Combien coûte la création d’une société ? (SARL, EURL, SAS, SASU, SCI…)

5/5 (1)

Combien coûte la création d’une société ? Quel est le coût de constitution d’une société ? A combien se montent les frais d’enregistrement d’une SARL, EURL, SAS, SASU, ou encore SCI ? Quel est le coût annuel de fonctionnement d’une société ?

Créer une société commerciale coûte entre 260 € et 350 €. Mais si vous passez par un conseil (avocat, expert-comptable), comptez plutôt 900 € à 1500 €, parfois plus !

Voyons le coût des formalités de création d’une société en détails.

1) Le coût de rédaction des statuts.

Combien coûte la création d’une société ? Pour répondre à cette question, il faut d’abord se pencher sur le coût de rédaction des statuts.

Le coût de rédaction des statuts de société de type SARL ou SAS est très variable :

  • gratuit si les statuts sont rédigés par les associés eux-mêmes,
  • autour de 1000 € si les statuts sont rédigés par des juristes (avocat, notaire, conseil),
  • au-delà de 1000 € si la rédaction des statuts nécessite une étude particulière du fait de la situation ou de la volonté des associés, ou si les statuts comprennent des éléments relatifs à un pacte d’actionnaires.

A noter :

  • les experts-comptables proposent des tarifs forfaitaires pour la rédaction des statuts : la plupart d’entre eux sous-traitent cette mission auprès de juristes spécialisés,
  • il est tout à fait possible de rédiger les statuts soi-même pour une EURL ou une SASU : en effet, ces types de sociétés étant unipersonnelles, le contenu des statuts n’engage pas de tiers associés, du moins dans un premier temps,
  • vous trouverez de nombreux modèles de statuts de SARL, SAS, SASU, EURL, à capital fixe ou variable sur ce site (faites une recherche ci-contre).

2) Le coût de l’annonce légale.

La publication d’une annonce légale est obligatoire pour la création de tout type de société. Son coût varie fortement en fonction des journaux ou sites internet qui publient ce type d’annonces : de 70 € à 230 € environ.

Le coût de l’annonce légale est aussi susceptible de varier en fonction du type de société créé : il sera plus élevé pour une SAS que pour une SARL.

Vous trouverez sur ce site de nombreux modèles d’annonces légales de SAS-SASU, SARL, EURL, à capital fixe ou variable sur ce site (faites une recherche ci-contre).

Remarque : Plusieurs sites en proposent la publication d’annonce légale en ligne. WikiCréa les a comparé et a identifié les sites les moins chers : cliquez ici pour lire notre analyse.

3) Les frais de Centre de formalités des entreprises.

Le Centre de formalités des entreprises (CFE) est le bureau qui reçoit les demandes de création d’entreprises et de sociétés. Il agit comme un guichet unique et évite aux créateurs d’avoir à entrer en contact directement avec les autres organismes (le Greffe du Tribunal de Commerce, les organismes sociaux, l’INSEE ou encore le centre les impôts).

On trouve les Centres de formalités au sein des CCI (Chambres de Commerce et d’Industrie), des CMA (Chambres des Métiers et de l’Artisanat), des Chambres d’Agriculture, ou encore des URSSAF.

Lors de la création d’une société, les Centres de formalités proposent leurs services d’accompagnement, non obligatoires mais souvent de fait imposés. Ces services permettent de gagner du temps dans la constitution du dossier et de s’assurer de sa validité auprès du greffe. Compter de 60 € à 80 € en fonction des départements.

4) Les frais de greffe de Tribunal de Commerce.

Lors de la création d’une société, les Centres de formalités prélèvent, pour le compte des Greffes de Tribunal de Commerce, des frais de constitution de fonds de commerce : en général 41,50 € (variable en fonction des départements).

A noter, pour les sociétés artisanales, que les frais d’inscription au répertoire des métiers s’élèvent à 230 € (variable en fonction des départements).

La comptabilisation des frais de constitution de société.

Les frais de constitution des sociétés sont généralement avancés par les associés dirigeants (futur gérant, président ou directeur général), le compte de la société n’étant pas encore créé.

Une fois créée, la société peut procéder au remboursement de ces frais. Les frais pourront alors être comptabilisés comme « frais d’établissement », dans la rubrique immobilisations. Ils peuvent être amortis sur 5 ans maximum.

Le coût annuel de fonctionnement d’une société (SARL / SAS).

Le coût annuel de fonctionnement d’une société, si l’on ne prend en compte que les dépenses liées à la comptabilité et au juridique (tenue des registres, assemblées générales, etc) sont très variables d’une société à l’autre. Dans la première année de création, compter 2000 € à 2500 € par an en passant par un expert-comptable.

A noter qu’une SAS sera plus coûteuse qu’une SARL.

Voir aussi notre article : les formalités de création d’une société.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !