Les 5 étapes pour devenir maraîcher bio

C’est décidé, vous voulez devenir maraîcher bio. Cultiver un potager n’a plus de secrets pour vous et vous souhaitez passer à une autre échelle de la production de fruits et légumes.
Mais il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.

C’est pourquoi WikiCréa détaille pour vous les 5 étapes à réaliser, l’une après l’autre, pour se lancer maraîcher bio.

1ère étape pour devenir maraîcher bio : bien définir son projet

Avant toute chose, la phase de préparation du projet est primordiale. En effet, chaque maraîcher et chaque exploitation sont différents.
Vous devez donc vous interroger, déterminer quelles sont vos envies, vos priorités, vos contraintes… Dans le but de définir VOTRE projet.

Tout d’abord vous devrez choisir quelle taille d’exploitation vous souhaitez développer : une microferme de moins d’un hectare pour travailler seul ou plus grand pour travailler en équipe ou avec des salariés ?

Ensuite, sur la surface dont vous disposez, que souhaitez-vous cultiver ? Voulez-vous vous spécialiser ou vous diversifier ? Produire uniquement des légumes, des fruits, des PPAM (plantes à parfum, aromatiques et médicinales), un mix de tout cela ?

Envisagez-vous de développer des activités annexes comme le fait de proposer des ateliers pédagogiques ou de faire table/chambre d’hôte par exemple ?

En fonction de ces réponses, vous pourrez vous mettre à la recherche d’un lieu de production. Trouver du foncier pour s’installer peut s’avérer complexe. Et il vaut mieux savoir précisément ce que l’on recherche.

2ème étape pour devenir maraîcher bio : se former

Même s’il n’est pas obligatoire pour se lancer maraîcher bio, un diplôme agricole est fortement conseillé.

D’une part, vous devez absolument connaître les bases de l’agronomie. C’est indispensable pour exploiter correctement votre ferme.
D’autre part, pour prétendre aux aides financières à l’installation, vous devez présenter une capacité agricole sous la forme d’un diplôme dans ce domaine d’activité et d’un Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP).

Pour devenir maraîcher bio, la formation la plus spécifique est le BPREA, Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole option maraîchage biologique.
Mais d’autres formations sont possibles, comme :

  • Le Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole (CAPA) et le Brevet Professionnel Agricole (BPA).
  • Le Bac professionnel dédié aux productions horticoles, florales et légumières.
  • Le Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA).
  • Le Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation Agricole avec une autre option (BPREA).

3ème étape : trouver des financements et créer une entreprise

Les aides financières pour se lancer maraîcher bio

Devenir maraîcher bio implique des investissements importants. Que vous repreniez une exploitation existante ou que vous partiez de zéro, les besoins financiers seront conséquents.
Mais il est possible d’obtenir des aides à l’installation :

Quel statut juridique pour devenir maraîcher bio ?

Puis, vous devrez choisir quelle forme d’entreprise vous souhaitez créer.
Voici les principales formes de sociétés civiles agricoles :

  • La SCEA, société civile d’exploitation agricole, qui compte 2 associés au moins mais pas de capital social minimum.
  • Le GAEC, groupement agricole d’exploitation en commun, 2 à 10 associés pour un capital social minimum de 1500 €.
  • L’EARL, exploitation agricole à responsabilité limitée : 1 à 10 associés, capital social minimum de 7500 €.

Une entreprise agricole ne relève pas de l’Urssaf, mais de la mutualité sociale agricole (MSA). Vous devrez donc vous affilier au régime de protection sociale agricole.

À savoir : il est aussi possible de s’installer en nom propre ou sous la forme d’une société commerciale (SASU, SAS, SARL…).

Ensuite, il vous reste à déposer une demande d’autorisation d’exploitation des terres auprès de la Direction départementale des territoires (et de la mer) DDT(M) ou Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF).

4ème étape pour devenir maraîcher bio : obtenir la certification bio

Qui dit maraîcher bio, dit certification bio.

La certification Agriculture Biologique atteste de la conformité de vos pratiques vis-à-vis de la réglementation européenne en la matière.
Cette certification est synonyme de qualité. Elle prouve que vos produits sont naturels, bons pour la santé et respectueux de l’environnement.

Elle permet également de pratiquer les tarifs des produits bio, qui sont en règle générale plus élevés.

Si vous vous installez sur des terres déjà certifiées bio, pas de problème. Vous pourrez vendre vos produits avec la certification bio dès le début.

En revanche, si vous devez convertir vos terres en bio, sachez que cela peut prendre 2 à 3 ans avant d’obtenir la certification bio.

En effet, en Europe, l’Agriculture Biologique est réglementée depuis 1991. Vous devez respecter certaines normes concernant la production des fruits et légumes, leur importation ou exportation, leur contrôle, leur étiquetage et leur distribution.

En France, vous pouvez vous rapprocher de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB) pour connaître les règles à respecter pour conserver ou obtenir la certification bio.

5ème étape : commercialiser ses produits

Quelques mois après votre installation, vous aurez produit de beaux fruits et légumes que vous allez alors proposer à la vente.
Vous pourrez choisir parmi 3 modalités pour commercialiser votre production :

  • La vente directe à la ferme. Vous pouvez proposer chaque produit séparément ou proposer des paniers (surprise ou non), à l’unité ou sur abonnement. Notre conseil : déterminer et afficher des jours et des horaires fixes pour la vente directe.
  • Vendre sur des marchés ou en bord de route.
    Pour les marchés, renseignez-vous auprès de votre commune ou des communes alentour pour obtenir un emplacement. Pour ce type de commercialisation, vous devrez également prévoir le matériel nécessaire : étal, abri …
  • Vendre à des professionnels : restaurants, magasins bio, grossistes …

Vous pouvez aussi cumuler les canaux de vente pour diversifier vos clients et minimiser les risques d’invendus. Mais gérer plusieurs types de clients demande davantage de travail.

En outre, vous devrez vous assurer de pouvoir répondre à la demande de tous vos clients. Sinon ils seront déçus et se tourneront vers d’autres producteurs.

Se former à la création d’entreprise 100% en ligne

Vous êtes prêt à devenir maraîcher bio ? Alors poursuivez cette démarche avec la formation dédiée à la création d’entreprise que nous vous proposons.

Il s’agit d’une formation en ligne exclusivement. Elle est composée de 8 modules. Vous y aborderez toutes les étapes d’un projet de création d’entreprise pour mettre toutes les chances de votre côté.
Et à la fin de la formation, vous recevrez un certificat d’aptitudes. Il vous servira pour effectuer des demandes de financement aux banques et autres organismes.

Vous pouvez en bénéficier pour 30€ seulement.

Débutez la formation à la création d’entreprise en ligne.

Les outils WikiCréa pour la gestion d’entreprise

Pour vous accompagner dans votre projet de devenir maraîcher bio, vous pouvez compter sur WikiCréa.
Dans notre boutique, nous vous proposons des outils pratiques et faciles à prendre en main. Ils sont valables à vie (sauf changement dans la réglementation française).
En voici quelques-uns :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !