Créer une chaine Youtube et gagner de l’argent

5/5 (2)

Comment créer une chaine Youtube et gagner de l’argent ? Peut-on vivre de ses vidéos Youtube ? Quelles sont les étapes pour arriver à vivre d’une chaine Youtube ? WikiCréa vous dit tout ce qu’il faut savoir pour devenir youtuber professionnel.

Créer une chaine Youtube et gagner de l’argent est un rêve pour beaucoup d’adolescents et d’adultes ; il est vrai que ce type d’activité présente des avantages :

  • il est possible de travailler depuis son domicile,
  • il est possible de s’adonner à sa passion (jeux, culture, cuisine, mode, santé, automobile, informatique, humour, politique…),
  • l’investissement financier de départ est faible.

Pourtant le métier de youtuber est très exigeant. Vous ne devrez jamais vous décourager. Vous devrez être régulier. Vous devez viser le long terme. Si vous avez besoin de revenus tout de suite, alors oubliez l’idée de gagner de l’argent avec Youtube.

Voici tout ce qu’il faut savoir pour créer une chaine Youtube et gagner de l’argent.

Créer une chaine Youtube et en vivre : les qualités nécessaires.

Créer une chaine Youtube peut être une activité rentable, mais il existe un important décalage entre le moment de l’effort et le moment des gains financiers. Par conséquent vous devrez faire preuve de beaucoup de patience et de persévérance.

Beaucoup de youtubers professionnels abandonnent, par manque de temps, d’argent ou par découragement. Cela fera d’autant plus de place pour vous. Dites-vous que seuls ceux qui continuent réussissent !

Les premier revenus substantiels pourront être tirés après 6 mois à 1 an de travail si tout va bien. Au fil des semaines et des mois, la qualité de vos vidéos s’améliorera et vous accumulerez de l’expérience à propos de ce qui plait au public ou non. Le temps joue pour vous !

Les autres qualités nécessaires pour réussir à gagner sa vie sur Youtube sont les suivantes :

  • aimer faire des vidéos et mettre en scène : vous devez avoir un côté créatif,
  • être passionné et se sentir concerné par son sujet,
  • savoir se mettre à la place des autres : vous devrez sans cesse chercher à comprendre ce que les gens aiment et recherchent,
  • être généreux : dans un premier temps, vous allez en effet beaucoup donner sans forcément avoir de retour,
  • être régulier dans son travail. Au départ, privilégiez la qualité et la régularité plutôt que la quantité.

Mieux vaut faire une belle vidéo une fois par semaine que trois vidéos de piètre qualité par semaine.

Bien comprendre Youtube et son fonctionnement.

Youtube est une plateforme de mise en ligne de vidéos, accessible à tous. Youtube est une start-up fondée en 2005 et rachetée par Google en 2006.

Aujourd’hui, 1,5 milliard d’internautes consultent Youtube régulièrement. Ils passent en moyenne 1 heure par jour sur la plateforme, ce qui fait de Youtube un marché potentiel plus que gigantesque, dans lequel il est possible de réussir ou de se noyer…

Plus de 600 heures de vidéos sont chargées chaque minute sur la plateforme Youtube. La plateforme connaît toujours une progression exponentielle.

Comment Youtube classe-t-il les vidéos ? Le système de référencement Youtube.

Si vous voulez gagner de l’argent avec Youtube, c’est simple : il faut que vos vidéos apparaissent en tête de liste pour le mot clé concerné.

Le système de classement des vidéos Youtube est très inspiré du système Google (n’oublions pas que Youtube appartient à Google) ; il repose sur un moteur de recherche interne lui-même basé sur deux éléments fondamentaux :

  1. LES MOTS-CLES (keywords) : vous devez utiliser des mots-clés pertinents, c’est-à-dire demandés par les internautes, si possible en progression, et cohérents avec le contenu de vos vidéos. Vous devrez insérer vos mots-clés dans le titre de vos vidéos, dans le nom de vos playlists, dans les sous-titres, dans les descriptions et dans les tags*, mais aussi dans vos contenus audio autant de fois que possible, sans pour autant déséquilibrer vos textes ou les rendre difficile à lire (car Youtube n’aime pas qu’on triche). N’hésitez pas à consulter les meilleures tendances de mots-clés disponibles dans les suggestions du moteur de recherche Youtube, dans l’onglet Tendances, ou sur le site Google Trends ou encore Google Adwords.
  2. LA QUALITE DE VOTRE CONTENU : Nous l’avons vu, Youtube classe les vidéos en fonction des mots-clés. Mais il fait ensuite évoluer ce classement en fonction de la qualité du contenu, afin de présenter en tête de liste les vidéos les plus satisfaisantes. Youtube a des moyens automatiques et efficaces pour juger de la qualité d’une vidéo :
    • le nombre d’interactions : commentaires (et mots-clés dans les commentaires), « j’aime », partage, ajout en favori,
    • le pourcentage de la durée de vidéo consommée par les visiteurs : c’est le taux de rétention,
    • le nombre de vues par jour,
    • l’évolution de la fréquentation,
    • le nombre de liens entrant (sites ou réseaux sociaux qui publient le lien de votre vidéo),
    • l’importance et la notoriété de votre chaine Youtube : nombre de vidéos publiées, ancienneté, nombre de fans, régularité de vos contenus…

Il faudra donc produire des vidéos suffisamment longues pour que les internautes aient le temps d’interagir (commenter, aimer), et suffisamment courtes pour que le taux de rétention reste correct.

* les tags sont des expressions liées au thème de votre vidéo. Il est important que vous utilisiez un grand nombre de tags pour multiplier les chances de « tomber » sur votre contenu. Par exemple si vous publiez une vidéo intitulée Apprendre l’anglais pour les enfants, cours n°1, vous pourrez ajouter les tags suivants : Cours d’anglais pour enfants, Cours d’anglais primaire, Cours d’anglais CP, Initiation à l’anglais primaire, Initiation à l’anglais école primaire, et bien d’autres encore.

Comment Youtube gagne-t-il de l’argent ?

Youtube se rémunère par la publicité diffusée sur son site :

  • annonces positionnées avant, pendant ou après les vidéos (désactivables ou non),
  • annonces en superposition : bandeaux apparaissant au bas des vidéos,
  • annonces situées sur le côté droit de l’écran,
  • fiches commerciales situées sur le côté droit des vidéos.

Concernant les vidéos publiées par ses partenaires (youtubeurs reconnus comme tels par la plateforme), Youtube leur reverse un pourcentage des revenus générés par les publicités.

Devenir Youtubeur professionnel : les étapes.

Voici les principales étapes pour créer une chaine Youtube et gagner de l’argent. Chaque étape est importante. Si vous voulez réussir, prenez chaque étape au sérieux et passez-y du temps. Rien ne doit être laissé au hasard.

1ère étape : Equipez-vous et formez-vous.

C’est la priorité. Pour devenir un professionnel de Youtube, vous devez disposer d’un matériel adapté permettant de faire des vidéos et des montages de qualité. Ne pensez pas que vous pourrez gagner votre vie avec des vidéos prises avec un téléphone portable ou une simple tablette, à moins d’avoir un modèle particulièrement performant.

Voici le matériel conseillé pour créer des vidéos Youtube dignes de ce nom :

  • un micro professionnel (autour de 150 €),
  • une caméra : optez pour un camescope, ou idéalement un appareil photo Reflex capable de faire des vidéos,
  • un trépied,
  • un espace de tournage (studio) et un décor adapté (lampe sur pied, lampe parapluie, fond vert…),
  • un logiciel de montage vidéo (par exemple Adobe Premiere) installé sur un ordinateur adapté.

Vous aurez aussi besoin de vous former sur la manière de filmer et de monter des vidéos. Beaucoup de formations gratuites existent.

D’autre part, vous devrez aussi vous former en référencement Youtube. Là encore il existe de nombreuses formations, dont certaines sont accessibles en ligne et sont gratuites. Vous pouvez aussi vous auto-former en achetant des livres ou des guides spécialisés.

2ème étape : Choisissez le thème de vos vidéos.

C’est un point essentiel, qui déterminera votre capacité à gagner de l’argent avec Youtube. Le thème de votre chaine devra être choisi avec grand soin :

  • d’abord, sachez que vous devez possédez tous les droits sur vos vidéos : en clair, vous ne pouvez montrer que ce que vous possédez ou créez vous-même. Il n’est pas autorisé de faire des vidéos d’un jeu électronique, d’un logiciel, ou de belles voitures appartenant à d’autres personnes.
  • votre thème ne devra pas être trop généraliste : spécialisez-vous plutôt sur une niche pour être sûr de percer. Exemple de thèmes trop larges et trop concurrentiels : le nouvel iPhone, MineCraft…
  • votre thème devra être tendance, à la mode.
  • vous devez choisir un thème qui vous parle, que vous maîtrisez bien, qui vous passionne. Créez une véritable identité, qu’on ne trouvera nulle part ailleurs.
  • les thèmes les plus porteurs sont les thèmes amusants, étonnants, impressionnants, fidélisants.
  • posez-vous la question de la langue à utiliser : le potentiel est beaucoup plus large en langue anglaise qu’en langue française…

Quelques exemples de thèmes porteurs : la formation en ligne (cours, apprentissage technique, langues, etc), les tutoriels, les performances personnelles (sport, humour, éditoriaux, musique, art corporel), les expériences étonnantes, les animaux présentant des spécificités, la mode, les tests produits…

3ème étape : Produisez une première vidéo test.

Produisez une première vidéo et testez-la auprès de votre entourage. Prenez du recul sur votre réalisation. Refaites un essai, puis un autre.

4ème étape : Planifiez votre production et élaborez vos scénarios.

Planifiez votre série de vidéos. Pour chacune, définissez un scénario, un plan de travail ou un story board.

Prenez de l’avance en produisant 4 ou 5 vidéos que vous diffuserez de manière rapprochée (deux le premier jour puis une par jour par exemple). Les vidéos suivantes pourront être produites et diffusées à rythme régulier, par exemple une fois par semaine.

5ème étape : Relayez vos vidéos.

Relayez au maximum vos vidéos sur les réseaux sociaux, par l’intermédiaire de vos comptes personnels. Invitez vos amis à s’abonner à votre chaine. Informez votre entourage. Essayez de générer un maximum de back-links (liens vers votre chaine).

6ème étape : Produire, analyser, réorienter.

Persévérez dans la production de contenu. Soyez à l’écoute des commentaires et des statistiques de fréquentation. Réorientez votre positionnement en terme de contenu : spécialisez-vous sur les sujets qui attirent le plus de visiteurs.

Ne vous découragez pas. Plus vous publiez de contenu, plus votre fréquentation augmentera.

Enclenchez la monétisation dès que votre chaine dépasse les 10 000 vues au total.

Gagner de l’argent avec Youtube : l’étape de la monétisation.

Créer une chaine Youtube et gagner de l’argent : nous y sommes ! Votre chaine est prête à générer des revenus car sa fréquentation est suffisante.

Activez la monétisation Youtube.

Pour activer la monétisation de vos vidéos, cliquez sur https://www.youtube.com/account_monetization

A noter que votre chaîne doit atteindre 10 000 vues en mode public pour être examinée par Youtube et ainsi rejoindre le « Programme Partenaire ». 

Vous devrez signer une charte, créer un compte Google Adsense pour percevoir vos revenus (voir plus bas), choisir vos préférences de monétisation (emplacement des annonces), et attendre l’acceptation de Youtube.

Voir aussi la FAQ Youtube concernant la monétisation.

Attention ! Ne cliquez pas sur vos propres publicités car Youtube pourrait immédiatement mettre fin à votre partenariat !

Toucher l’argent de votre chaine Youtube.

Pour être en mesure de percevoir l’argent généré par votre chaine Youtube, vous devrez la lier avec un compte Google Adsense (système de partenariat publicitaire de Google), lui-même lié avec un compte Paypal. Vous devrez aussi créer une entreprise, c’est obligatoire même si vos revenus sont faibles (voir plus bas).

Combien de vues pour gagner de l’argent sur Youtube ?

A combien s’élève la rémunération sur Youtube ? Le calcul dépend de nombreux paramètres (durée, thème, contenu de la vidéo…). On estime la rémunération à environ 1 € pour 1000 vues (voire moins), c’est-à-dire 1000 € pour 1 million de vues. En réalité, votre rémunération pourra varier entre 200 € et 3000 € par million de vues.

Les autres solutions pour monétiser votre chaine Youtube.

Le système publicitaire Youtube (Google Adsense) n’est pas le seul moyen pour gagner de l’argent avec Youtube. Des alternatives existent :

  • la redirection des flux de visiteurs vers des solutions payantes (boutique en ligne),
  • l’appel aux dons,
  • les contenus payants,
  • le placement de produit : vous faites apparaître des produits commerciaux dans vos vidéos et percevez une rémunération pour cela (contrat à établir avec des entreprises partenaires),
  • la réalisation et la vente de vidéos pour le compte d’entreprises clientes,
  • etc.

Créer une chaine Youtube et gagner de l’argent : quel statut juridique ?

Créer une chaine Youtube et gagner de l’argent implique de créer une entreprise donc de choisir un statut juridique. La déclaration d’activité devra se faire dès que vos premiers revenus apparaitront. L’activité étant de nature commerciale, la déclaration d’activité pourra se faire auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie ou directement sur internet si vous créez une micro-entreprise (ex auto-entreprise).

Vous devrez aussi ouvrir un compte bancaire dédié qui recevra vos versements Paypal.

Les statuts juridiques envisageables sont :

  • la micro-entreprise (ex-auto entreprise) : c’est un statut qui convient très bien au départ. Il est possible de créer son activité en ligne sur le site lautoentrepreneur.fr en choisissant l’activité « production et réalisation de clips vidéos ». Voir notre article sur la micro-entreprise.
  • l’entreprise individuelle : c’est un statut adapté mais plus coûteux que la micro-entreprise. Les modalités de calcul et de paiement des cotisations sociales et de l’impôt sur le revenu sont défavorables.
  • l’EURL (SARL à associé unique) : c’est un type société unipersonnelle qui permet de voir loin et qui est bien adapté si l’activité se développe. Le gérant est travailleur indépendant non salarié : ses cotisations sociales sont calculées sur la base des rémunérations qu’il se verse.
  • la SASU : c’est aussi un type de société unipersonnelle, mais dans laquelle le dirigeant est assimilé-salarié. Les cotisations sociales sont donc plus élevées mais la couverture sociale est meilleure. Statut bien adapté pour une start-up.
  • voir notre article : SASU ou EURL ?
  • la SASU à capital variable : c’est un statut particulièrement adapté pour les start-up. Voir notre article dédié.

 

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !