Quelles sont les différentes catégories de start-up ?

5/5 (1)

Quelles sont les différentes catégories de start-up ? Que signifient les termes FinTech, LegalTech, CleanTech, GreenTech, BioTech ou encore EdTech ?

Preuve de la recomposition récente du monde des start-up, il est désormais fréquent de classer les start-up par catégories de technologies ou secteurs d’activité.

Les différentes catégories de start-up en 2017.

Voici les principales catégories de start-up, révélatrices des tendances récentes :

  • FinTech : start-up spécialisées en banque, assurance et services financiers. Pour l’assurance, on parle aussi d’InsurTech. Les entreprises de la FinTech proposent des services le plus souvent en ligne, à des tarifs plus compétitifs que les acteurs classiques. Par exemple : services de trading, systèmes de paiement en ligne, système de prêt alternatif entre particuliers, transfert d’argent, change…
  • LegalTech : start-up qui interviennent dans le secteur du droit et des documents juridiques. Les LegalTech proposent des offres en ligne rapides et efficaces, souvent bien moins coûteuses que les services d’un notaire ou d’un avocat. Par exemple : établissement de contrats en ligne, modèles de documents, conseil juridique à distance…
  • CleanTech : start-up qui interviennent dans le secteur du nettoyage ou du recyclage. Les CleanTech proposent des services innovants permettant des économies et respectueux de l’environnement. Il s’agit souvent de start-up très « technologiques ».
  • GreenTech : start-up intervenant sur le secteur de l’énergie, de l’environnement et du développement durable (recoupe la notion précédente). Les GreenTech innovent en matière de technologies de recyclage, d’énergies vertes (solaire, éolien…), ou encore de systèmes de production et de stockage autonomes d’énergie.
  • BioTech : start-up intervenant sur le secteur des biotechnologies. Les BioTech françaises constituent le deuxième écosystème mondial des sciences de la vie. Particulièrement dynamiques, les BioTech interviennent sur la médecine spécialisée, la cosmétique, ou encore la chimie. Par exemple : culture de micro-algues.
  • MedTech : start-up spécialisées dans le domaine médical et para-médical. Les MedTech, particulièrement présentes en Languedoc (Montpellier), nous préparent la médecine du futur. Par exemple : robots de chirurgie, services en ligne de formation des médecins, dispositifs d’imagerie médicale…
  • HealthTech : start-up spécialisées dans le domaine de la santé. Les HealthTech proposent des services en ligne et des objets connectés, sur le thème de la minceur, des exercices physiques, des programmes d’entrainement ou encore du suivi des performances.
  • ArtTech : start-up intervenant dans le secteur des arts, de la création ou du spectacle. Par exemple : plateformes de mise en relation, cours de musique en ligne, édition de livres à compte d’auteur, etc.
  • EdTech : start-up qui interviennent dans le secteur de l’éducation et de la formation en ligne. Les EdTech s’inscrivent dans la tendance des MOOC : massive open online course : il s’agit de cours en ligne ouverts à tous, le plus souvent gratuits. Les EdTech interviennent donc le plus souvent sur internet.
  • AdTech : start-up qui interviennent dans le secteur de la publicité. Les AdTech utilisent les nouvelles technologies publicitaires de ciblage, notamment sur Internet. Elles utilisent et traitent des volumes de données souvent importants.
  • AgriTech : start-up qui interviennent dans le secteur de l’agriculture, de la pêche ou de l’élevage. Là encore, la France est en pointe. Par exemple : drônes agronomiques, plateformes d’expérimentation agricole, recherche de nouveaux types de semences…
  • FoodTech : start-up qui interviennent dans le secteur de l’agroalimentaire, de l’alimentation et de la restauration. Les FoodTech proposent des nouvelles manières de consommer, des solutions de livraison de nourriture, des solutions e-commerce (offres box)…
  • FashionTech : start-up qui interviennent dans le secteur du prêt-à-porter et de la mode, privilégiant un mode de distribution par internet ou en direct.
  • RetailTech : start-up qui interviennent dans le secteur du détail et/ou de la grande distribution.

Notons aussi d’autres catégories importantes de start-up :

  • La Silver Economy désigne les start-up spécialisées sur les services aux personnes âgées (mise en relation de prestataires et de clients, jeux de mémoire…),
  • Le Big Data désigne les start-up spécialisées dans la récupération, la gestion et l’analyse des données, quelque soit le type d’application concerné,
  • L’IoT (Internet of Things) désigne les start-up développant et produisant des objets connectés,
  • La Smart city désigne les start-up spécialisées dans l’amélioration des flux urbains : mobilité, transports, optimisation des flux de personnes…
  • L’E-Gov ou CivicTech désigne les start-up spécialisées dans la gouvernance des sociétés : citoyenneté, politique, contre-pouvoirs, sondages, pétitions en ligne, information et détection des fausses informations ou fake
  • Enfin, on compte de nombreuses start-up en création dans le domaine du tourisme, des jeux en ligne, ou encore de l’économie sociale et solidaire, autant de secteurs qui peuvent recouper les catégories précédentes.

La French Tech.

La French Tech est une initiative publique dont l’objectif est de mettre en valeur l’écosystème français des start-up et du numérique.

Cliquez ici pour lire notre article sur la French Tech.

 

Voir aussi nos articles :

 

 

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !