Peut-on embaucher un salarié en auto-entreprise ?

4.8/5 (5)

Peut-on embaucher un salarié en auto-entreprise ou micro-entreprise ? Quelle est la procédure à suivre et quelles sont les éventuelles aides à l’embauche ?

Pour rappel, le régime de l’auto-entrepreneur a fusionné avec le régime de la micro-entreprise le 1er janvier 2016. Le nouveau régime s’appelle « micro-entreprise ».

Oui, il est tout à fait possible d’embaucher un salarié en micro/auto-entreprise, comme dans tous les statuts juridiques.

Mais dans les faits, les embauches réalisées par des micro/auto-entreprises restent assez rares. En effet le régime de l’auto-entrepreneur est soumis à des plafonds annuels de chiffre d’affaires, ce qui laisse peu de place pour rémunérer un salarié. Toutefois le doublement des plafonds de chiffre d’affaires au 1er janvier 2018 devrait laisser plus d’oxygène aux micro-entreprises pour embaucher.

Les CDD courts et les temps partiels constituent les embauches les plus fréquentes.

Un conseil : préférez fonctionner en sous-traitance : faites appel à d’autres auto-entrepreneurs en cas de surcharge de travail. Vous pourrez les rémunérer sur simple présentation de facture.

Dans quels cas peut-il être intéressant d’embaucher un salarié en auto-entreprise ?

Embaucher un salarié en auto-entreprise ou micro-entreprise peut être intéressant dans les cas suivants :

  • besoin soudain ou momentané de main d’œuvre : il peut être très intéressant d’embaucher un salarié en auto-entreprise dans l’optique de décrocher un nouveau marché. Une autre raison peut être l’augmentation de l’activité à certaines périodes telles que les fêtes par exemple,
  • embauche en vue d’un changement de statut (par exemple en vue du passage en entreprise individuelle classique) : cela vous permettra de tester la stratégie, car il est plus simple de passer de l’auto-entreprise à un autre statut que de faire marche arrière,
  • extra (CDD d’usage),
  • intérim.

Les secteurs de la production audio-visuelle, du spectacle, du BTP, de l’hôtellerie-restauration, du déménagement ou encore des loisirs sont particulièrement concernés.

Recruter un stagiaire en étant auto-entrepreneur : c’est possible

Si vous souhaitez recruter un stagiaire, vous en avez parfaitement le droit. L’avantage est qu’il y a moins de démarches à faire par rapport à un salarié, de plus, il vous coûtera moins cher.

Cependant, vous n’aurez bien évidemment pas toute la liberté que vous offrirait le recrutement d’un salarié. Ainsi, plusieurs pratiques sont formellement interdites lorsque vous recrutez un salarié :

  • Le remplacement d’un salarié, quelque soit la raison : vacances, arrêt maladie, congé maternité…
  • Le faire travailler sur un projet régulièrement alors qu’il nécessite un poste de travail permanent,
  • Recruter un stagiaire pour répondre à une augmentation temporaire de l’activité,
  • Lui faire occuper un emploi saisonnier.

De plus, vous ne pouvez garder un stagiaire indéfiniment. En effet, la durée maximale du contrat est de 6 mois. Ces 6 mois n’ont pas pour obligation d’être travaillés d’un seul coup, mais la durée ne doit en aucun cas excéder 924h sur l’année. En plus de cela, le stagiaire doit suivre durant cette année un cursus pédagogique.

Il est possible au total d’avoir 3 stagiaires, mais attention, vous ne pouvez pas les recruter en même temps. Avant de prendre le deuxième, vous devez respecter un délai de carence qui correspond au tiers de la durée du dernier stage.

Enfin, en dessous de 2 mois de stage, la rémunération n’est pas obligatoire, mais au-dessus, une gratification de 3.90€ de l’heure est de rigueur.

Les inconvénients à embaucher un salarié en auto-entreprise

Avant 2018, il était compliqué d’embaucher un salarié en auto-entreprise du fait du plafond relativement faible du statut. Depuis début 2018, le plafond a doublé et est passé à 72 600€, ce qui laisse plus de marge de manœuvre.

Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’un salarié payé par exemple au smic, ne vous coûtera pas le smic, mais bien plus. Il faut compter les charges patronales et salariales, ce qui va venir diminuer votre marge et votre bénéfice.

Vous souhaitez embaucher un salarié en auto-entreprise ?

Si toutefois vous souhaitiez embaucher, nous vous conseillons de faire appel aux services d’un expert-comptable. Ce dernier pourra vous assister pour :

  • effectuer la déclaration préalable à l’embauche (au plus tôt 8 jours avant l’embauche et avant la date effective d’arrivée du salarié) : voir la procédure sur le site de l’Urssaf
  • établir le registre unique du personnel,
  • affilier le salarié à la retraite complémentaire,
  • programmer la visite médicale,
  • établir les feuilles de paie et déclarer les cotisations sociales.

Les aides à l’embauche.

Renseignez-vous auprès de votre expert-comptable pour connaître les aides à l’embauche du moment.

Bonus : Des outils Excel pour gérer votre auto-entreprise (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour gérer votre auto-entreprise :

Créez votre auto-entreprise directement en ligne.

WikiCréa a sélectionné Legalstart pour vos formalités de création d’auto-entreprise en ligne, tout simplement parce qu’il s’agit de l’offre la plus complète et la moins chère du marché. Cliquez ici pour en savoir plus et débuter vos démarches en ligne.

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !