Les étapes de la création d’entreprise

5/5 (1)

Quelles sont les étapes de la création d’entreprise ? Y a-t-il un ordre à respecter dans les étapes de création d’une entreprise ou d’une auto-entreprise ?

Le schéma ci-dessous représente les étapes classiques d’un projet de création d’entreprise, et plus généralement de la vie d’une entreprise :

Les étapes de la création d'entreprise

Ce schéma, s’il clarifie les étapes de la création d’entreprise, n’est pas pour autant représentatif de la réalité. Dans les faits, tous les éléments sont interdépendants, et c’est là toute la complexité de la création d’entreprise :

  • l’idée devra être réadaptée en fonction du modèle économique,
  • le plan financier devra être revu en fonction du statut retenu, des financements obtenus, ou encore de l’emplacement définitif,
  • il faudra peut-être commencer à vendre pour rassurer les investisseurs,
  • et ainsi de suite.

Un projet de création d’entreprise est toujours marqué par des imprévus et des risques : blocages, retards, invalidation d’hypothèses obligeant à revenir en arrière.

Les étapes de la création d’entreprise sont donc très mouvantes…

Les grandes étapes de la création d’entreprise.

Entrons dans le détail des étapes :

Etape n°1 : L’idée.

  • L’idée est le point d’origine du projet. L’idée se stabilise sous la forme d’une hypothèse précise d’activité à créer.
  • Certains entrepreneurs créent parce qu’ils ont une idée… d’autres recherchent une idée pour pouvoir créer.
  • Voir notre article : Les meilleurs idées peuvent vous tuer !
  • Voir notre article : 65 bonnes idées de création d’entreprise.
  • Dans le cas d’une reprise d’entreprise, l’étape de l’idée peut être remplacée par celle de l’identification de la cible à reprendre.

Etape n°2 : La validation de l’idée et l’étude de marché.

  • Valider l’idée consiste à la tester et à l’adapter en réalisant une étude de marché.
  • Les résultats de l’étude de marché permettront de choisir un ou plusieurs segments cibles ainsi qu’un positionnement marketing clair.
  • Dans un second temps, il s’agira d’identifier un modèle économique viable, c’est-à-dire une organisation tenable, à même de satisfaire la future clientèle et de générer suffisamment de revenus.
  • Cette étape doit aboutir à la stabilisation définitive de l’offre et des prix.

Etape n°3 : L’affinement du projet et le chiffrage

  • Affiner le projet consiste à se projeter concrètement dans la future activité et les conditions de son démarrage : besoins financiers de départ, ressources à mobiliser, seuil de rentabilité.
  • Cela consiste d’abord à rédiger un plan financier (prévisionnel complet sur 3 ans).
  • Cela consiste ensuite à établir un plan d’affaires ou business plan décrivant en détail tous les aspects du projet. Ce document sera incontournable pour la recherche de financement.

Etape n°4 : Le financement du démarrage

Etape n°5 : L’installation

Etape n°6 : L’effort de vente

Etape n°7 : Le pilotage

  • Piloter implique de savoir gérer les risques, la trésorerie et le développement.
  • Le dirigeant s’entourera pour cela de son expert-comptable, de son conseiller financier et d’experts dans leur domaine.

Etape n°8 : La cession de l’entreprise

  • Vendre son entreprise est un processus long, délicat et stressant.
  • Voir notre article : Vendre son entreprise.

.

Le conseil de l’expert en création d’entreprise : Pour réussir au mieux votre lancement d’activité, n’hésitez pas à concevoir et à utiliser un planning de gestion de projet. Voici un modèle à adapter : Planning de création d’entreprise (modèle Excel).

.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !