Les 4 bonnes pratiques pour faire passer un entretien d’embauche

5/5 (4)

Comment se déroule un entretien d’embauche ? Quelles questions poser à un entretien d’embauche ? Comment faire passer un entretien de recrutement ?

Votre activité décolle ? Vous ne vous en sortez plus tout seul ? Vous pensez à embaucher ? Bien que les démarches à accomplir avant de trouver LA bonne personne pour assurer un travail de qualité puissent être longues, vous rêvez déjà du jour où vous pourrez déléguer un peu de vos tâches.

Avant cela, vous devez notamment :

  • écrire l’offre d’emploi,
  • la diffuser,
  • sélectionner les candidats à recevoir,
  • faire passer les entretiens d’embauche,
  • réaliser les démarches administratives,
  • et enfin accueillir et motiver votre nouvel employé.

Assurez-vous de maîtriser ces aspects avant de vous lancer, ce pour mettre toutes les chances de votre côté pour faire le bon choix, et recruter le meilleur candidat pour le poste proposé.

Souvent plus habitué à être candidat que recruteur, il est bon de s’informer sur les bonnes pratiques en termes d’entretien d’embauche. Sans quelques connaissances préalables, ce contact décisif pourra se transformer en discussion banale et/ou en interrogatoire peu instructif au final… ou même ne pas donner envie au candidat de rejoindre votre entreprise.

Voici 4 bonnes pratiques pour faire passer un entretien d’embauche.

Bonne pratique n°1 : Savoir accueillir.

Il est primordial de prendre le temps d’accueillir au mieux votre candidat.

Cela passe par exemple par un mot de bienvenue, une attitude avenante et souriante, l’offre d’un rafraîchissement, et l’annonce de la manière dont va se dérouler l’entretien.

Puis vous veillerez à vous présenter personnellement (nom, poste, ancienneté, missions par exemple), votre entreprise (origine, activité, vision, valeurs, développements à venir…), et le poste à pourvoir en suivant la trame de l’offre d’emploi.

Bonne pratique n°2 : Savoir questionner.

Comment connaître les questions pertinentes à poser pour repérer le meilleur candidat ?

L’important est de ne pas tomber dans des questions qui ne vous aideront pas véritablement à faire connaissance, comme “quelles sont vos qualités et vos défauts ?”. Les candidats peuvent facilement s’inventer rigoureux, ponctuels ou trop perfectionnistes, selon les besoins du poste…

Préférez les récits d’expériences, qui vous montreront comment la personne réagit réellement dans des situations données. Par exemple, vous pouvez demander :

  • quand avez-vous été le plus fier de vous au travail et pourquoi ?
  • avez-vous déjà été en conflit avec un collègue et comment avez-vous réagi ?

Pensez également à questionner le candidat sur les aspects techniques que vous souhaitez qu’il maitrise.

Bonne pratique n°3 : Savoir observer.

Si poser des questions pertinentes et instructives est primordial, il faut également être conscient que vous n’aurez jamais toutes les cartes en main pour faire votre choix si vous ne prêtez attention qu’aux mots échangés.

En effet, une grande partie du discours du candidat que vous serez amené à rencontrer passera par le langage non verbal. Veillez donc à prendre le temps d’observer sa gestuelle, sa posture, son attitude, le ton de sa voix, etc. Sont-ils en cohérence avec le discours oral ? Si non, tentez de creuser un peu plus.

La manière d’être aura une importance particulière si vous proposez un poste en relation directe avec votre clientèle. Il faudra alors s’assurer que l’impression que le candidat dégage soit positive.

Bonne pratique n°4 : Savoir conclure.

Enfin, faire passer un entretien d’embauche nécessite du soin dans la manière dont on le conclut.

Pensez à demander au candidat s’il a pu exprimer tout ce qu’il pensait vous dire durant l’entretien. Si non, laissez-lui le temps de le faire.

Vous pouvez également lui demander pourquoi vous le choisiriez lui, pour lui donner l’occasion de vous montrer sa motivation et de mettre en avant ses compétences.

Remerciez-le pour le temps qu’il vous a accordé et informez-le de la suite du processus (délai de décision, moyen privilégié de communication, autre entretien à prévoir…).

A vous de jouer maintenant pour mettre en application ces bonnes pratiques et dénicher votre candidat idéal !

La rédactrice de cet article est Anne-Flore Adam, Docteur en entrepreneuriat, Formatrice et conseillère pour les entrepreneurs.

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de participer à notre sondage !

Fermer