Un auto-entrepreneur peut-il embaucher un apprenti ?

4.5/5 (2)

Peut-on embaucher un apprenti en tant qu’auto-entrepreneur ? Quels sont les avantages et les inconvénients à prendre un apprenti ? Quelles sont les formalités à accomplir ?

Remarque : l’auto-entreprise a été renommée micro-entreprise le 1er janvier 2016.

Embaucher un apprenti revient à signer un contrat de travail qui permet à l’apprenti de travailler dans l’entreprise et de suivre une formation en alternance en parallèle :

  • tous les secteurs peuvent recruter des apprentis, et pas seulement l’artisanat,
  • les contrats d’apprentissage vont de 1 à 3 ans (souvent 2 ans),
  • l’apprentissage concerne en priorité les jeunes de 16 à 25 ans et les handicapés sans limite d’âge,
  • l’apprentissage peut se faire dans le cadre d’un CAP, BAP, bac pro, DUT, BTS, ou encore d’une école d’ingénieur.

Un auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur peut tout à fait embaucher un apprenti. Les conditions et les formalités d’embauche sont les mêmes que pour tout autre type d’entreprise.

Attention, embaucher un apprenti nécessite :

  • de mettre en place de bonnes conditions pour l’exercice du travail de l’apprenti et pour sa formation pratique,
  • de remplir des conditions de compétences : en effet l’auto-entrepreneur (le « tuteur ») doit disposer d’un diplôme et/ou d’années d’expérience suffisantes :
    • soit un diplôme au moins équivalent à celui préparé par le jeune, avec une expérience de 2 ans dans la profession,
    • soit une expérience professionnelle de 3 ans dans la profession.

A noter que la période de recrutement des apprentis se situe entre juin et octobre de chaque année. Prenez contact directement avec les centres de formation des chambres consulaires (CFA des Chambres des Métiers, Chambres de commerce…), avec Pôle Emploi ou encore avec Cap’Emploi (pour l’embauche de personnes reconnues handicapées).

Embaucher un apprenti : les avantages.

L’embauche d’un apprenti permet d’accéder à plusieurs types d’aides :

  • exonération partielle de charges sociales sur le salaire de l’apprenti.
  • aide forfaitaire pouvant aller jusqu’à 4400 € par an. Cette aide doit être demandée dans les 6 mois suivant le début de contrat.
  • aide forfaitaire régionale (variable en fonction des régions).

Embaucher un apprenti permet aussi de préparer la croissance de son auto-entreprise. Si l’apprenti est embauché définitivement, il sera bon de changer de statut.

Les inconvénients de l’embauche d’un apprenti par un auto-entrepreneur.

Le statut d’auto-entrepreneur est limité en terme de chiffre d’affaires, il est donc rare de voir des auto-entrepreneurs embaucher un apprenti. En effet, prendre un apprenti sous son aile implique un volume d’affaires suffisant pour pouvoir le rémunérer… et lui donner du travail.

L’embauche d’un apprenti présente d’autres inconvénients :

  • démarches administratives et paperasse : il faudra faire une déclaration d’embauche, organiser la visite médicale, etc
  • la rémunération à verser à l’apprenti est très variable en fonction de son âge de son année d’apprentissage ; elle va de 25% à 78% du SMIC
  • la rupture du contrat d’apprentissage ne peut s’effectuer que d’un commun accord entre l’employeur et l’apprenti (sauf faute grave, ou dans le cadre de la période d’essai initiale de 45 jours). Il est donc primordial de recruter le bon profil !

 

Voir aussi nos articles :

 

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !