Créer une entreprise et dépannage et d’assistance informatique à domicile

5/5 (7)

Comment créer une entreprise d’informatique ou de dépannage à domicile ? Quelles sont les démarches pour s’installer en tant que dépanneur informatique à domicile ou en tant que prestataire de services informatiques ? Y a-t-il des formations et des diplômes obligatoires ?

Cet article présente les caractéristiques du marché de l’informatique, la réglementation, les tarifs moyens pratiqués, ainsi que les régimes juridiques adaptés pour l’exercice d’une activité d’informaticien. Les étapes de création d’une activité de prestation de services informatiques sont abordées en fin d’article.

Le marché français du dépannage et des prestations informatiques.

Le marché de l’informatique représentait un chiffre d’affaires d’environ 2,5 milliards d’€ en 2017.

Le marché est toujours en progression du fait du taux d’équipement croissant des ménages en matériel informatique et en logiciels. Il s’agit toutefois d’un marché très concurrentiel.

Le marché de l’informatique comporte plusieurs facettes :

  • le dépannage à domicile : débeugage, nettoyage d’ordinateur (virus),
  • la vente de matériel, d’accessoires et de pièces informatiques,
  • le conseil hardware et software,
  • les réseaux et la maintenance de réseau,
  • le développement de solutions, logiciels ou applications,
  • la création de sites internet,
  • le community management (réseaux sociaux),
  • la formation à l’utilisation de logiciels,
  • la réparation d’écrans de tablettes ou de téléphones portables (iPhone notamment).

Les principaux segments de clientèle sont :

  • les particuliers,
  • les petites et moyennes entreprises qui n’ont pas de service informatique en interne,
  • les entreprises plus grandes ainsi que les administrations ou les collectivités pour leurs besoins spécifiques (réseaux, logiciels…).

Le marché est encore largement dominé par les très petites structures (entreprises individuelles, micro-entreprises, auto-entrepreneurs), mais des réseaux de franchise sont aussi présents (Docteur Ordinateur, Bugbusters…).

La réglementation du dépannage informatique et les diplômes obligatoires.

Point important, il faut distinguer entre 3 centres de formalités des entreprises compétents, en fonction de la nature exacte de l’activité exercée :

  • S’il s’agit exclusivement d’assistance informatique et internet – à domicile ou non – (c’est-à-dire aide à l’utilisation de l’outil informatique, hors réparation software/hardware et hors démontage-remontage de matériel informatique), alors l’activité sera libérale et relèvera de l’URSSAF (centre de formalités compétent),
  • Si l’activité comporte un volet réparation software/hardware ou démontage-remontage de matériel informatique, alors le centre de formalités compétent sera celui de la Chambre des métiers et de l’Artisanat. Un stage obligatoire de préparation à l’installation sera à effectuer, et le chef d’entreprise sera considéré comme artisan,
  • S’il s’agit exclusivement d’achat-revente de matériel informatique (en boutique par exemple), alors l’activité sera de nature commerciale et le centre de formalités compétent sera celui de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

Plus précisément, vous aurez le choix entre les intitulés suivants lors de votre inscription :

  • Dépannage de matériel informatique et d’équipements périphériques : activité artisanale
  • Dépannage informatique software : activité artisanale
  • Assistance informatique, assistance technique par téléphone : activité libérale
  • Conseil en informatique (configuration, matériel, logiciel, système progiciels) : activité libérale
  • Formateur indépendant en informatique : activité libérale
  • Formation à la prise en main de l’outil informatique : activité libérale
  • Installation de logiciels et de systèmes informatiques : activité artisanale
  • Installation mise en route de logiciels informatiques et auto vidéo : activité artisanale
  • Tierce maintenance de systèmes et d’applications informatiques : activité artisanale
  • Vente de services et abonnements informatiques : activité commerciale
  • Conception de site web, développement, vente de solutions informatiques : activité libérale

Vous avez aussi la possibilité d’avoir une activité principale et des activités secondaires. Mais si une de vos activités est de nature artisanale, alors il faudra obligatoirement s’inscrire auprès de la Chambre des Métiers et effectuer le stage de préparation à l’installation.

Il n’y a pas de diplôme obligatoire pour exercer en tant que dépanneur informatique, même pour la partie de l’activité qui relève de la Chambre des Métiers. Il est toutefois fortement conseillé d’avoir suivi une formation en informatique ou en électronique (bac pro systèmes électroniques numériques, formations informatique et réseaux, électronique, DUT informatique…).

Les réductions d’impôt en tant que dépanneur à domicile.

En tant que prestataire de services à la personne, le dépanneur à domicile pourra faire bénéficier ses clients d’une réduction d’impôt (ou crédit d’impôt) jusqu’à 50%, dans la limite de 3000 € par client et par an. Le prestataire devra pour cela effectuer une simple déclaration de Services à la Personne en ligne (cliquez pour accéder au service de déclaration en ligne).

Qualités et facteurs clés de réussite pour un dépanneur informatique à domicile.

Créer une entreprise de services et de dépannage informatique ne s’improvise pas. L’informaticien indépendant devra présenter 3 qualités fondamentales :

  • être un bon technicien, à jour des nouvelles technologies et des nouvelles versions de logiciels,
  • être un bon commercial, agréable et attentif aux besoins de ses clients. Cela demande parfois beaucoup de patience et de pédagogie,
  • être un bon gestionnaire, car les prestations informatiques demandent une excellente organisation pour être rentables. L’informaticien devra faire des devis adaptés à sa charge de travail, relancer les paiements, gérer son organisation et ses déplacements, et anticiper les risques.

Le prestataire de services informatiques devra soigner la qualité de ses prestations pour être en mesure d’enclencher le bouche-à-oreilles et ainsi développer sa clientèle, dans un contexte très fortement concurrentiel. La construction d’une clientèle stable peut prendre plusieurs années.

Enfin il est conseillé au prestataire informatique de se constituer un bon réseau de prescripteurs pour s’assurer un flux régulier de nouveaux clients : par exemple les vendeurs de matériel informatique en grande surface.

Les tarifs du dépannage informatique à domicile.

Les tarifs des dépanneurs informatique à domicile se situent entre 25 € et 50 € de l’heure en moyenne, auxquels il faut rajouter les éventuels frais de déplacement.

Les tarifs peuvent fortement varier en fonction de la zone géographique.

Faire un business plan ou « plan financier » pour une activité de dépannage informatique.

N’hésitez pas à utiliser l’outil Excel WikiCréa pour élaborer facilement votre plan financier et mesurer la rentabilité de votre activité. C’est gratuit. Cliquez ici.

Quel régime juridique pour une activité de services/dépannage informatique ?

Un informaticien seul peut envisager les statuts juridiques suivants pour créer son entreprise :

  • La micro-entreprise (ex régime auto-entrepreneur) : c’est un statut très simplifié et adapté à ce type d’activité. A noter que les dépanneurs informatiques à domicile pourront se déclarer directement en ligne sur lautoentrepreneur.fr,
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un statut que nous ne conseillons pas car il peut réserver quelques surprises en terme de paiement des charges sociales ; en effet, ces dernières étant calculées sur les bénéfices, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EIRL : même remarque que pour l’EI. Toutefois, l’EIRL permet de protéger son patrimoine personnel mieux qu’en EI,
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut adapté, mais qui peut se révéler sur-dimensionné si l’activité reste petite ou secondaire. Le gérant de société détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des charges sociales,
  • La SASU : ce régime juridique est peu adapté car plus coûteux que les autres.

Enfin des statuts alternatifs à l’entreprise privée peuvent aussi être envisagés :

  • Le chèque emploi service (bien adapté pour les dépanneurs à domicile ; cliquez sur le lien pour lire notre article dédié),
  • Le statut d’entrepreneur-salarié en coopérative d’activité et d’emploi permet d’être indépendant tout en bénéficiant du statut de salarié : c’est un statut bien adapté pour un démarrage sans risque.

Les étapes de la création d’une activité de prestations et dépannage informatique.

Voici les principales étapes pour s’installer en tant que prestataires de services informatiques :

A noter : le taux de TVA des activités de prestations informatiques est revenu à 20%, alors que le secteur bénéficiait d’un taux réduit avant 2013.

Un outil Excel pour établir vos devis et factures en tant qu’informaticien (gratuit).

WikiCréa a conçu un outil Excel gratuit, sécurisé et facile d’utilisation pour établir vos devis et factures : cliquez ici pour y accéder.

Un outil Excel pour suivre votre trésorerie (gratuit).

WikiCréa a conçu un outil Excel pour piloter votre trésorerie : cliquez ici pour y accéder.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !