S’installer comme voyante : statut, réglementation, conseils

5/5 (2)

Comment s’installer comme voyante, tarologue, cartomancien ou numérologue ? Peut-on exercer en auto-entrepreneur ? Comment se faire une clientèle en voyance ? Peut-on en vivre ?

Forme de divination visant à révéler ce qui est caché ou ce qui n’est pas visible par les sens, la voyance consiste à percevoir des informations pour expliquer le passé, le présent, ou prédire l’avenir.

La voyance peut être exercée de manière “pure” (dans ce cas, le professionnel fait appel à sa seule intuition), ou à l’aide de divers supports comme la boule de cristal, le Tarot ou les nombres. Ainsi, selon les cas le voyant pourra prendre le titre de tarologue, numérologue, cartomancien, chiromancien (lignes de la main), radiesthésiste (utilisation d’un pendule), tasséomancien (marc de café), astrologue ou encore médium.

La voyance peut aussi être vue comme une forme de parapsychologie en vue d’aider le client à mieux aborder la vie ou à préparer son avenir. On parle aussi de clairvoyance.

Il existe plusieurs manières de pratiquer la voyance :

  • la voyance chez soi : il s’agit de proposer des consultations payantes à des clients reçus à son domicile,
  • la voyance en cabinet,
  • la voyance à distance : cela consiste par exemple à ouvrir un cabinet de voyance par téléphone ou sur internet, ou encore à travailler par e-mail, chat’ ou échanges de SMS.

Voici tout ce qu’il faut savoir pour s’installer comme voyante, ou ouvrir un cabinet de voyance par téléphone.

Voir aussi notre article : S’installer guérisseur ou magnétiseur.

S’installer comme voyante : le marché et la réglementation en France.

La voyance est une activité très populaire en France, et potentiellement lucrative. Environ 20% des femmes ont déjà fait appel à un voyant ou une voyante, et 10% des hommes, ce qui représente plusieurs millions de consultations par an. Il est cependant difficile de connaître le nombre de voyants en activité, un grand nombre d’entre exerçant de manière non déclarée.

Il s’agit donc d’un marché dynamique mais marqué par de nombreuses arnaques et dérives. Le marché compte en effet plus d’escrocs que de personnes honnêtes et bien formées. Les réseaux de voyance en ligne mafieux se développent sans aucun contrôle.

La voyance pose aussi un problème éthique : certains clients en situation de faiblesse psychologique, familiale ou affective, seront prêts à se ruiner en consultations de voyance pour chercher du réconfort…

Liberté d’exercice.

La voyance est d’exercice libre en France, depuis l’abrogation de l’article R34-7 de l’ancien code pénal (“Seront punis d’une amende de 600 F à 1300 F les gens qui font métier de deviner et pronostiquer, ou d’expliquer les songes”).

A noter qu’il n’existe pas de diplôme pour s’installer comme voyante ou voyant.

Le voyant veillera dans tous les cas à éviter l’exercice illégal de la médecine :

  • il informera ses clients du caractère non médical de sa pratique,
  • il n’utilisera pas ses dons pour “soigner” ou “guérir”.

Comment se faire une clientèle en voyance ?

Le marché de la voyance est large mais très concurrentiel.

La voyance demande de développer des qualités particulières : expérience, patience, écoute, capacité à mettre en confiance. Des notions en psychologie seront aussi utiles.

Pour se faire une clientèle en voyance, plusieurs solutions existent :

  • développer le bouche-à-oreilles : c’est le meilleur moyen pour attirer les clients, le plus efficace et le moins coûteux. Il faudra pour cela proposer des prestations de qualité,
  • développer sa présence sur internet, par exemple à travers un site ou un blog bien référencé,
  • développer sa présence sur les réseaux sociaux,
  • s’inscrire sur des annuaires papiers ou en ligne,
  • communiquer par petites annonces dans les journaux ou les magazines spécialisés,
  • ouvrir un cabinet en ville (il est permis d’apposer une plaque).

Les tarifs pratiqués en voyance peuvent être très variables, de 30 € à 200 € la séance, voire plus.

S’installer comme voyante : quel statut juridique ?

Même si c’est une pratique répandue, exercer en tant que voyant non déclaré est tout à fait déconseillé. Le risque de dénonciation est en effet élevé dans ce type d’activité.

S’installer comme voyant consiste à pratiquer une activité de nature libérale : l’enregistrement se fera auprès du centre de formalité des entreprises de l’URSSAF.

Les différents statuts possibles pour s’installer comme voyante ou voyant sont :

  • La micro-entreprise (ex-auto-entreprise) : c’est un statut très simplifié et bien adapté pour exercer en tant que voyant. Le statut de la micro-entreprise permet de payer les cotisations sociales sur la base des recettes déclarées, sans surprise. Il n’y a pas de complexité administrative ni juridique.
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI, EIRL) : c’est un statut adapté pour une activité qui se développe mais qui peut réserver quelques surprises en terme de paiement des cotisations sociales ; en effet, ces dernières étant calculées sur les bénéfices, elles sont susceptibles de varier fortement d’une année à l’autre,
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut adapté pour une activité importante. Le gérant détermine lui-même sa rémunération, qui sert de base au calcul des cotisations sociales,
  • La SASU (SAS à associé unique) : ce régime juridique est recommandé si l’activité prend de l’ampleur et si l’on souhaite éviter la sécurité sociale des indépendants (ex-RSI).

Créez votre entreprise de voyance directement en ligne.

WikiCréa a sélectionné Legalstart pour vos formalités de création d’entreprise en ligne, tout simplement parce qu’il s’agit de l’offre la plus complète et la moins chère du marché. Cliquez ici pour en savoir plus et débuter vos démarches en ligne.

Des outils Excel pour gérer votre entreprise de voyance (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour gérer votre activité :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !