Créer une entreprise de transport de marchandises

4.33/5 (3)

Comment créer une entreprise de transport de marchandises ? Quelles sont les démarches et les étapes nécessaires pour créer une entreprise de transport de marchandises ou de livraison de colis ? Quelle est la réglementation ?

Créer une entreprise de transport de marchandise et de livraison, c’est intervenir dans un marché en croissance mais fortement concurrentiel, récemment libéralisé.

On distingue deux principaux types principaux d’entreprises de transport de marchandises :

  • Les entreprises de transport routier de proximité : elles représentent un tiers des volumes et livrent des colis et des marchandises sur des distances inférieures à 150 km. Cela représente 26 000 entreprises en France et 15 milliards d’€ de chiffre d’affaires annuel, en augmentation constante.
  • Les entreprises de transport routier longue distance : elles livrent des marchandises et des colis sur des distances supérieures à 150 km, y compris à l’international. Ce secteur représente 13 000 entreprises seulement mais plus de 25 milliards d’€ de chiffre d’affaires.

Voici ce qu’il faut savoir pour créer une entreprise de transport de marchandises dans les meilleures conditions.

Créer une entreprise de transport de marchandises : le marché.

Le marché du transport de marchandises présente les caractéristiques suivantes :

  • Les entreprises de transport routier longue distance subissent une concurrence internationale extrêmement forte et leur chiffre d’affaires est en progression lente,
  • Le marché du colis est bien orienté. Le transport de colis est soutenu par l’essor du e-commerce (900 millions d’objets expédiés en 2016). On estime les perspectives de croissance du marché à 3,5% par an. Toutefois la pression tarifaire est forte.
  • Le marché du colis express léger offre des perspectives très intéressantes, avec 6% de progression par an. Il s’agit de services de livraison à domicile rapide de petits colis. Le marché est porté par les offre de livraison de colis rapide (parfois en moins d’une heure directement à domicile), le développement de solutions de livraison en points relais (magasins, consignes automatiques), ou encore la gestion des retours (enlèvement en boîte aux lettres, retour express à la demande…).

La plupart des entreprises de transport de marchandises ou de colis sont spécialisées sur un créneau spécifique :

  • le transport de longue distance,
  • ou le transport de marchandises spécifiques (réfrigérées, fragiles…),
  • ou la sous-traitance de transport en proximité pour les grands comptes,
  • ou le transport de colis express,
  • ou les services de coursier,
  • etc.

De manière générale :

  • le marché est fortement concurrentiel,
  • la pression sur les prix et sur les marges est de plus en plus forte,
  • le marché connaît de nouvelles tendances :
    • petit colis,
    • rapidité,
    • qualité de service (baisse du taux d’erreur) et souplesse,
    • facilité des retours.

Créer une entreprise de transport de marchandises ou de livraison de colis implique aussi de bien connaître son marché localement. Rapprochez-vous de votre Chambre de Commerce pour en savoir plus.

Créer une entreprise de transport de marchandises : bien choisir son positionnement.

Dans un marché du transport de marchandises mouvant et très concurrentiel, les nouveaux entrants doivent définir une stratégie et un positionnement clairs, par exemple :

  • la massification sur un flux de transport particulier (de niche), permettant de développer un avantage concurrentiel,
  • la sous-traitance en bout de chaine : proposer une offre souple et efficace,
  • la spécialisation sur le colis express dans les grandes villes, par exemple au service des leaders du e-commerce,
  • la spécialisation sur des services complémentaires aux particuliers.

Créer une entreprise de transport de marchandises ou de livraison de colis implique donc de choisir un positionnement commercial clair : vos clients potentiels doivent se sentir concernés par votre offre.

Créer une entreprise de transport de marchandises : la réglementation.

Les activités de transport de marchandises relèvent du commerce : le centre de formalités compétent est celui de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

La réglementation pour le transport de marchandises en véhicule léger.

Créer une entreprise de transport de marchandise en véhicule léger oblige à désigner un gestionnaire de transport (par exemple le chef d’entreprise), qui dirige et a la responsabilité des activités de transport :

  • il s’occupe de l’entretien des véhicules de transport,
  • il est responsable de la comptabilité et des contrats et documents de transport,
  • il est responsable des chargements affectés aux conducteurs et aux véhicules,
  • il veille aux procédures de sécurité.

Cette personne doit résider dans l’Union européenne. Un contrôle de casier judiciaire est effectué. Elle doit être titulaire d’une attestation de capacité professionnelle en transport routier léger de marchandises délivrée par le préfet de région. Il faut pour cela :

  • soit passer un examen écrit,
  • soit être titulaire du baccalauréat professionnel Exploitation des transports ou Transport,
  • soit avoir géré de manière continue une entreprise de transport routier de marchandises au sein de l’Union européenne pendant 2 ans durant les 10 dernières années.

Pour exercer la profession de transporteur routier de marchandises, il faut en faire la demande auprès du préfet de région. L’autorisation donne lieu à une inscription au Registre électronique national des entreprises de transport par route et à la délivrance de la licence de transport intérieur pour une durée de 10 ans renouvelable (la licence n’est pas cessible).

Par ailleurs, il faut noter l’obligation de conserver à bord de chaque véhicule certains documents :

  • copie de la licence de transport intérieur (la licence doit être conservée au sein de l’entreprise),
  • un exemplaire du contrat de location éventuel,
  • un exemplaire de la lettre de voiture nationale ou internationale.

Autres obligations :

  • obligation d’informer le client de la quantité de gaz à effet de serre émise,
  • l’entreprise est responsable de la perte des objets transportés, sauf cas de force majeure,

Enfin les transporteurs routiers peuvent recourir à la sous-traitance uniquement s’ils ont la qualité de commissionnaire de transport.

La réglementation pour le transport de marchandises en camion poids-lourd.

La réglementation est identique à celle décrite ci-dessus, à la différence que l’inscription au Registre donne lieu à la délivrance de la licence communautaire pour les véhicules dont le poids maximum autorisé dépasse 3,5 tonnes.

A noter les réglementations complémentaires liées au transport de marchandises dangereuses et au transport international routier.

Qualités et facteurs clés de réussite pour créer une entreprise de transport de marchandises.

Créer une entreprise de transport de marchandises ne s’improvise pas. Le chef d’entreprise devra présenter 4 qualités fondamentales :

  • être un bon technicien,
  • être un bon manager si l’entreprise comporte des employés : le contrôle du personnel est en effet primordial dans ce type d’activité,
  • être un bon commercial, agréable et attentif aux besoins de ses clients,
  • être un bon gestionnaire, car les prestations de transport demandent une excellente organisation pour être rentables. Le chef d’entreprise devra faire des devis adaptés aux prestations promises, relancer les paiements, gérer l’organisation et les déplacements, et anticiper les risques.

L’entrepreneur devra soigner la qualité de ses prestations dans un contexte très fortement concurrentiel.

Faire un business plan ou « plan financier » pour la création d’une entreprise de transport de marchandises.

N’hésitez pas à utiliser l’outil Excel WikiCréa pour élaborer facilement votre plan financier et mesurer la rentabilité de votre activité. C’est gratuit. Cliquez ici.

Quel régime juridique choisir pour créer une entreprise de transport de marchandises ?

Rappel : Créer une entreprise de transport de marchandises se fait auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

Voici les différents statuts juridiques possibles pour créer son entreprise de transport et de livraison de marchandises et de colis :

  • La micro-entreprise (ex régime auto-entrepreneur) : c’est un statut très simplifié et adapté à des activités de taille réduite, au moins au démarrage,
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un statut que nous ne conseillons pas car il peut réserver quelques surprises en terme de paiement des charges sociales ; en effet, ces dernières étant calculées sur les bénéfices, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EIRL : même remarque que pour l’EI. Toutefois, l’EIRL permet de protéger son patrimoine personnel mieux qu’en EI,
  • L’EURL (SARL à associé unique) ou la SARL : c’est un statut adapté. Le gérant de société détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des charges sociales,
  • La SAS ou SASU : ce régime juridique est adapté mais un peu plus coûteux que le précédent.

Les étapes de la création d’une entreprise de transport de marchandises.

Voici les principales étapes pour créer une entreprise de transport de marchandises :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !