Créer une ferme pédagogique : tout savoir

4.8/5 (15)

Qu’est-ce qu’une ferme pédagogique ? Quelles sont les différentes formes de fermes pédagogiques ? Quelles sont les démarches de création ? Quelle est la réglementation ?

Une ferme pédagogique est un lieu d’élevage et/ou de culture vivrière accueillant du public, dans le cadre de visites scolaires ou extrascolaires, avec une vocation de transmission de connaissances et de savoir-faire. Ce type de projet vise aussi à renforcer le lien entre l’Homme et la nature.

Créer une ferme pédagogique peut se faire au sein d’une exploitation agricole existante ou de manière totalement indépendante. Les revenus d’activités agricoles étant souvent fluctuants, il peut être intéressant de créer une ferme pédagogique pour assurer un complément financier.

Dans tous les cas, ce type de projet nécessite beaucoup de compétences : accueil, animation, pédagogie, connaissances agricoles, connaissance des animaux, gestion, communication, etc.

Nous vous présentons dans cet article les étapes et démarches nécessaires à la mise en œuvre de votre projet de ferme pédagogique, ainsi que quelques conseils utiles.

Voir aussi notre article : 20 idées de création d’entreprise à la campagne.

Fermes pédagogiques : les différents concepts.

Il existe différents concepts de fermes pédagogiques, en voici quelques-uns.

Les fermes d’animation.

Le concept de la ferme pédagogique d’animation est centré sur les visites touristiques. L’activité principale est donc orientée vers l’accueil et la création d’activités adressées au grand public, telles que :

  • visites guidées,
  • ateliers découvertes de métiers,
  • ateliers culinaires, textile, etc,
  • séjours d’observation de la faune et de la flore,
  • séances de biberonnage ou de soins des pensionnaires animaliers,
  • boutique.

Les exploitations agricoles proposant des visites ouvertes au public.

Le principe des visites pédagogiques au sein d’exploitations agricoles repose sur l’immersion du public dans le quotidien des exploitants le temps de quelques heures. Les visiteurs pourront ainsi découvrir l’envers du décor :

  • méthodes d’exploitation du site,
  • espèces animales et végétales présentes sur l’exploitation,
  • savoir-faire traditionnels ou modernes,
  • culture locale.

L’activité principale de la structure demeure cependant l’exploitation des sols ou l’exploitation animale. Les visites sont une activité annexe, minoritaire en terme de chiffre d’affaires.

Les fermes pédagogiques mixtes.

Les fermes pédagogiques mixtes sont des structures ayant une activité d’exploitation et une activité pédagogique à part quasi égale.

Les fermes avec hébergement.

Voir notre article : Comment créer des chambres d’hôtes ?

Les démarches de création d’une ferme pédagogique.

Dès l’instant où la structure remplit une mission d’insertion sociale par l’accueil de public et des méthodes pédagogiques, celle-ci peut prétendre à l’appellation de ferme pédagogique.

Le processus de création est le même que pour une entreprise ou une association type loi 1901.

Mais avant de déclarer l’activité, il faudra passer par certaines étapes importantes :

Créer une ferme pédagogique sous statut associatif.

Le statut associatif se justifie pour tout projet non-lucratif. Sur le plan fiscal, les avantages sont nombreux : pas de TVA, pas d’impôt sur les sociétés, pas de CFE. Par ailleurs il est possible de faire appel à des bénévoles, et de demander des subventions publiques. Mais le principe de la non-lucrativité rend impossible toute rémunération du Président (un Directeur général salarié peut toutefois être nommé).

Comme pour toute création d’association, il faudra prévoir :

  • la rédaction des statuts,
  • la désignation des dirigeants,
  • la déclaration en préfecture ou en ligne,
  • et la parution au journal officiel.

Pour en savoir plus sur les démarches de création d’une association loi 1901, nous vous invitons à consulter notre article Monter une association loi 1901 : les formalités.

Créer une ferme pédagogique sous le statut d’entreprise privée.

Il existe différents statut juridiques possibles pour la création d’une micro ferme sous forme d’entreprise privée. Du fait de la présence d’activités d’élevage et de culture dans la ferme, l’entreprise dépendra du régime agricole. Voir notre article : Quel statut juridique pour mon entreprise agricole ?

A noter qu’il n’est pas possible de s’installer sous statut auto-entrepreneur ou micro-entreprise.

La réglementation des fermes pédagogiques.

Selon la circulaire interministérielle du 5 avril 2001 sur les fermes pédagogiques, ces dernières doivent répondre à plusieurs objectifs :

  • varier les approches pédagogiques,
  • proposer une initiation à l’économie agricole,
  • proposer des relations ruralité-urbanité,
  • contribuer au développement du tissu économique et humain local,
  • responsabiliser l’individu.

La réglementation des fermes pédagogiques concerne :

  • la sécurité et les normes d’accueil du public (visites scolaires et périscolaires, activité de gîte, etc),
  • la législation régissant les activités de production et de consommation de produits alimentaires,
  • la détention et le transport d’animaux vivants.

Pour connaître les règles s’appliquant spécifiquement à votre projet, contactez :

  • le service départemental Jeunesse & Sports,
  • la direction départementale des affaires sanitaires et sociales,
  • l’inspection académique de votre département,
  • le service départemental de service et de secours,
  • la direction départementale des services vétérinaires.

Aucun agrément n’est nécessaire pour une activité de ferme pédagogique, sauf si vous souhaitez intégrer un réseau local ou national. Il existe plus d’une vingtaine de réseaux de fermes pédagogiques en France. Vous trouverez le répertoire de ces différents réseaux sur le site de la Bergerie Nationale.

Quelques conseils pour réussir votre projet de ferme pédagogique.

  • Faites le point sur vous-même : quelles sont vos compétences agricoles ? Etes-vous pédagogue ? Avez-vous déjà travaillé avec des enfants ? Avez-vous le sens commercial ? Quelles sont vos qualités et vos défauts ? Si qui pourrez-vous vous appuyer ?
  • Formez-vous. Il existe de nombreuses formations pour créer sa ferme pédagogique en CFA ou CFPPA. Formez-vous aussi en animation (BP JEPS) et en tourisme.
  • Gérez votre budget à l’euro près. Demandez plusieurs devis à vos fournisseurs. Etablissez plusieurs hypothèses d’organisation et de rentabilité.
  • Choisissez votre lieu d’implantation avec soin. Sachant que votre ferme nécessitera des bâtiments et des équipements adaptés et qu’elle devra être facile d’accès.
  • Réfléchissez le plus tôt possible aux moyens de vous faire connaître. Voir notre article : Comment trouver des clients ?

Vivre d’une ferme pédagogique, c’est-à-dire arriver au seuil de rentabilité, n’est pas toujours simple.

  • Raisonnez en terme de remplissage et essayez de contrer les effets saisonniers en jouant sur différents types de publics.
  • Mettez en place des prestations complémentaires ou des ventes de produits additionnels.
  • Trouvez des partenaires publics ou privés et sollicitez-les.
  • Soyez imaginatif et organisé !

Un exemple de projet de ferme pédagogique innovante.

Pour allier ruralité et modernité pourquoi ne pas miser sur un projet présentant un fort impact écologique et sociétal ? Un exemple de projet de ferme pédagogique innovante pourrait tourner autour de la cause animale. Il existe aujourd’hui des sanctuaires où des animaux d’élevages sont recueillis après que leur productivité ait baissé, et ainsi leur éviter l’abattage. Ils retrouvent une seconde vie, en semi-liberté, au contact de leurs soigneurs et des visiteurs.

Avec un public grandissant en faveur du bien-être animal et soucieux de l’impact environnemental de l’activité humaine, de tels projets pourraient s’avérer parfaitement ancrés vers l’avenir. Ce type de structure pourrait proposer :

  • des ateliers de sensibilisation à l’écologie,
  • des ateliers ou séjours d’immersion au sein du quotidien de la ferme,
  • des ateliers de découverte alternative des espèces animales et végétales de votre ferme,
  • des ateliers d’apprentissage des écosystèmes endémiques, de préservation de la faune et de la flore locale,
  • des ateliers culinaires à base d’ingrédients issus de la ferme et d’origine 100% végétale.

Les possibilités sont nombreuses…

Au final pour définir le concept de votre projet de ferme pédagogique, il est primordial de prendre en considération les valeurs et les connaissances qu’il vous importe de transmettre à vos visiteurs.

Des outils Excel pour gérer votre micro-ferme (gratuit).

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa sont là ! Dépêchez-vous... Inscrivez-vous :

Seulement 30€ pour les 8 premiers participants avec le code : web12 !

Bien sûr, vos données restent confidentielles.