Devenir professeur de musique indépendant

4.27/5 (11)

Comment devenir professeur de musique indépendant ? Comment devenir prof de guitare ou de piano à domicile, par exemple en auto-entrepreneur ? Peut-on exercer sans diplôme ? Peut-on en vivre ?

Vous êtes passionné de guitare, de piano ou d’un autre instrument de musique, vous avez suivi ou non une formation musicale, et vous vous interrogez sur la possibilité de lancer votre activité de cours de musique à domicile. Cet article va vous aider à affiner votre réflexion.

Le marché et la réglementation des cours de musique à domicile.

En France, l’activité de professeur de musique à domicile n’est pas réglementée. Il est donc possible d’exercer sans diplôme. Il est toutefois fortement conseillé de justifier d’une expérience, de références ou de diplômes adaptés pour être crédible et rassurer les clients (diplômes de conservatoire, diplômes d’écoles privées, ou diplômes d’études supérieures).

Le marché des cours de musique à domicile concerne principalement les cours de guitare (guitare acoustique, classique, folk, guitare électrique, guitare basse), les cours de piano, les cours de batterie, ou encore les cours de chant.

Le marché des cours de musique à domicile présente les caractéristiques suivantes :

  • des segments de clientèle assez différenciés avec des attentes différentes : enfants, adolescents, adultes,
  • les principaux concurrents sont :
    • les autres professeurs de musique indépendants,
    • les écoles de musique,
    • les leçons gratuites disponibles sur internet (cf le développement des MOOC : plateformes de formation gratuites en ligne),
  • on constate le développement de plateformes internet de mise en relation entre professeurs et élèves, par exemple Superprof.

Cours de musique à domicile : la déduction fiscale.

En tant que prestataire de services à la personne, le prof de musique à domicile peut faire bénéficier ses clients d’une réduction d’impôt (ou crédit d’impôt) jusqu’à 50%, dans la limite de 5000 € par client et par an. Le prof de musique indépendant devra pour cela effectuer une simple déclaration de Services à la Personne en ligne (cliquez pour accéder au service de déclaration en ligne).

Qualités et facteurs de réussite pour un professeur de musique indépendant.

Il faut être réaliste, peu de professeurs de musique à domicile arrivent à vivre de leur métier. L’activité de prof de musique indépendant est souvent exercée à titre secondaire, en complément d’une autre activité, musicale ou non.

Voir aussi notre article : Peut-on cumuler statut intermittent et cours en auto-entreprise ?

Les professeurs de musique qui génèrent des revenus suffisants sont ceux qui arrivent, par la qualité de leur travail et leur sens relationnel, à développer un bouche-à-oreilles suffisant.

Pour réussir, un professeur de musique indépendant doit :

  • proposer un panel de techniques d’apprentissage et de styles musicaux suffisant, afin de s’adapter à plusieurs types de clientèles,
  • savoir adapter sa pédagogie à chaque personne,
  • soigner le relationnel : chaque client doit se sentir considéré,
  • développer un réseau de prescripteurs susceptibles de rediriger les clients (magasins de musique par exemple).

D’autre part :

  • n’hésitez pas à recourir aux petites annonces,
  • organisez des cours à plusieurs élèves lorsque cela est possible, afin d’augmenter votre productivité,
  • développez une présence sur internet (réseaux sociaux, Le Bon Coin, plateformes de mise en relation, Les Pages Jaunes, Google My Business…) : voir notre article Bien référencer son entreprise sur internet.

Les tarifs du professeur de musique à domicile.

Les tarifs appliqués par les professeurs de musique indépendants varient fortement en fonction du lieu géographique, des références et de l’expérience.

Un prof de musique à domicile facture généralement ses prestations autour de :

  • 23 € de l’heure en moyenne pour des cours de guitare,
  • 28 € de l’heure en moyenne pour des cours de piano (plutôt 33 € à Paris contre 23 € en province).

D’autre part les tarifs peuvent varier en fonction du niveau des cours donnés : débutant, intermédiaire ou avancé.

Le seuil de rentabilité de l’activité de professeur de musique indépendant.

Partons d’un tarif moyen de 25 € de l’heure (cours individuels uniquement), l’objectif étant de se rémunérer à hauteur de 2000 € net par mois en auto-entreprise.

Si l’on prend une hypothèse de charges fixes de 500 € par mois (essence, déplacements, assurance, CFE, cotisations sociales, fournitures diverses et frais de publicité-communication), il faudra donc générer un chiffre d’affaires de 2500 € par mois pour se rémunérer et faire face à toutes les dépenses.

Cela représente 100 heures de cours par mois (2500 € / 25 € le cours), soit 25 heures de cours par semaine, soit 5 heures de cours par jour.

Quel statut juridique pour s’installer en tant que professeur de musique indépendant ?

L’activité de professeur de musique à domicile étant de nature libérale, l’enregistrement de l’entreprise se fera auprès du centre de formalité des entreprises (CFE) de l’URSSAF.

Un prof de musique indépendant peut envisager les différents statuts juridiques suivants pour s’installer :

  • La micro-entreprise (ex régime auto-entrepreneur) : c’est un statut très simplifié et bien adapté. A noter qu’il est possible de déclarer son début d’activité directement en ligne sur lautoentrepreneur.fr,
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un statut qui peut réserver quelques surprises en terme de paiement des charges sociales ; en effet, ces dernières étant calculées sur les bénéfices, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EIRL : même remarque que pour l’EI. Toutefois, l’EIRL permet de protéger son patrimoine personnel mieux qu’en EI (pas forcément utile pour une activité de professeur de guitare ou de musique indépendant),
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut bien adapté mais peut-être un peu surdimensionné. Le gérant détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des charges sociales,
  • La SASU : ce régime juridique est moyennement adapté car plus coûteux que l’EURL.

Enfin des statuts alternatifs à l’entreprise privée peuvent aussi être envisagés :

Les étapes pour s’installer professeur de musique indépendant.

Voici les principales étapes pour s’installer en tant que professeur de musique indépendant :

 

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Daniel Dantin dit :

    Bonjour.
    je souhaite donner des cours à Domicile et dans une école privée où je dois facturer(siret).
    Quelle serait la meilleure option pour moi? Sachant que je suis professionnel et que j’ai aussi pas mal de concert et de séances de studio.
    Merci.

    • Contributeur WikiCréa Contributeur WikiCréa dit :

      Bonjour, le statut micro-entreprise semble le mieux adapté pour vos cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrepreneurs, accélérez votre business !

Consultez ou publiez vos petites annonces professionnelles sur Toutunservice.fr

Entrez votre adresse e-mail pour être redirigé

Redirection en cours ...