Le fonds de roulement : calcul et définition

Qu’est-ce que le fonds de roulement, à quoi sert-il ? Comment est-il calculé ? Comment améliorer le fonds de roulement ?

Définition : Le fonds de roulement (FR ou fonds de roulement net global) mesure les ressources dont l’entreprise dispose à moyen et long terme (hors chiffre d’affaires) pour financer son exploitation courante. C’est l’argent dont dispose l’entreprise pour faire face au paiement des fournisseurs, des employés et de l’ensemble des charges de fonctionnement, en attendant d’être payée par ses clients. Le fonds de roulement finance le besoin en fonds de roulement (BFR).

Le fonds de roulement : l’équilibre du bilan sur le long terme.

Il s’agit d’analyser comment est financé le cycle d’exploitation de l’entreprise. Le cycle d’exploitation nécessite des ressources permanentes, il doit donc être financé par des ressources durables : les capitaux propres et les emprunts de moyen et long terme.

Concrètement, le fonds de roulement est ce qui reste à l’entreprise comme ressources stables (capitaux propres et emprunts) après avoir financé les immobilisations (machines, matériels, etc).

Le fonds de roulement joue le rôle d’un amortisseur : il couvre les risques permanents de dérapage de trésorerie (retard client, sur-stockage, investissement lourd, changement de stratégie…).

Le calcul du fonds de roulement.

La formule de calcul du fonds de roulement est la suivante :

FR = (CAPITAUX PROPRES + EMPRUNTS DE LONG TERME) – ACTIF IMMOBILISE

fonds de roulement définition calcul

Le fonds de roulement compare les montants de l’actif à long terme (les immobilisations) et les montants du passif à long terme (capitaux propres et emprunts à long et moyen terme).

La différence entre les deux est donc une somme d’argent qui sera utile pour financer le quotidien de l’entreprise, c’est-à-dire les besoins liés au cycle d’exploitation (BFR).

A noter : Le fonds de roulement peut se retrouver négatif, par exemple si des résultats d’exercice négatifs se sont accumulés. Un fonds de roulement négatif est bien sûr inquiétant pour la santé de l’entreprise.

Comment améliorer le fonds de roulement ?

Améliorer le fonds de roulement peut être intéressant voire indispensable pour redresser la trésorerie, financer plus confortablement le besoin en fonds de roulement, ou encore réduire les risques financiers.

Améliorer le fonds de roulement consiste à l’augmenter :

  • En renflouant l’entreprise : apport en compte courant bloqué, augmentation de capital,
  • En empruntant auprès de la banque (à moyen ou long terme),
  • En améliorant sa rentabilité : en effet les bénéfices non distribués s’ajoutent aux ressources stables,
  • En diminuant l’actif immobilisé : revente de matériel, cession d’immeubles, vente de participations… Il peut en effet être intéressant de faire appel à de la location ou à de la sous-traitance plutôt que de produire soi-même, pour améliorer le fonds de roulement.

Fonds de roulement, trésorerie et rentabilité.

La notion de FR est intimement liée à la notion de trésorerie : un FR supérieur au BFR permet de conserver une trésorerie positive.

La notion de FR est aussi liée à la rentabilité de l’entreprise : si l’activité génère des bénéfices, ces derniers s’ajouteront aux ressources stables (pour peu qu’ils ne soient pas distribués).

 

Voir aussi nos articles :

 

N’hésitez pas à commenter cet article ou à poser vos questions (ci-dessous).

Rejoignez-nous sur WikiCréa Facebook.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Bravo !
Vous pouvez fermer