Fabriquer un prototype et lancer son invention

5/5 (5)

Comment développer et lancer un nouveau produit ? Comment fabriquer et tester un prototype de produit innovant ? Combien cela coûte-t-il ?

Vous avez une idée de produit innovant (objet électronique, objet connecté…) et vous souhaitez créer un prototype de votre future solution ? Voici la marche à suivre pour lancer un produit qui n’existe pas encore. Nous parlons ici essentiellement de produit mêlant plastique et électronique.

Qu’est-ce qu’un prototype ?

Définition : Terme industriel, un prototype est un modèle original qui présente les principales caractéristiques techniques et fonctionnelles du futur produit final. Le prototype peut être un objet matériel, ou immatériel (service, logiciel).

Le prototype est à distinguer :

  • de la maquette, qui est conçue en amont du prototype,
  • de la pré-série, qui est lancée à la suite de la réalisation du prototype. La pré-série est une production de quelques exemplaires en vue d’ajuster les méthodes de fabrication définitives.

Réaliser un prototype est une étape fondamentale pour tout projet de création d’objet innovant. Bonne nouvelle, il est aujourd’hui beaucoup plus facile de fabriquer un prototype qu’auparavant, et moins coûteux.

Fab-Lab et imprimantes 3D.

Les imprimantes 3D ont révolutionné la manière de fabriquer des prototypes plastiques. Une imprimante 3D est une imprimante capable de produire des objets en trois dimensions à partir d’un modèle créé grâce à un logiciel informatique. D’abord coûteuses, les imprimantes 3D se sont démocratisées et sont maintenant disponibles dans toutes les grandes villes, dans des Fab-Lab, et parfois en libre service comme sur le site d’usine IO (Paris).

Reste donc à identifier la personne qui pourra vous aider à créer l’objet sur un logiciel informatique adapté, à moins que vous ne sachiez le faire vous même.

A noter que les imprimantes 3D ne sont pas adaptées pour la production en série, car beaucoup trop lentes.

Le prototypage de la partie électronique.

Les produits innovants nécessitent le plus souvent une partie électronique. Vous devrez vous rapprocher de personnes compétentes pour la réalisation de votre carte électronique prototype. N’hésitez pas à vous rapprocher des écoles d’ingénieurs, certaines seront enclines à faire travailler leurs étudiants sur votre projet, pour un coût inférieur à celui du marché.

Les étapes d’un projet de développement de produit innovant.

Voici les différentes étapes d’un projet de développement de produit innovant.

1) Protégez votre idée.

C’est la priorité. Déposez un brevet auprès de l’INPI, ou plus simple et moins coûteux, remplissez et déposez une enveloppe Soleau. Déposer une enveloppe Soleau consiste à décrire votre invention et à la poster à l’INPI, pour un coût de 15 € seulement. Le seul fait de poster l’enveloppe vous garantit l’antériorité de votre invention au cas où un brevet concurrent serait déposé. L’enveloppe Soleau a une durée de validité de 5 ans. L’INPI propose aussi le dépôt Soleau électronique.

A noter qu’il sera dans la plupart des cas nécessaire de s’entourer d’un expert en propriété intellectuelle pour la rédaction du brevet ou de l’enveloppe Soleau.

2) Validez votre invention par une étude de marché.

Avant de penser à concrétiser votre idée, il est nécessaire de la valider auprès de vos futurs clients. C’est une étape malheureusement trop souvent oubliée, l’inventeur étant persuadé du caractère génial et unique de son invention. Dites-vous que d’autres personnes ont certainement déjà eu votre idée.

Les vraies questions sont les suivantes : pourquoi ce produit n’est-il pas présent sur le marché ? La clientèle est-elle prête à acheter ce type de produit ? Quel est le prix psychologique acceptable ? Quelle est la concurrence indirecte ?

Voir aussi notre article sur les méthodes d’étude de marché.

3) Levez des fonds en vue de la conception du produit.

Il faudra prévoir suffisamment d’argent pour les étapes qui vont suivre, notamment pour rémunérer les concepteurs du produit et financer le prototypage. Sachant qu’une autre levée de fonds sera nécessaire pour lancer le produit en série (voir plus bas).

Il sera nécessaire, pour lever des fonds, de rédiger un plan financier ainsi qu’un plan d’affaires. Vous devrez notamment mettre en avant le potentiel du marché en avançant des arguments crédibles.

4) Rédigez le cahier des charges et créez la maquette du futur produit.

Le cahier des charges fonctionnel est la description détaillée de toutes les caractéristiques du futur produit. Le cahier des charges décrit les besoins, les objectifs de fonctionnement et les fonctionnalités, il fixe aussi les contraintes auxquelles le produit est soumis (taille, poids, encombrement, températures, performances…).

Une fois le cahier des charges rédigé, il faudra réaliser la maquette du produit, c’est-à-dire effectuer une modélisation de sa forme et de son fonctionnement futur. La maquette peut être réalisée grâce à un logiciel informatique. Il faudra pour cela faire appel à un partenaire spécialisé : prestataire de service, école d’ingénieurs, etc.

Un exemple d’école d’ingénieurs qui pourrait vous aider à maquetter votre produit : l’ICAM (Institut catholique des Arts et Métiers).

5) Réalisez le prototype du futur produit.

Votre maquette en main, vous pouvez vous lancer dans la fabrication d’un prototype. Vous passerez par un prestataire, une école d’ingénieurs ou un Fab-Lab. Voir plus haut.

6) Testez, ajustez et validez le prototype.

Le prototype n°1 est rarement satisfaisant. Vous devrez ajuster, tester et retester les prototypes. Soignez les détails, même si cela prend du temps.

7) Financez le lancement de votre produit.

Vous devrez rédiger un nouveau plan financier décrivant très précisément vos perspectives d’activité, vos marges, vos charges fixes ainsi que vos perspectives de besoin en fonds de roulement. Il faudra réaliser une étude du coût de revient du produit, et justifier le prix de vente final. L’idéal serait aussi d’affiner votre étude de marché et de commencer à créer des liens avec les futurs clients (blog, site internet, réseaux sociaux, articles de presse, animations, participation à des événements…). Cela rassurera les financeurs.

Voir aussi notre article sur le capital-risque et les business angels.

8) Identifiez vos sous-traitants et lancez la pré-série.

Vous devez à présent identifier et approcher les partenaires sous-traitants qui vous permettront de fabriquer les produits en série. Si vous produisez un produit électronique (objet mobile ou appareil connecté), il faudra certainement vous tourner vers l’Asie pour obtenir des prix compétitifs. Vous trouverez de nombreux contacts de fournisseurs sur le site Alibaba.com.

Pour les parties plastiques, la production en pré-série / série nécessitera la confection de moules d’injection sur mesure, en aluminium ou en acier. Le coût de tels moules peut être élevé (de 5000 € pour un moule aluminium chinois à 40 000 € pour un moule en acier français), étant entendu que les moules en acier sont plus durables que les moules en aluminium.

9) Créez votre société.

C’est le moment de choisir votre statut juridique. Si vous êtes une start-up, nous vous conseillons le statut de la SAS à capital variable, ou celui de la SASU si vous êtes seul associé.

A noter qu’il peut être intéressant de se placer sous le statut de Jeune Entreprise Innovante pour bénéficier de réductions de charges sociales et d’exonération d’impôts.

10) Lancez la production en série et la communication.

Vous y êtes ! Votre produit est enfin disponible à la vente. Avez-vous choisi votre réseau de distribution ?

  • La distribution en direct par internet présente l’avantage de conserver la marge, mais nécessite de nombreux et coûteux efforts de communication,
  • Au contraire, passer par des distributeurs ou des intermédiaires oblige à abandonner une partie de la marge…

Nos conseils pour lancer un produit innovant.

Lancer un produit innovant nécessite certaines qualités et beaucoup de ressources.

Quelques conseils pour avancer efficacement et éviter les erreurs :

  • Perfectionnez-vous en gestion et management de projet,
  • Ne vous imposez pas des délais trop courts ; la mise sur le marché d’un produit peut parfois prendre plusieurs années,
  • Laissez parler les chiffres : si le coût de revient du produit final semble trop élevé, mieux vaut arrêter le projet plutôt que de risquer un échec commercial dû à un prix trop élevé,
  • Prévoyez des investissements importants ! Il vous faudra en effet beaucoup d’argent pour arriver au bout de votre projet. Prévoyez des fonds :
    • pour produire la maquette,
    • pour produire le prototype,
    • pour lancer la pré-série,
    • pour lancer le produit en série,
    • pour la partie juridique et contractuelle,
    • pour le marketing et la communication autour du produit,
  • Sachez vous entourer. Un projet de ce type nécessite des compétences multiples et complémentaires,
  • Profitez des aides et avantages à l’innovation. Rapprochez-vous des aides de la French-Tech et de BPI France par exemple.

Besoin d’un accompagnement par téléphone ?

Sollicitez un accompagnement téléphonique par un conseiller WikiCréa expert en innovation : cliquez ici (promotions en cours).

 

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !