Ouvrir un laser game ou un paintball en 10 étapes

4.11/5 (9)

Comment ouvrir un laser game ou un paintball ? Comment faire un laser game chez soi ? Combien coûte l’ouverture d’un laser game ou d’un terrain de paintball ? Quelle rentabilité ?

Le marché du paintball et du laser game connaît un développement rapide et une certaine démocratisation. Autrefois réservé aux adolescents, ces activités touchent à présent les jeunes enfants (anniversaires par exemple), les familles, les adultes (enterrement de vie de garçon par exemple), les actifs (séminaires d’entreprise) mais aussi les sportifs. Le paintball est en effet devenu un sport à part entière, avec ses propres règles et scénarios, organisé en clubs et fédération.

Toutefois, ce marché présente certains risques :

  • les nouvelles technologies se multiplient et de nouveaux concepts voient régulièrement le jour, ce qui pousse les professionnels à s’adapter et à investir toujours plus,
  • les nouveaux concepts peuvent s’essouffler assez vite : c’est un risque qui existe pour le laser game, jusqu’à ce que l’apparition de nouvelles technologies relance l’engouement pour ce type de jeu,
  • le marché devient de plus en plus concurrentiel : dans certaines agglomérations, la multiplication des concurrents génère un phénomène d’engorgement. Les prix sont tirés vers le bas.

Face à ces risques, démarrer sous la bannière d’un réseau de franchise peut être une solution, sous réserve de disposer ou d’obtenir suffisamment de financements.

Une autre solution consiste à développer un concept d’établissement mixant différents types d’activités indoor et outdoor, afin de mieux répartir les risques : parcours d’aventure, football en salle, escape game…

Voici tout ce qu’il faut savoir pour créer un terrain de paintball, un laser game indoor (en salle) ou outdoor (à l’extérieur).

Ouvrir un laser game ou un paintball : la réglementation.

Il est essentiel de bien comprendre les différents aspects de la réglementation avant d’envisager d’aller plus loin.

La législation relative aux terrains extérieurs de paintball et de laser game.

Qu’il s’agisse de votre propre terrain ou non, sachez que l’exercice de l’activité devra faire l’objet d’une déclaration en mairie, puis d’une homologation par la préfecture.

Il est très fortement déconseillé d’exercer sur un terrain sauvage, car vous pourriez être poursuivis devant les tribunaux en cas de problème ou de plainte.

La législation du sport (en particulier pour la pratique du paintball) :

  • obligation de déclaration de l’établissement (APS) et des équipements sportifs auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports, au moins deux mois avant l’ouverture,
  • déclaration en tant qu’exploitant de site de paintball, qui permet d’obtenir un numéro d’agrément DDJ.

La législation sur les armes (matériel de paintball).

  • En 2013, la législation sur le matériel de paintball a été assouplie. De fait, tous les lanceurs de paintball peuvent être utilisés à partir de 12 ans.
  • Les armes entre 2 et 20 joules (gaz ou air comprimé), sont en vente libre et non soumises à déclaration (catégorie D). Toutefois leur vente est interdite aux mineurs, mais elles peuvent être acquises par des personnes exerçant l’autorité parentale sur présentation d’une licence de fédération. Ces armes peuvent être utilisées par les mineurs à partir de 12 ans, sur autorisation parentale.
  • Les armes supérieures à 20 joules sont des armes soumises à déclaration (catégorie C) ; leur achat se fait sur présentation d’une carte d’identité ainsi que d’un permis de chasse, d’une licence de tir ou d’une licence de ball-trap valide. Ces armes peuvent être utilisées par les mineurs à partir de 12 ans, sur autorisation parentale.

Réglementations communes aux établissements de laser game et de paintball :

Enfin, il est à noter qu’aucun diplôme n’est nécessaire pour ouvrir et exploiter un centre de paintball ou laser game.

Ouvrir en indépendant, en franchise, ou racheter une entreprise existante ?

Si vous souhaitez ouvrir un laser game ou paintball en intérieur, il peut être intéressant d’intégrer un réseau de franchise.

Voici quelques exemples de réseaux de franchise concernant l’activité laser game :

  • Franchise Metropolis Bowling Laser : complexe multi-loisirs. Apport personnel nécessaire : 150 000 €. Droits d’entrée : 20 000 €
  • Franchise Laser Game Evolution. Apport personnel nécessaire : 80 000 €. Droits d’entrée : 20 000 €. C’est de loin le leader du marché, avec une technologie 100% laser.
  • Franchise Laser quest. Apport personnel nécessaire : 50 000 €.
  • Franchise Megazone,
  • Franchise Laser Lander.

Intégrer un réseau de franchise permet d’avancer en terrain connu et de gagner du temps. Vous bénéficierez d’un retour d’expérience et de conseils précieux. En contrepartie vous devrez verser des droits d’entrée et des royalties sur le chiffre d’affaires réalisé.

Pensez aussi à la solution du rachat. Recherchez les centres de laser game ou les terrains de paintball à vendre autour de chez vous et prenez contact. Voir notre article : Reprendre un commerce : étapes et conseils.

Exploiter un laser game ou un paintball : les risques et la rentabilité.

Ouvrir un laser game ou un paintball nécessite des investissements importants, de 25 000 € pour une activité exercée sur un terrain en campagne à plus de 200 000 € pour un complexe indoor situé dans une grande agglomération. Cet investissement comprend le matériel, les équipements, les aménagements, travaux et décors, les frais d’établissement, les stocks, les fournitures diverses, les frais juridiques ainsi que la trésorerie de démarrage.

La rentabilité d’un paintball ou laser game peut être très bonne si la fréquentation est au rendez-vous, si les frais de personnel sont limités et si l’endettement reste raisonnable.

Voici quelques astuces pour garantir une bonne fréquentation et un chiffre d’affaires suffisant :

  • adressez-vous aux différents segments de clientèle avec des offres spécifiques : paintball géant, challenges, scénarios, tournois…
  • soignez la qualité de vos prestations pour enclencher le bouche-à-oreilles,
  • fidélisez en proposant des remises dès la deuxième venue,
  • prêtez votre terrain pour d’autres activités,
  • développez la vente de matériel, la vente de boissons et de produits annexes…

Attention, ce type d’activité peut être gourmand en main d’oeuvre : temps passé en accueil, en animation, en maintenance, en gestion et administration…

En matière de gestion des risques, les établissements indoor devront se protéger contre les dégradations de matériel et les cambriolages.

Bien que nécessitant moins d’investissement, les laser game et paintball extérieurs sont soumis à d’autres types de risques :

  • le climat : les terrains seront désertés l’hiver et les jours de pluie,
  • les dégradations causées par les clients, les animaux ou les intrus,
  • les vols de matériel.

Enfin, dans tous les cas, il faudra être particulièrement attentif à la sécurité des clients et souscrire une assurance RC pro. Les accidents ne sont pas rares : entorses, fractures, malaises… Préparez-vous. L’acquisition d’un défibrillateur n’est pas un luxe.

Créer un laser game ou un paintball : 8 étapes.

1) Faites une étude de marché sur le laser game ou le paintball.

Il est important de connaître précisément l’état de la demande dans votre secteur, ainsi que la concurrence :

  • listez vos concurrents, analysez-les, testez-les en client mystère,
  • menez une étude de prix,
  • sachez écouter les tendances en vous abonnant à la presse spécialisée,
  • interrogez vos clients potentiels, faites un questionnaire à l’aide de Google Forms,
  • rédigez une synthèse de vos démarches,
  • voir aussi notre article sur les 8 meilleures méthodes d’étude de marché.

2) Affinez votre concept et commencez à rechercher un lieu.

Une fois l’étude de marché réalisée, commencez à vous projeter. Imaginez un concept porteur et choisissez votre thème en cohérence avec l’âge et les goûts de votre cible : western ? jeu futuriste ? forêt ? industriel ? terrain extérieur ou intérieur ? obstacles gonflables, artificiels ou naturels ?

La qualité de l’aménagement du lieu fera la différence.

Si vous ne possédez pas de terrain ou de hangar, commencez à rechercher un lieu adapté. Pour cela, contactez directement les collectivités locales ; renseignez-vous sur les hangars et locaux désaffectées dans les zones artisanales ou industrielles. Contactez les agriculteurs et propriétaires de forêts.

A noter que l’éloignement n’est pas forcément un problème pour ce type d’activité.

3) Renseignez-vous sur les prix des équipements.

Identifiez les fournisseurs d’équipement de laser game ou paintball (y compris combinaisons, protections, compresseur, remorque…) et obtenez leurs prix.

Renseignez-vous aussi sur les tarifs et coûts de transport des éléments de décor et obstacles. Pour réduire les coûts, privilégiez la récupération en évitant les objets coupants ou dangereux.

4) Rédigez votre business plan paintball ou laser game.

Pour rédiger votre prévisionnel financier, utilisez notre modèle Excel gratuit : Prévisionnel financier sur 3 ans.

5) Obtenez les financements et réservez votre local ou terrain.

Contactez votre conseiller financier, présentez-lui votre étude de marché et votre plan financier. Présentez un dossier avec au moins 30% d’apport personnel. Faites valoir vos arguments et obtenez les financements.

Réservez votre local ou terrain de paintball en suivant ; signez votre contrat de bail et passez vos commandes aux fournisseurs.

6) Prenez une assurance responsabilité civile.

L’assurance responsabilité civile est OBLIGATOIRE pour une activité de type laser game ou paintball. Demandez des devis à deux ou trois assureurs.

7) Choisissez votre statut juridique et créez votre entreprise.

Les statuts juridiques suivants sont possibles pour une activité de laser game ou paintball :

  • Le statut de la micro-entreprise : c’est un statut très simple et adapté pour les petites activités ; les cotisations sociales se paient sur la base du chiffre d’affaires réalisé (pas de cotisations à payer en l’absence de chiffre d’affaires).
  • Le statut de l’entreprise individuelle au réel : c’est un statut traditionnel en perte de vitesse du fait des modalités de paiement des cotisations sociales (acomptes provisionnels régularisés l’année suivante selon le montant du bénéfice déclaré) ; c’est un statut que nous vous déconseillons pour cette raison,
  • Le statut de la société, à privilégier dans la plupart des cas, que vous soyez seul ou plusieurs. Vous aurez le choix entre SARL, EURL, SAS ou SASU.

A noter : La déclaration d’activité se fera auprès du centre de formalités des entreprises de la Chambre de commerce et d’industrie.

8) Démarrez !

Effectuez les travaux, mettez en place votre organisation, vos systèmes de gestion et vos terminaux de paiement. Organisez un événement de lancement et invitez un maximum de monde.

Des outils Excel pour gérer votre entreprise de loisirs (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour gérer votre entreprise :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa arrivent ! Inscrivez-vous :

8 participants par session de 1h30

Bien sûr, vos données restent confidentielles.