Créer un réseau social ou un site de rencontre : nos conseils

5/5 (2)

Comment créer un réseau social ou un site communautaire ? Par où commencer ? Quels sont les facteurs-clés de succès ? Tous nos conseils pour réussir la création de votre site social ou site de rencontre.

Créer un réseau social ou un site de rencontre est une des voies royales du succès sur Internet. Les start-up qui ont réussi à créer et à imposer leur communauté ont vu leur valorisation immédiatement exploser : Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, Linkedin, Airbnb, Blablacar, Viadeo… Pourtant créer un réseau social est une aventure très exigeante, qui comporte plus de risques d’échec que de chances de succès. WikiCréa va vous aider à mettre toutes les chances de votre côté.

Définition : Un réseau social est un site internet organisé sous la forme d’une communauté au sein de laquelle les membres interagissent entre eux, de manière publique ou privée. Les membres doivent s’inscrire pour pouvoir interagir ; l’inscription est souvent gratuite. Le site se rémunère de différentes manières : publicité, offres ou fonctions payantes, commission prise sur les transactions…

Les différents types de réseaux sociaux.

Quel type de réseau social créer ?

On distingue différents types de réseaux communautaires :

  • Les réseaux communautaires généralistes : Facebook,
  • Les réseaux sociaux professionnels : Viadeo, Linkedin,
  • Les sites pour adolescents,
  • Les réseaux sociaux thématiques, focalisés sur un hobbie, un art, une problématique ou une passion (par exemple le jeu vidéo, l’arrêt du tabac…),
  • Les sites de partage de contenu (images, vidéos, articles, questions-réponses…),
  • Les réseaux sociaux de partage d’offres ou de solutions : annonces, échanges de maison, location d’appartements ou de maison, garde d’enfants, covoiturage,
  • Les sites de rencontre : ils sont de plus en plus souvent géolocalisés,
  • Les solutions de communication (chat’, vocal, vidéo…) : Viber, WhatsApp, Skype, Telegram…
  • Les réseaux sociaux musicaux : Deezer par exemple,
  • etc.

Les facteurs-clés de réussite d’un réseau social.

La réussite d’un réseau social repose sur 5 éléments fondamentaux :

  • Son caractère innovant : le concept du site doit se démarquer de tout ce qui existe déjà,
  • Son utilité : le site doit apporter une vraie valeur, c’est-à-dire une vraie aide ou un intérêt pour l’utilisateur,
  • Sa simplicité : l’utilisateur doit très rapidement comprendre comment fonctionne le site,
  • L’interaction : seuls perdurent les réseaux sociaux qui sont fortement interactifs (entre les membres et le site, et entre les membres eux-mêmes),
  • Son succès au lancement (viralité) : il faudra obtenir un nombre conséquent d’utilisateurs dès le lancement afin que le bouche-à-oreille puisse démarrer et prendre immédiatement le relai. Tout va se jouer dans les premières semaines de la vie du site social : si la pompe n’est pas correctement amorcée, le site mourra.

Dans l’esprit du startuper, créer un réseau communautaire ou un site de rencontre consiste en 5 étapes successives :

  1. Elaborer le concept,
  2. Créer la plateforme (le site),
  3. Lancer le site,
  4. Attirer les utilisateurs,
  5. Monétiser.

L’ordre de ces étapes est adapté si vous disposez d’un concept révolutionnaire et de beaucoup de moyens (méthode 1).

Dans les faits, l’ordre de ces étapes doit être inversé si vous souhaitez accroître vos chances de réussir. Plutôt que de partir de l’idée pour arriver à l’utilisateur, mieux vaudrait partir de l’utilisateur pour arriver à l’idée (méthode 2).

Méthode 1 : Du concept à l’utilisateur.

C’est la méthode classique pour créer un réseau social ou un site de rencontre. Elle présente l’avantage de la rapidité, mais est risquée et très consommatrice d’argent. Elle consiste successivement à :

  1. Elaborer un concept du futur site. Vous devez être visionnaire et viser juste. Il est fortement recommandé de tester votre concept à travers une étude de marché.
  2. Créer le site. Il faudra prévoir un budget conséquent pour créer un site sur mesure. Une première levée de fonds peut être envisagée pour cela, mais les investisseurs seront frileux en l’absence de preuve évidente que le concept va marcher.
  3. Lancer le site. C’est l’étape la plus délicate. Vous devrez attirer plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’utilisateurs en peu de temps. En effet, si votre réseau social ne grossit pas assez vite, les utilisateurs fuiront devant le manque de contenu et le peu d’interaction. Pour cela plusieurs solutions :
    • procéder à une campagne de communication massive (coûteux),
    • utiliser votre réseau personnel si vous en avez un et s’il est facile à mobiliser : réseau professionnel, universitaire, associatif, sportif…
  4. Monétiser.

Voir aussi notre article : Les étapes de création d’une start-up et le financement.

Méthode 2 : De l’utilisateur au concept.

Cette méthode consiste à placer l’utilisateur au centre, sans avoir d’idée arrêtée sur ce que sera votre futur réseau social. On parle d’inbound marketing : le but est d’attirer les visiteurs à soi par du contenu, plutôt que de concevoir un service qui peut être ne séduira personne. C’est une méthode plus longue mais moins risquée et parfois moins coûteuse que la précédente.

Créer un réseau communautaire à travers cette méthode consiste à :

  1. créer du contenu afin d’attirer à vous des visiteurs qualifiés sur le thème qui vous intéresse. Quelques exemples :
    • Si vous souhaitez créer un réseau social sur l’arrêt du tabac, créez d’abord un blog comportant des dizaines ou centaines d’articles sur l’arrêt du tabac, afin d’attirer les visiteurs de la cible,
    • Si vous souhaitez créer un réseau social sur le thème du running, créez d’abord un groupe Facebook et attirez un maximum de passionnés ; testez-vous sur l’animation de cette communauté,
    • Si vous souhaitez créer un réseau social sur le thème de la cuisine, créez d’abord une série de vidéos Youtube et faites grossir votre chaine,
  2. récupérez un maximum d’informations sur les personnes avec lesquelles vous interagissez : données personnelles, goûts, attentes… Observez leur comportement. Questionnez-les. Testez votre idée de réseau social. L’idéal serait d’avoir quelques dizaines de milliers de visiteurs, membres ou « fans ».
  3. affinez votre concept de réseau social.
  4. recherchez des financements. Le fait que vous ayez déjà un réseau autour de vous rassurera vos investisseurs.
  5. construisez votre plateforme sociale et testez-la auprès de vos membres.
  6. lancez votre site : invitez les membres de votre communauté et impliquez-les. Créez un grand événement.
  7. animez votre communauté, amplifiez le bouche-à-oreille en sollicitant vos membres et leur entourage,
  8. monétisez.

Créer un site de rencontre ou un réseau social : moyens et budget à prévoir.

Créer un réseau social ou un site de rencontre est souvent très coûteux : il faudra prévoir :

  • un important investissement en temps : pour concevoir la plateforme, la tester et l’adapter, mais aussi pour communiquer et animer la communauté.
  • un important investissement en argent :
    • en cas de sous-traitance pour la création de la plateforme internet (compter plusieurs dizaines de milliers d’€),
    • pour le financement des campagnes de communication.

S’associer avec une personne qui maîtrise les aspects techniques ou qui dispose d’un important réseau personnel peut permettre de limiter ces dépenses.

Créer un site social : le statut juridique.

Voir notre article : Quel est le meilleur statut juridique pour une start-up ?

 

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !