Idée de business insolite : le salon de thé et tatouage

5/5 (3)

Un salon de thé et tatouage ? Dans le même établissement ? Est-ce que c’est possible ? Eh bien oui, contrairement aux idées reçues ! Pourtant, à première vue, un salon de thé et un salon de tatouage n’ont rien en commun. Cependant, en y regardant de plus près, ces activités peuvent être complémentaires.

WikiCréa s’est penché sur cette activité de niche qu’est le business insolite d’un salon de thé et tatouage.

Salon de thé et tatouage : un concept original

Des marchés en croissance

Les salons de thé et les salons de tatouage ont respectivement le vent en poupe depuis quelques années. La preuve, c’est que les établissements de ces deux genres se sont multipliés.

Les salons de thé se sont développés à la faveur de la prise de conscience de l’importance de l’alimentation et du bien-être. Présents selon différents concepts, ils sont en général implantés en centre-ville.
Le tatouage, quant à lui, est également plus qu’un phénomène de mode. Il s’agit aujourd’hui d’un véritable phénomène de société. En France, près de 20% des adultes sont tatoués. Et ce chiffre grimpe à près d’un tiers chez les moins de 35 ans. Le tatouage est aujourd’hui considéré comme un art par une grande part de la population. On parle du 10ᵉ art.

Salon de thé et tatouage : des similitudes inattendues

Les personnes tatouées n’en ont, en général, pas qu’un seul. Par conséquent, elles aiment :

  • Prendre le temps de rechercher le dessin de leur futur tatouage
  • Choisir avec soin l’artiste qui les tatouera
  • Regarder les tatouages des autres.

Lorsqu’on lit ceci, on se rend alors compte de la pertinence de ce concept store insolite.
D’un côté, les amateurs de tatouage représentent une part importante de la population et ils consacrent du temps à cette passion. Ils souhaitent notamment avoir le maximum de garanties sur les compétences et le talent de leur tatoueur. Ce qu’ils pourront faire en fréquentant un établissement de ce type : voir le tatoueur en action ainsi que ses réalisations.

Parallèlement, les amateurs de salon de thé y viennent pour prendre le temps d’échanger autour de produits de qualité et ils apprécient les concepts originaux.

Tout semble donc réuni pour faire de ce concept surprenant un succès commercial.

Les règles à respecter pour un salon de thé et tatouage

Voici ci-dessous les modalités à respecter pour proposer un salon de thé et tatouage qualitatif à vos futurs clients.

Salon de thé

Salon de tatouage

Diplôme
  •  Aucun si les gâteaux vendus ne sont pas fabriqués sur place
  • Un CAP pâtissier ou 3 ans d’expérience dans le secteur de la pâtisserie
  • Avoir suivi la formation HACCP, hygiène alimentaire dans la restauration est obligatoire. En cas de contrôle, vous devez pouvoir présenter une attestation justifiant qu’au moins une personne de l’entreprise a suivi cette formation.
  • Aucun diplôme
  • Avoir suivi une formation aux conditions d’hygiène et de salubrité de 21 heures est obligatoire.
  • L’attestation de cette formation doit être affichée dans le lieu de réception de vos clients.
Déclaration Vous devez déclarer votre activité auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Déclaration à la SACEM si diffusez de la musique dans vos locaux.

Locaux Si vous souhaitez exploiter une terrasse, il faudra en faire la demande auprès de la Mairie. Les tatouages doivent être réalisés dans une pièce consacrée à cette activité : ni accueil, ni vente dans cette pièce par exemple.

Le ménage doit y être fait tous les jours. Les surfaces utilisées désinfectées entre chaque client.

Vous devez respecter les normes d’accessibilité et de sécurité pour les établissements recevant du public (ERP).

Produits utilisés La liste des allergènes présents dans les produits doit être affichée et visible du public. Le tatoueur doit :

  •  retirer ses propres bijoux
  • porter des gants à usage unique
  • renouveler ces gants toutes les 2 heures lorsque l’intervention est longue
  • utiliser des aiguilles stérilisées et à usage unique
  • utiliser un champ stérile à usage unique
  • préparer la peau à l’aide d’un antiseptique
  • utiliser uniquement des produits conformes à la réglementation et sans colorants interdits.
Clientèle Si le client est mineur, vous devez demander le consentement écrit d’une personne ayant l’autorité parentale. Vous devrez conserver ce document 3 ans après la date du tatouage.

Quel statut juridique pour votre salon de thé et tatouage ?

Les 2 activités étant différentes, il est important de trouver le bon statut afin de pouvoir exercer en toute simplicité dès le départ.
Vous pouvez alors opter pour l’une de ces situations :

  • Micro-entreprise. Ce statut vous permet de tester le concept puis ensuite basculer vers un statut plus complexe.
  • Entreprise individuelle. Ici, vous avez le choix entre l’EI et l’EIRL. Attention, l’EI ne protège pas votre patrimoine personnel et les cotisations sociales sont élevées.
  • Société. EURL, SARL, SASU ou encore SAS permettent l’ouverture d’un salon de thé et de tatouage. A vous de comparer les différences entre chaque statut et déterminer le plus avantageux pour vous.

Salon de thé et tatouage : les démarches

Avant son ouverture

Toutefois, si le concept semble pertinent, il n’en reste pas moins nécessaire de valider le potentiel de ce marché au travers d’une étude de marché en bonne et due forme sur le territoire sur lequel vous envisagez de vous implanter.

Lire aussi : Les étapes de l’étude de marché
Etablir un questionnaire d’étude de marché
Les 8 meilleures méthodes pour réaliser une étude de marché

Fort de ces éléments, vous pourrez ensuite bâtir un business model rentable. Puis, un business plan qui convaincra vos partenaires et investisseurs de vous suivre dans votre projet.

Une fois ces documents édités, vous devez trouver le bon emplacement. Votre étude de marché vous aidera à savoir ce qu’attende les clients de votre zone géographique. De manière générale, privilégiez un accès facile près de places de parking ou de transports en commun et un lieu animé (centre ville ou zone commerciale) qui vous garantit un passage et une visibilité plus importants.

Soyez également attentif au coût du loyer et aux clauses du bail commercial qui vous est proposé.Visitez plusieurs endroits afin de vous ouvrir plusieurs possibilités et pouvoir négocier le loyer.

Pour le salon de thé, prévoyez aussi un local pour stocker vos denrées alimentaires. La mode est à la consommation locale, n’hésitez pas à entrer en contact avec des partenaires de votre région ! Cela attisera encore plus la curiosité des gens.
Si vous ne souhaitez pas faire vos propres pâtisseries, vous pouvez envisager un partenariat avec des boulangeries dans votre quartier.

La communication : une modalité indispensable pour se faire connaître

Qui dit business insolite, dit communication. En effet, si vous voulez attirer de la clientèle dans votre établissement, il est indispensable d’en faire la publicité.

Pour cela, vous pouvez utiliser de la communication traditionnelle en distribuant des flyers ou cartes de visite, contactant un journal local pour un article sur votre concept ou encore en participant à une foire locale. Ces actions vont vous demander un budget supplémentaire, à prévoir dans votre plan financier.

L’autre possibilité consiste à se servir des outils gratuits dont vous disposez en ligne, à savoir :

  • Les réseaux sociaux. Instagram, Snapchat ou encore TikTok se prêtent particulièrement bien à votre secteur d’activité qui est basé sur l’image (en particulier le tatouage). Facebook reste aussi la plateforme sociale de base car elle mélange toutes les tranches d’âges.
  • YouTube : véritable moteur de recherche, la plateforme vous permet de créer une chaîne et vous faire référencer pour ressortir sur certains mots-clés. N’hésitez pas à mettre en scène votre business insolite du salon de thé et tatouage !
  • Google My Business. Il s’agit d’une page intégrée au moteur de recherche Google où les internautes vont pouvoir trouver des informations sur votre établissement, comme les horaires d’ouverture ou l’adresse.
    La page intègre également des avis clients : demandez au premiers venus de vous en laisser. Ils influencent fortement la décision de se rendre dans un magasin local !

Enfin, vous pouvez réaliser un site web. Selon que vous ayez des connaissances ou non, cette solution sera ou non payante.

Se former à la création d’entreprise 100% en ligne

Afin de vous aider à préparer au mieux votre projet de création d’un salon de thé et tatouage, WikiCréa vous propose un accompagnement spécifique. Il s’agit d’un parcours de formation complet, composé de 8 modules. L’objectif de cette formation est d’aborder toutes les étapes de votre projet.

À la fin de la formation, vous recevez un certificat d’aptitudes, utile pour vos demandes de financement auprès des banques, notamment. Le prix de cette formation est de 30 € seulement.

Débutez la formation à la création d’entreprise maintenant

Les outils gratuits WikiCréa pour la gestion d’entreprise

WikiCréa vous propose gratuitement plusieurs outils pratiques pour construire votre projet puis gérer votre entreprise :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !