Comment améliorer la rentabilité de son entreprise ?

5/5 (2)

Comment améliorer ou redresser la rentabilité de son entreprise ? Quels sont les leviers pour redresser les comptes de son entreprise ?

Définition : La rentabilité est la capacité d’une entreprise à générer des profits.

On distingue :

  • la rentabilité économique : c’est le bénéfice net rapporté aux sommes investies (capitaux propres) + endettement,
  • la rentabilité financière : c’est le bénéfice net rapporté aux sommes investies (capitaux propres).

Beaucoup d’entreprises pâtissent d’un manque de rentabilité : malgré le travail et les efforts fournis, elle ne parviennent pas à générer suffisamment de bénéfice pour payer les investissements et rémunérer décemment leurs dirigeants.

Le manque de rentabilité pèse de manière très concrète sur l’entreprise :

  • il génère du stress et des tensions en interne, entre associés, dirigeants et salariés,
  • il génère aussi des tensions en externe, dans les relations avec les banques, les fournisseurs, les partenaires ou encore l’administration.

Au final le manque de rentabilité peut peser sur la trésorerie, mais aussi sur le moral du dirigeant et de ses équipes… Le découragement gagne le chef d’entreprise, qui a l’impression de travailler avec acharnement pour rien.

D’où peut venir le manque de rentabilité ?

Les problèmes de rentabilité peuvent avoir différentes sources :

  • Un niveau d’activité trop faible : le chiffre d’affaires est insuffisant et ne permet pas de couvrir les charges fixes.
  • Des marges trop faibles : le coût de revient des produits ou services vendus est trop élevé par rapport à leur prix de vente. Cela peut venir de prix pratiqués trop faibles ou de coûts d’achat trop élevés. A noter qu’il suffit parfois de redresser le taux de marge de 2 ou 3 points pour régler les problèmes de rentabilité d’une entreprise.
  • Des charges fixes trop élevées : les coûts de structure et de personnel sont surdimensionnés par rapport au chiffre d’affaires.
  • Des charges imprévues : des événements exceptionnels peuvent subvenir, qui dégradent la rentabilité.

Voir aussi nos articles :

Trouver son modèle de rentabilité.

A la source de la rentabilité, il y a le modèle économique de l’entreprise. Si le modèle économique est bancal, alors la rentabilité ne sera jamais au rendez-vous.

Identifier un modèle économique consiste à :

  • définir une organisation cible, qui puisse satisfaire le chef d’entreprise et ses employés,
  • définir une offre attractive (« proposition de valeur ») qui puisse satisfaire les clients,
  • l’organisation cible et la proposition de valeur doivent garantir à elles deux un niveau de rentabilité suffisant.

Voir notre article sur le modèle économique d’une entreprise.

Concrètement, différentes étapes doivent êtres envisagées pour trouver son modèle de rentabilité :

  1. effectuer une étude de marché afin d’établir une offre (un positionnement) répondant parfaitement aux besoins du client,
  2. établir un prix de vente cohérent avec le positionnement choisi,
  3. rechercher des fournisseurs (ou sous-traitants) permettant un taux de marge suffisant compte-tenu du prix de vente,
  4. lister les charges de structure ou charges fixes découlant de l’organisation et du mode de production choisis,
  5. calculer le seuil de rentabilité (voir notre article sur Le calcul du seuil de rentabilité ou « point mort ») de manière à déterminer le niveau de chiffre d’affaires permettant l’équilibre financier. Cela constituera l’objectif à atteindre.
  6. évaluer dans quelle mesure l’objectif de chiffre d’affaires est réaliste compte-tenu de l’organisation cible et du mode de production choisis.
  7. si l’objectif de chiffre d’affaires semble irréaliste ou intenable, ne pas hésiter à revoir l’offre, le niveau de prix, les fournisseurs, ou encore l’organisation.

Les leviers pour améliorer la rentabilité de son entreprise.

Comment améliorer la rentabilité de son entreprise ? Voici quelques exemples d’actions à mettre en oeuvre pour améliorer durablement la rentabilité :

  • Montez en gamme : justifiez des prix plus élevés par une meilleure mise en valeur des produits. Mieux vaut se distinguer par le haut que par le bas : privilégiez la marge au volume afin de ne pas avoir à subir une explosion des frais de structure.
  • Améliorez les marges : recherchez des fournisseurs moins coûteux ; ne pas hésiter à sous-traiter plutôt que produire en interne,
  • Faites la chasse aux gaspillages à tous les niveaux de l’entreprise,
  • Elargissez la gamme ou créez de nouvelles gammes afin d’atteindre plus de consommateurs et d’augmenter le chiffre d’affaires,
  • Adoptez une politique marketing plus agressive,
  • Soyez plus présent auprès de vos clients,
  • Limitez le taux de perte client en instaurant un suivi qualité et une véritable politique de fidélisation,
  • Faites la chasse aux temps de travail improductifs,
  • Concentrez-vous sur les tâches productives et commerciales, et sous-traitez les autres tâches,
  • Ajustez la masse salariale par rapport au niveau d’activité,
  • Motivez vos équipes en instaurant un management non pas par la peur mais plutôt par les objectifs,
  • Investissez pour améliorer l’outil productif et donc la productivité : préparez l’avenir,
  • Renégociez le tarif des assurances,
  • Recentrez l’activité sur un plan local pour limiter les frais de déplacement et les pertes de temps,
  • Optimisez le paiement des cotisations sociales et des impôts, quitte à changer de statut juridique,
  • Limitez le poids des fournitures, des frais de voyage et de déplacement,
  • Passez au tout électronique afin de limiter l’utilisation des imprimantes et photocopieurs,
  • Recherchez un local commercial moins coûteux ou au contraire plus porteur et plus visible,
  • Améliorez votre trésorerie afin de payer moins de frais bancaires (voir notre article : comment améliorer sa trésorerie ?),
  • Mettez en place une véritable stratégie de gestion des risques afin d’éviter toute dépense imprévue. Voir notre article sur la gestion des risques de l’entreprise.

Vous pouvez noter cet article !

Besoin de plus de conseil ?

Offre de formation à la création d'entreprise, 100% en ligne et gratuite : Formation en ligne

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Bravo !
Vous pouvez fermer