Accompagnement à la création d’entreprise : quels organismes, quelle utilité ?

5/5 (5)

En quoi consiste l’accompagnement à la création d’entreprise ? Quelles structures d’accompagnement choisir ? Combien coûte une prestation d’accompagnement à la création d’entreprise ? Voici les différents modes d’accompagnement possibles pour les entrepreneurs.

L’accompagnement à la création d’entreprise consiste à faire appel à une structure ou à un professionnel indépendant dans le but de recueillir de l’aide, des informations, et de mieux s’orienter dans le “labyrinthe” de la création d’entreprise.

Un bon accompagnement constitue un facteur-clé de réussite de tout projet de création d’entreprise. Voyons pourquoi.

Pourquoi une accompagnement à la création d’entreprise ?

L’accompagnement en phase de création est un gage de pérennité de l’entreprise, et pourtant moins de 40% des entrepreneurs y ont recours.

Selon une étude de l’INSEE, 66% des entreprises ayant été accompagnées sont encore en activité après 5 ans d’existence, contre seulement 52% lorsque ce n’est pas le cas.

Les porteurs de projet recherchent généralement un accompagnement pour :

  • les formalités de création (pour 32% d’entre eux),
  • le choix du statut juridique (pour 23%),
  • le financement (pour 19,5%),
  • leur business plan (pour 19,5%).

L’accompagnement à la création d’entreprise permet de bénéficier de l’expérience de tiers compétents et d’un regard extérieur objectif sur les problématiques entrepreneuriales.

Que vous soyez en phase de réflexion, en phase de création ou déjà immatriculé, il existe de nombreux réseaux d’aide et d’accompagnement à la création d’entreprise.

Entrons dans les détails.

Accompagnement à la création d’entreprise : quelles sont les solutions ?

Il existe toute une gamme de solutions adaptées en fonction de l’avancée de votre projet, de votre budget et de vos besoins, notamment :

  • accompagnement à la création d’entreprise des boutiques de gestion (réseau BGE),
  • accompagnement du Réseau Entreprendre,
  • accompagnement de l’ADIE (organisme de micro-crédit)
  • accompagnement des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI), des Chambres des Métiers de l’Artisanat, et des Chambres d’Agriculture,
  • informations et accompagnement de l’UNAPL pour les professions libérales,
  • accompagnement des missions locales pour les moins de 25 ans,
  • accompagnement des pépinières / incubateurs et accélérateurs d’entrepris (par exemple Explorys en Rhône-Alpes),
  • accompagnement des coopératives d’activité et d’emploi,
  • accompagnement des associations locales dédiées au conseil en création d’entreprise,
  • accompagnement à la création d’entreprise de Pôle Emploi, notamment par l’intermédiaire du dispositif d’aide à la création d’entreprise Activ’Créa.

Attention toutefois à la dimension basique et généraliste de certaines prestations, vous y apprendrez les grandes lignes de la création d’entreprise mais ne pourrez pas réellement bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Une autre possibilité consiste à faire appel à des professionnels indépendants, tels que :

  • Les experts-comptables.

Les experts-comptables seront en mesure de vous informer sur les questions comptables, mais pas seulement. N’hésitez pas à les solliciter pour votre business plan, votre prévisionnel ou encore le choix de votre statut juridique.

A noter : WikiCréa est partenaire du réseau d’expertise-comptable In Extenso, qui a développé en son sein des points d’accueil spécifiquement dédiés aux créateurs d’entreprise, les Point C : cliquez ici pour consulter la carte de France des Point C.

  • Les cabinets de conseil en création d’entreprise et les conseillers freelance.

Ils peuvent être spécialisés dans différents domaines de la création d’entreprise et avoir des compétences élargies à l’aspect communication, innovation, stratégie, développement personnel… Selon leurs compétences et l’adéquation avec vos besoins, ils peuvent vous proposer l’offre d’accompagnement la plus complète.

A noter : WikiCréa a tissé un réseau de partenaires spécialisés en création d’entreprise : cliquez ici pour consulter la carte de France des conseillers WikiCréa.

  • Les avocats.

Ils seront à même de vous conseiller sur le cadre légal de votre activité, le choix de votre statut juridique, ou encore vos démarches relatives à la propriété intellectuelle (nom, logo, brevet, oeuvres, etc).

  • Les notaires.

Le notaire est compétent pour tout ce qui concerne les notions juridiques et fiscales. Vous devrez en outre faire appel à lui pour votre déclaration d’insaisissabilité.

Accompagnement à la création d’entreprise : combien ça coûte ?

Dans certains cas, l’accompagnement à la création d’entreprise peut être pris en charge par votre région, votre département, votre communauté de communes, Pôle Emploi ou encore l’Agefiph selon votre statut et votre situation personnelle. Dans certains cas il est possible de faire appel à votre compte personnel d’activité pour assurer une prise en charge.

  • Pour un expert-comptable le tarif varie de 80€ et 200€ HT de l’heure. Un accompagnement pour le montage de business plan est facturé entre 500 € et 1000€. Certains cabinets d’expertise-comptable proposent également des forfaits création d’entreprise.
  • Pour un avocat il faudra compter entre 250€ et 500€ HT de l’heure, tarif qui peut fortement varier selon votre situation géographique.
  • Les notaires vous factureront leurs prestations à un tarif horaire variant de 150€ à 350€ HT. Le coût d’un accompagnement à la création de votre entreprise peut varier de 800€ à 1200€ en moyenne.
  • En ce qui concerne les prix pratiqués par les freelancers et les cabinets de conseil à la création d’entreprise ils feront l’objet de devis personnalisés. Les tarifs peuvent varier de 60€ à 150€ HT de l’heure, en moyenne.

Dans tous les cas faites jouer la concurrence, mais pas seulement sur les tarifs. Portez attention aux prestations proposées. Mieux vaut tabler sur un budget un peu plus conséquent et bénéficier d’un accompagnement sur mesure et qualitatif !

Une fois votre entreprise créée d’autres solutions existent.

L’accompagnement post-création d’entreprise.

L’accompagnement en création d’entreprise concerne aussi la phase post-création. Certains des professionnels précédemment cités seront en mesure de vous conseiller en post-création, cependant il y a d’autres moyens de rompre l’isolement et d’acquérir les notions qui vous manquent.

Une des solutions consiste à intégrer des réseaux d’entrepreneurs, tels que les clubs et associations de chefs d’entreprise. Ils organisent des rencontres, des évènements, mettent à disposition un annuaire local d’entrepreneurs, etc. L’un de leurs avantages, et pas des moindres, est d’étendre votre réseaux professionnel.

Vous avez intégré une coopérative d’activité ou une SCIC ? Ces dernières proposent des formations ponctuelles et thématiques.

Enfin, dans le cas des cessations d’activité, sachez que certains conseillers en création d’entreprise proposent des “bilans après échec”. Cette étape est importante pour vous aider à faire le point en toute objectivité et vous permettre de rebondir. Un échec est avant tout un apprentissage, pas une fatalité !

L’aide et l’accompagnement de WikiCréa.

Le site que vous consultez actuellement, WikiCréa, est la première plateforme de France en ce qui concerne l’aide et le soutien à la création d’entreprise.

WikiCréa propose une gamme extrêmement large de solutions :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa arrivent ! Inscrivez-vous :

8 participants par session de 1h30

Bien sûr, vos données restent confidentielles.