Créer une activité de coach sportif ou « coach de vie »

4.88/5 (8)

Comment créer une activité de coach sportif ou de coach de vie ? Quel statut adopter ? Peut-on exercer sans diplôme ?

Le coach peut intervenir auprès de clientèles très variées (enfants, adultes, séniors, handicapés) pour de la préparation physique ou un soutien psychologique, les deux étant souvent liés. Il peut exercer à domicile ou en institution (association, maison de retraite, etc).

Le coaching est une activité libérale :

  • L’activité de coach de vie est non réglementée et peut être exercée sans diplôme, même s’il est conseillé de justifier d’un diplôme de psychologue ou de suivre une formation spécifique pour plus de crédibilité,
  • L’activité de coach sportif nécessite au contraire une carte d’éducateur sportif et donc un diplôme :
    • Licence ou Master STAPS, par exemple en EPPNM (Entraînement, Préparation, Physiques, Nutritionnelle et Mentale) ou encore en APA (Activités Physiques Adaptées),
    • ou BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et des Sports) Activités Gymniques de la Forme et de la Force,
    • la carte professionnelle Jeunesse et Sport est obligatoire et nécessite d’être enregistré auprès du Ministère des Sports, qui vérifie le niveau de qualification.
    • A noter : pour devenir coach sportif en visant un public hors compétition, le DEUG STAPS est suffisant, la licence n’est plus obligatoire.

Dans tous les cas, pour être crédible, le coach devra justifier d’une expérience et de références solides.

Le marché du développement personnel et du coaching.

Le coaching est un terme issu de l’entraînement des sportifs de haut niveau, signifiant « accompagnement vers la performance ». En France, le terme coach apparaît dans le monde sportif dans les années 1980 où il tend à remplacer celui d’ « entraîneur » ; une dizaine d’années plus tard, le coaching commence sa démocratisation.

On distingue :

  • Le coaching sportif : accompagnement personnalisé de sportifs ou de particuliers pour la perte de poids, la musculation, la diététique, l’esthétique ou encore le développement musculaire. Le coach sportif entraine ses clients dans une ambiance motivante. Il peut aussi intervenir en préparation mentale. Le coach sportif détermine un programme en fonction de l’âge, de l’état de santé, mais aussi du but que le client s’est fixé.
  • Le coaching personnel : coach en développement personnel, coach en rangement (home organiser), coach en organisation, coaching de vie, gestion des émotions, coaching en relations humaines, coaching en séduction, ou encore lutte contre la dépression. Le coach de vie utilise les outils et les méthodes de son choix pour parvenir aux objectifs fixés.

Le marché du coaching présente les caractéristiques suivantes  :

  • C’est une activité en croissance, toujours en voie de démocratisation,
  • Le marché du coaching personnalisé de haut niveau (type coaching de dirigeant) est assez fermé et nécessite un réseau personnel très développé,
  • C’est une activité qui touche à l’intime, par conséquent les clients seront sensibles à tout ce qui peut les rassurer sur la qualité de l’intervenant.

Les clés de la réussite pour un coach indépendant.

Un bon coach est un coach à l’aise avec lui-même et les autres. Il fait preuve de charisme et de force d’esprit, et renvoie une impression d’équilibre. Il est pédagogue et s’adapte aux demandes du client.

Le métier de coach est un métier exigeant, qui nécessite de véritables compétences sur le plan physique (coach sportif) et relationnel. Les déplacements sont nombreux, bien que de plus en plus de coachs travaillent à distance (rendez-vous Skype, applications web…).

Voici quelques éléments clés pour réussir son entreprise de développement personnel :

  • développer crédibilité et notoriété en capitalisant sur des témoignages clients, en participant à des événements ou des conférences et en communicant à travers des vidéos,
  • privilégier si possible le haut de gamme afin d’établir un modèle économique viable,
  • développer une image « professionnelle » pour se distinguer de la concurrence indirecte,
  • être irréprochable sur la qualité : chaque client doit se sentir unique,
  • fidéliser la clientèle par des événements, des animations, ou des abonnements,
  • développer un réseau de prescripteurs susceptibles de rediriger les clients vers vos prestations de coaching : professions paramédicales et médicales, cabinets de bilan de compétence, mutuelles, personnel éducatif, etc.

Voir aussi notre article : Les 20 qualités d’un bon chef d’entreprise.

Les tarifs du coach.

Les tarifs appliqués par les coach varient fortement en fonction de la géographie, des références et de l’expérience.

En ville, un coach facture généralement ses prestations entre 60 € et 90 € la séance pour un particulier et jusqu’à 400 € la séance pour une entreprise, voire plus pour le coaching d’un dirigeant.

Quel est le meilleur statut juridique pour une activité de coaching ?

Le coaching est une activité libérale. La création de l’entreprise se fera donc auprès du centre de formalité des entreprises (CFE) de l’URSSAF.

Les différents statuts envisageables pour une personne seule sont :

  • La micro-entreprise (ex-auto-entreprise) : c’est un statut très simplifié mais parfois trop peu crédible pour ce type d’activité,
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI) : c’est un statut adapté mais qui peut réserver quelques surprises en terme de paiement des charges sociales RSI ; en effet, ces dernières étant calculées sur les bénéfices, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EIRL : même remarque que pour l’EI. Toutefois, l’EIRL permet de protéger son patrimoine personnel mieux qu’en EI,
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est certainement le statut le plus adapté. Le gérant détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des charges sociales,
  • La SASU : ce régime juridique est adapté mais plus coûteux que l’EURL,
  • Voir aussi notre article : Comment créer une société ? Les démarches.

Enfin des statuts alternatifs à l’entreprise privée peuvent aussi être envisagés :

Les étapes de la création d’une activité de coaching.

Voici les principales étapes pour s’installer en tant que coach :

Des outils Excel gratuits pour gérer votre activité de coaching.

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour votre activité :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Avatar pour Contributeur WikiCréa Max dit :

    Pour devenir coach sportif en visant un public hors public compétitif, le DEUG STAPS est suffisant, la licence n’est plus obligatoire (voir législation française sur les diplômes pour les métiers libéraux).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !