en progression.
  • Un soin dure en moyenne 1 heure et quart.
  • Les salons de toilettage rentables ne facturent pas à moins de 40 € de l’heure.
  • Les prestations de toilettage à domicile se développent : elles s’adressent principalement aux personnes âgées. Les prestations à domicile sont moins rentables que les prestations en salon, du fait du temps passé en déplacement.

Ouvrir un salon de toilettage : les qualités nécessaires.

Le métier de toiletteur ou toiletteuse est assez exigeant et comporte des risques, notamment en terme d’allergies ou de santé (douleurs au dos, troubles musculo-squelettiques, fatigue…). Le toiletteur doit posséder un bon niveau technique, et doit être à l’aise sur le plan de la gestion et du contact avec les clients. Il doit travailler vite et bien pour garantir une rentabilité suffisante.

Quelques conseils pour réussir en tant que toiletteur indépendant :

  • bien connaître les races et leurs spécificités, s’informer et s’auto-former en permanence,
  • développer le chiffre d’affaires de vente de produits pour compléter les revenus : l’idéal serait d’arriver à 20% du chiffre d’affaires en vente d’accessoires et autres produits,
  • savoir convertir la clientèle occasionnelle en clientèle régulière à travers différents supports promotionnels : carte de fidélité, communications saisonnières, promotions, anniversaires des animaux, etc
  • savoir travailler en bonne entente avec les vétérinaires : ces derniers peuvent agir en tant que prescripteurs pour votre activité.

Les normes et réglementations du toilettage.

Quel diplôme pour ouvrir un salon de toilettage ?

Bien que l’activité soit de nature artisanale, elle ne nécessite aucun diplôme ni qualification particulière.

Cependant il est conseillé de suivre une formation adaptée, par exemple : Free mousse toilettage (CFNT), formation toiletteur de la Fédération française des artisans du toilettage animalier (FFATA), etc.

Il faudra aussi s’auto-former sur les spécificités des races.

Les normes relatives aux locaux de toilettage.

Monter un salon de toilettage nécessite un local spécifique avec un système d’aération, des surfaces faciles à nettoyer, une baignoire adaptée, un adoucisseur pour l’eau, une installation de séchage, et un espace d’attente. Les normes sanitaires relatives aux animaux doivent être respectées.

Les autres normes sont les suivantes :

  • Normes de sécurité et d’accessibilité :
    • normes relatives aux ERP (établissements recevant du public) : sécurité incendie, extincteurs,
    • accessibilité des locaux aux personnes handicapées,
  • Affichage des prix des prestations à l’extérieur et à l’intérieur de l’établissement,
  • Obligation de payer une cotisation à la Sacem, si de la musique est diffusée dans l’établissement (radio, télé…).

Quel est le meilleur statut juridique pour un salon de toilettage ?

Dans tous les cas, l’activité de toiletteur étant artisanale, la création de l’entreprise se fera auprès du centre de formalités de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Un stage de préparation à l’installation sera à effectuer, d’une durée de 3-4 jours (possibilité de prise en charge du coût par Pôle Emploi si vous êtes au chômage).

Les différents statuts envisageables pour s’installer en tant que toiletteur indépendant sont :

  • La micro-entreprise (ex-auto-entreprise) : c’est un statut très simplifié qui peut être adapté pour un démarrage d’activité :
    • aucune obligation comptable ce qui présente des avantages (économies d’expert-comptable) et des inconvénients (difficulté d’accès au crédit),
    • obligation de faire un suivi des recettes,
    • obligation d’ouvrir un compte bancaire séparé,
    • cotisations sociales calculées selon un pourcentage des recettes.
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un statut plus crédible que la micro-entreprise car la comptabilité est réelle, mais qui peut réserver quelques surprises en terme de paiement des cotisations sociales RSI ; en effet, ces dernières étant calculées sur les bénéfices, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut bien adapté à une activité exercée en salon. Le gérant détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des cotisations sociales. Le dirigeant est travailleur indépendant non salarié,
  • La SASU : ce régime juridique est adapté mais un peu plus coûteux que l’EURL ; le dirigeant est assimilé-salarié,
  • Pour plus de détails, cliquez sur chacun des liens ci-dessus.

Créer un salon de toilettage en 10 étapes.

Voici les principales étapes pour ouvrir un salon de toilettage et vous installer toiletteur canin :

  1. Formez-vous,
  2. Imaginez la carte de vos prestations et validez vos choix par une étude de marché,
  3. Recherchez les fournisseurs de matériel et de produits, obtenez des devis et négociez les conditions,
  4. Réalisez une étude économique : élaborez un plan financier, listez les besoins financiers de démarrage et trouvez les aides et les financements,
  5. Identifiez le local ; signez un bail commercial,
  6. Effectuez les travaux et décorez votre salon de toilettage,
  7. Effectuez le stage de préparation à l’installation (obligatoire sauf exceptions),
  8. Choisissez votre statut juridique et enregistrez-vous (Chambre des métiers et de l’Artisanat),
  9. Lancez la communication et l’activité,
  10. Trouvez vos clients (cliquez pour lire notre article dédié).

Un outil Excel pour faire ses devis et factures en tant que toiletteur canin (gratuit).

WikiCréa a créé un outil Excel gratuit et facile à utiliser pour gérer votre fichier client, établir vos devis et vos factures : cliquez ici pour y accéder.

Un modèle de plan financier sur Excel (gratuit).

Idéal pour préparer la recherche de financements, WikiCréa met à votre disposition ce modèle de plan financier à compléter : cliquez ici pour y accéder.

 

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !