S’installer Gestalt-thérapeute en libéral

4.75/5 (4)

Comment s’installer en tant que gestalt-thérapeute à son compte ? Comment ouvrir son cabinet de Gestalt-thérapie ? Peut-on opter pour le régime auto-entrepreneur ? Quelle est la réglementation ? Peut-on exercer sans diplôme ?

La Gestalt-thérapie est une thérapie holistique et humaniste inventée par Fritz Perls (mort en 1970), psychiatre et psychothérapeute allemand. La Gestalt-thérapie se fonde sur la prise en compte des interactions de l’humain avec son environnement : elle s’intéresse au processus d’ajustement de l’individu à ce qui l’entoure. Plutôt que de rechercher des causes passées d’un mal-être ou d’un traumatisme, la Gestalt-thérapie traite les processus mécaniques actuels.

Thérapie psycho-corporelle, la Gestalt-thérapie vise à accompagner des personnes (enfants, adolescents, adultes) ou des groupes de personnes (couples, familles, stages en groupe). L’objectif du thérapeute est d’amener ses patients à prendre conscience des processus à l’oeuvre pour traiter une souffrance, un problème relationnel ou intime, une anxiété…

Pas forcément bien connue du grand public, la Gestalt-thérapie connaît cependant un développement rapide. Il existe en France deux associations de Gestalt-thérapie : la Société Française de Gestalt et le Collège Européen de Gestalt-thérapie (voir leur site commun).

Voici tout ce qu’il faut savoir pour s’installer en tant que Gestalt-thérapeute à son compte, chez soi ou en cabinet libéral.

La réglementation et les diplômes pour devenir Gestalt-thérapeute.

La Gestalt-thérapie n’est pas réglementée, et il n’y a pas de titre reconnu de Gestalt-thérapeute. En théorie, il est donc possible de s’installer Gestalt-thérapeute ou de créer son cabinet de Gestalt-thérapie du jour au lendemain. Mais pour être crédible auprès du public, il est important d’avoir suivi une formation sérieuse en Gestalt-thérapie.

A noter : Une proportion non négligeable de Gestalt-thérapeutes sont psychothérapeutes, psychologues ou psychiatres.

Pour rappel :

  • “psychologue” est un titre protégé et reconnu par l’État depuis 1985 (tout psychologue doit avoir fait des études universitaires de psychologie jusqu’au mémoire de Master 2),
  • “psychiatre” est un titre réservé aux personnes ayant effectué des études de médecine,
  • “psychothérapeute” est un titre « réservé » et soumis à conditions ; il impose l’inscription des professionnels au registre national des psychothérapeutes.

Les formations en Gestalt-thérapie.

De nombreuses formations existent pour devenir Gestalt-thérapeute et exercer à son compte, chez soi ou en cabinet. L’entrée dans ces formations est soumise à conditions. La durée des formations peut aller jusqu’à 5 ans voire plus (théorie, méthodologie, techniques appliquées, spécialisation, supervision…).

Les qualités pour exercer en tant que Gestalt-thérapeute à son compte.

Le Gestalt thérapeute doit maîtriser différentes techniques permettant de mettre en évidence les processus qui conduisent au mal-être du patient :

  • L’amplification consiste à rendre conscient et explicite des comportements qui ne le sont pas,
  • L’interpellation invite le patient à parler directement à un tiers même absent,
  • Le monodrame consiste à faire jouer au patient différents rôles intérieurs,
  • La mise en action consiste à faire rejouer des épisodes de vie charnières ou douloureux,
  • L’awareness est la prise de conscience des flux émotionnels immédiats.

Voici les qualités nécessaires pour s’installer en tant que Gestalt-thérapeute :

  • ouverture d’esprit et humanisme,
  • capacité d’écoute,
  • neutralité,
  • maturité et expérience,
  • connaissances en psychologie,
  • culture générale et ouverture spirituelle,
  • bienveillance et tact.

Les tarifs du Gestalt-thérapeute.

La plupart des Gestalt-thérapeutes proposent un accompagnement de plusieurs semaines, au rythme d’une séance par semaine dont la durée est souvent d’une heure.

Les tarifs sont très variables en fonction du lieu d’exercice ; ils s’établissent le plus souvent entre 45 € et 90 € la séance. Le tarif individuel d’une journée en groupe tourne autour de 100 €.

Quel statut juridique pour s’installer en tant que Gestalt-thérapeute ?

L’enregistrement de l’entreprise libérale se fera auprès du centre de formalité des entreprises (CFE) de l’URSSAF.

Voici les statuts juridiques envisageables pour s’installer Gestalt-thérapeute :

  • La micro-entreprise (ex régime auto-entrepreneur) : c’est un statut très simplifié et bien adapté pour un démarrage. A noter qu’il est possible de déclarer son début d’activité directement en ligne sur lautoentrepreneur.fr. Le psychanalyste auto-entrepreneur doit déclarer mensuellement ou trimestriellement ses recettes encaissées à l’URSSAF. La gestion est très simple et fiscalement avantageuse. Le seuil de chiffre d’affaires à ne pas dépasser a été augmenté à 70 000 € par an.
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un régime adapté mais plus contraignant que l’auto-entreprise, car il nécessite une comptabilité réelle,
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut sociétal surdimensionné pour ce type d’activité,
  • La SASU : ce régime juridique est peu adapté car plus coûteux que l’EURL.

Les étapes de la création d’un cabinet de Gestalt-thérapeute.

Voici les principales étapes pour s’installer comme Gestalt thérapeute à son compte :

  • Formez-vous,
  • Validez votre projet par une étude de marché,
  • Listez vos besoins financiers et vos besoins personnels,
  • Identifiez un local (si besoin) ; signez un bail professionnel,
  • Choisissez votre statut juridique et enregistrez-vous (URSSAF),
  • Communiquez autour de vous.

Comment trouver des clients en tant que Gestalt-thérapeute ?

La Gestalt-thérapie connaît une progression rapide en France mais reste mal connue de la population, ce qui constitue un frein très important à la prise de rendez-vous. Il faudra donc faire preuve de patience et de pédagogie pour convaincre les clients potentiels. Sans compter que la Gestalt-thérapie entre en concurrence avec nombre d’autres pratiques non réglementées.

La constitution d’une patientèle peut prendre 2 à 4 ans.

Voici quelques pistes pour trouver des clients :

  • organisez des conférences pour faire découvrir la Gestalt-thérapie,
  • organisez des séances de groupe gratuites au départ,
  • installez-vous en cabinet partagé,
  • faites-vous connaître auprès de vos prescripteurs potentiels (il s’agit des autres professionnels para-médicaux qui pourraient parler de vous),
  • créez un flyer pédagogique, tourné vers les besoins de votre clientèle cible,
  • créez un site internet bien référencé sur le terme “gestalt thérapeute + votre ville”,
  • créez une page Facebook,
  • demandez à vos amis de parler de vous, tenez-les informés de vos activités,
  • passez des annonces dans la presse spécialisée.

Des outils Excel gratuits pour votre entreprise libérale.

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour gérer votre entreprise :

 

Voir aussi notre article : Ouvrir son cabinet d’hypnothérapie.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Debernard dit :

    La durée pour se former à la gestalt thérapie est sous estimée dans l’article. Il faut au minimum 5 ans. Cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa arrivent ! Inscrivez-vous :

8 participants par session de 1h30

Bien sûr, vos données restent confidentielles.