S’installer diagnostiqueur immobilier de A à Z

5/5 (2)

Comment s’installer diagnostiqueur immobilier ? Quelles étapes et démarches pour créer une entreprise de diagnostic immobilier ? Comment réaliser son étude de marché ? Combien gagne un diagnostiqueur indépendant ?

Depuis la fin des années 1990, le marché du diagnostic immobilier a explosé en France. La multiplication des risques et le renforcement de la réglementation ont permis le développement rapide de la profession.

S’installer diagnostiqueur immobilier demande une bonne formation en bâtiment et en techniques d’analyse, validée par une certification nationale. C’est un métier en constante évolution, potentiellement lucratif mais marqué par une forte concurrence.

Voici tout ce qu’il faut savoir pour créer son entreprise de diagnostic immobilier, ou s’installer diagnostiqueur immobilier indépendant.

S’installer diagnostiqueur immobilier indépendant : la réglementation.

L’activité de diagnostic immobilier répond à une réglementation précise (article L271 du code de la construction et de l’habitation), notamment pour la réalisation des diagnostics obligatoires plomb, amiante, termites, installations électriques et gaz, ainsi que performance énergétique (DPE).

Rappelons que ces diagnostics doivent notamment être fournis par le propriétaire qui souhaite vendre son bien immobilier.

Selon la loi, tout diagnostiqueur doit posséder une certification de compétences, délivrée par un organisme de certification accrédité par la COFRAC, valable 5 ans et faisant l’objet d’une “surveillance” réalisée entre chaque période de 5 ans. Cette surveillance consiste en un contrôle des rapports rédigés par le diagnostiqueur et/ou un contrôle sur ouvrage.

Les formations de diagnostiqueur immobilier.

Il existe différents organismes de certification qui proposent des formations pour chaque type de diagnostic concerné : AFNOR, APAVE, B2C, VERITAS, CERTIFI, DEKRA… Chaque type de diagnostic fait l’objet d’un module de formation particulier et indépendant des autres.

En fonction du niveau de diplôme et de compétence du candidat, la durée de la formation peut varier de 30 à 60 jours tous modules confondus, pour un coût pouvant varier entre 5000 € et 10 000 €.

Les étapes pour s’installer diagnostiqueur immobilier sont donc les suivantes :

  • déposer un dossier de candidature auprès du centre de formation,
  • suivre la formation diagnostiqueur immobilier,
  • passer les épreuves théoriques (QCM),
  • passer l’examen pratique (mise en situation).

A noter que le taux de réussite aux examens théoriques et pratiques est plutôt élevé.

Les autres obligations liées au métier de diagnostiqueur immobilier.

  • obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle,
  • interdiction de de développer des liens ou des relations pouvant porter atteinte à l’impartialité et à l’indépendance du professionnel,
  • obligation de remettre un rapport de diagnostic en bonne et due forme au client, ainsi qu’un certificat d’indépendance, d’aptitude et d’assurance,
  • obligation d’informer les autorités des résultats de certains diagnostics (risques d’exposition au plomb, amiante, termites, gaz…).

Le marché du diagnostic immobilier en France.

On compte environ 7000 diagnostiqueurs immobilier en France. La plupart des professionnels exercent seuls.

Le marché du diagnostic immobilier est très lié à l’état des transactions immobilières, c’est donc un marché cyclique.

A noter les tendances suivantes :

  • le renforcement des normes relatives aux bâtiments et à leur diagnostic, y compris sur le locatif, ce qui assure l’avenir de la profession,
  • la progression de certains risques au niveau national, par exemple la mérule,
  • le développement des réseaux de franchise tels Agenda France, Diagamter, Exim…

Toutefois le secteur est de plus en plus concurrentiel du fait de l’accroissement rapide du nombre de professionnels installés. La pression sur les prix commence à se faire sentir…

S’installer diagnostiqueur immobilier : le statut juridique.

L’activité étant de nature commerciale, l’immatriculation se fera auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

S’installer diagnostiqueur immobilier, c’est choisir entre les différents statuts juridiques suivants :

  • La micro-entreprise (ex régime auto-entrepreneur) : statut très simplifié qui peut être adapté pour le démarrage d’une petite activité de diagnostic :
    • pas de comptabilité mais obligation d’établir un suivi du chiffre d’affaires sur un “livre de recettes”,
    • obligation d’avoir un compte bancaire dédié à l’activité,
    • à noter que ce statut juridique est soumis à des plafonds de chiffre d’affaires,
    • vous pouvez vous inscrire en ligne directement sur lautoentrepreneur.fr (choisir l’activité “expert en diagnostic immobilier”),
  • L’entreprise individuelle en nom propre (EI ou EIRL en cas de responsabilité limitée) : c’est un statut très répandu mais plombé par le mode de paiement des cotisations sociales (acomptes régularisés l’année suivante en fonction du bénéfice déclaré), c’est pourquoi nous vous le déconseillons,
  • L’EURL (SARL à associé unique) : c’est un statut qui peut se révéler bien adapté. Le gérant détermine lui-même sa rémunération, qui détermine la base des cotisations à payer,
  • La SASU : c’est la forme juridique la mieux adaptée pour ce type d’activité. Le Président bénéficie du statut d’assimilé-salarié. A noter que WikiCréa propose la création de SASU en ligne : cliquez ici pour accéder à notre offre (tarifs les plus faibles du marché).

Créer une entreprise de diagnostic immobilier en 8 étapes.

Voici les principales étapes pour s’installer diagnostiqueur immobilier :

  1. Formez-vous et obtenez votre certification,
  2. Menez une étude de marché (cliquez pour lire la méthode),
  3. Rédigez un prévisionnel financier : voir notre modèle Excel gratuit ici,
  4. Recherchez les financements (si besoin), achetez le matériel et le véhicule,
  5. Bâtissez votre réseau de prescripteurs,
  6. Choisissez votre forme juridique et enregistrez-vous auprès de la CCI,
  7. Prenez une assurance responsabilité civile professionnelle,
  8. Lancez la communication et trouvez vos clients.

Combien gagne un diagnostiqueur immobilier à son compte ?

La majorité des diagnostiqueurs immobiliers exercent seuls, pour un chiffre d’affaires moyen situé entre 60 000 et 90 000 €.

La rémunération/salaire des diagnostiqueurs immobiliers est plutôt confortable, même si elle a tendance à baisser.

Quelques remarques concernant les aspects financiers :

  • Le poids des investissements est relativement faible, mais quelques équipements seront à acquérir : analyseur plomb, caméra infrarouge, système de mesure d’humidité, contrôleur de sécurité gaz, matériel informatique, véhicule, etc.
  • Les principales dépenses concernent la formation continue, les déplacements, les cotisations sociales et l’assurance RC pro.

Utilisez notre modèle gratuit de prévisionnel financier Excel pour mesurer votre rentabilité future.

Des outils Excel pour gérer votre entreprise de diagnostic (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour gérer votre entreprise :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa arrivent ! Inscrivez-vous :

8 participants par session de 1h30

Bien sûr, vos données restent confidentielles.