Devenir wedding-planner : par où commencer ?

5/5 (4)

Comment devenir wedding-planner ? Comment créer son agence de wedding-planning ? Wikicréa vous dévoile tous les secrets pour vous installer et vous apporte le témoignage d’une créatrice d’entreprise d’organisation de mariages. 

Qu’est-ce qu’un wedding-planner ? L’organisateur de mariage (wedding-planner) est une personne qui propose un service d’accompagnement ou un coaching pour tout ce qui touche à la préparation et à l’organisation des mariages. Il possède généralement des compétences dans l’événementiel, tout en se spécialisant dans le domaine du mariage, voir même sur un type de mariage en particulier.

Voici tout ce qu’il faut savoir pour devenir wedding-planner à son compte.

Les 6 étapes préparatoires pour devenir wedding-planner.

Voici les étapes préparatoires pour s’installer wedding-planner à son compte.

1) Faire une étude de marché.

Pour étudier son marché il est nécessaire de se pencher sur la concurrence, sur la demande et le budget moyen des mariés. Ayez une connaissance parfaite des habitues de votre clientèle sur votre secteur géographique : voir ici la manière de mener une étude de marché.

2) Evaluer les besoins financiers nécessaires à la création de son agence.

C’est une étape indispensable qui permet de prendre conscience des coûts que représente la création de l’entreprise. Il s’agit de lister les besoins matériels et financiers nécessaires au bon démarrage de l’activité et notamment les moyens de communication (web, flyers, cartes de visite…). Utilisez notre modèle de plan financier Excel pour vous y aider.

3) Domicilier son activité de wedding-planner.

Il est possible d’installer son entreprise  d’organisation de mariage chez soi. Vous pouvez également domicilier votre agence dans un centre d’affaires en signant un contrat de domiciliation avec une entreprise qui possède des locaux.

Remarque : L’activité de wedding-planner ne nécessite pas de locaux dédiés. Vous rencontrerez vos clients le plus souvent à leur domicile ou dans un espace public à l’ambiance propice aux échanges.

4) Donner un nom à son entreprise de wedding-planner.

Le choix du nom est important : le nom commercial doit être clair, compréhensible et facilement mémorisable. Il doit évoquer le marché que vous visez. Il peut également suggérer la manière dont vous vous différenciez de vos concurrents. Il doit être disponible.

Pour vérifier la disponibilité d’un nom d’entreprise, consultez le répertoire de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) sur http://bases-marques.inpi.fr. Faites également des recherches sur internet.

5) Construire son argumentaire commercial.

Avant de construire votre site internet et votre plaquette, penchez-vous sur votre stratégie commerciale. Cette dernière se lira à travers votre site et impactera vos clients. Mettez en place un pitch commercial ou faites appel au storytelling ; intégrez des éléments émotionnels pour renforcer l’impact.

6) Créer son site internet.

Diverses solutions existent pour créer son propre site web gratuitement. Soyez vigilant, si vous n’avez pas pignon sur rue, votre site internet constitue votre seule vraie vitrine. Wedding-planner est un métier d’image : un site web de mauvaise qualité peut vous être préjudiciable. Les mariés jugeront vos prestations sur la base de vos photos et vidéos de réalisations.

Devenir wedding-planner « autrement ».

Il existe des alternatives à la création d’entreprise classique pour devenir wedding-planner. En voici quelques-unes.

Pourquoi ne pas reprendre une agence existante ?

La réussite d’un projet de reprise d’entreprise ne dépend pas uniquement d’éléments économiques et financiers, mais aussi et surtout d’éléments humains, à commencer par la motivation, la personnalité et les aptitudes du repreneur.

Reprendre une entreprise c’est en assumer l’historique et adopter un mode de vie nouveau qui doit être cohérent avec ses objectifs personnels, ses contraintes familiales et ses aspirations profondes.

Définir son projet personnel est donc la première étape du processus de reprise. Cela consiste à se poser des questions simples du type :

  • Pourquoi reprendre ? Quelles sont mes motivations et mes objectifs personnels ?
  • Quels sont mes atouts pour un tel projet ?
  • Quelles sont mes contraintes personnelles ? Sont-elles compatibles avec le projet ?

Créer en intégrant un réseau de franchise.

Se rattacher à une franchise peut être une solution envisageable pour démarrer son activité de wedding-planner et se mettre à son compte.

L’entreprise qui vous franchise, le franchiseur, s’est bâti une réputation dont vous pourrez bénéficier immédiatement.

En tant que franchisé, vous êtes accompagné sur le plan commercial, méthodologique, mais aussi sur la communication et la gestion. Vous êtes soutenu et conseillé par des personnes expérimentées. Tout cela est de nature à limiter les risques.

Toutefois, prévoyez des investissements de départ importants pour la formation, les droits d’entrée ainsi que les redevances et royalties. Exemple de réseau de franchise : Un Jour à Part.

Devenir wedding-planner à travers le contrat CAPE.

Le contrat CAPE (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise) a été créé par le Ministère du Travail, comme un dispositif d’accompagnement qui permet de tester son projet entrepreneurial sans créer de structure juridique.

Dans le cadre du contrat CAPE, une structure juridique (association, entreprise, couveuse…) s’engage à vous fournir une aide particulière et continue (par exemple, des moyens matériels et financiers).

Vous pouvez créer votre site web, faire votre publicité et vendre vos services d’organisation de mariage à vos clients sans avoir de statut juridique. Vous n’avancez pas les coûts de la création de votre entreprise et vous pouvez tester la faisabilité de votre projet en toute sécurité.

Un modèle de budget de mariage Excel + rétroplanning + liste des invités (gratuit).

Pour les wedding-planners, WikiCréa a conçu le document de gestion de mariage le plus complet, gratuit, sur Excel : cliquez ici pour y accéder.

Ce document comprend une liste de mariage avec comptage automatique des invités, un budget avec totaux automatiques, un rétroplanning et un plan de salle.

Un témoignage de création d’agence de wedding-planning.

Voici le témoignage de Agnesa Remy, Directrice d’agence et wedding planner chez Receptionnel Wedding&Events, agence de wedding planning basée à Lyon. (www.receptionnel.fr)

Receptionnel Wedding&Events est née de mon expérience personnelle et des observations faites dans mon entourage. Le déclencheur a été mon propre mariage, que j’ai pris beaucoup de plaisir à organiser. Mais je me suis rapidement rendue compte que travailler et organiser un mariage était une véritable course.

Forte d’une expérience de plus de dix ans en réception et en événementiel dans les hôtels de luxe, j’ai souhaité me lancer dans l’organisation de mariage pour apporter aux futurs mariés toute l’aide dont ils peuvent avoir besoin.

En cherchant des solutions pour devenir wedding planner, j’ai découvert l’incubateur Explorys. J’ai très vite compris que la meilleure solution pour tester mon projet entrepreneurial était de signer un contrat CAPE. Les avantages sont nombreux : un accompagnement sur mesure à la création de mon entreprise, un conseiller disponible et compétent, des formations utiles et complètes, un réseau d’entreprises partenaires et d’incubés prêts à aider et tout cela sans frais et investissement financier.

Grâce au contrat CAPE et à l’incubateur Explorys j’ai pu me concentrer sur la communication de mon entreprise, j’ai pu investir dans la création d’un site web et j’ai pu m’affranchir de la gestion administrative.

Cet accompagnement m’a permis de faire mon métier, celui de wedding planner, en toute sérénité.

Des fichiers Excel pour gérer votre agence de wedding-planner (gratuit).

WikiCréa a mis au point des outils Excel gratuits pour gérer une petite entreprise :

  • un modèle de plan financier, indispensable pour obtenir des financements : cliquez ici,
  • un facturier permettant d’établir devis et factures : cliquez ici,
  • un livre de recettes, obligatoire pour les auto-entrepreneurs : cliquez ici,
  • un modèle de suivi de trésorerie : cliquez ici.

 

Voir aussi notre article : Créer une agence de wedding-planner.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa arrivent ! Inscrivez-vous :

8 participants par session de 1h30

Bien sûr, vos données restent confidentielles.