Le Top 10 des meilleures start-up françaises en 2019

5/5 (1)

Vous hésitez encore à lancer votre start-up ? WikiCréa vous donne toute la motivation dont vous avez besoin avec le classement des 10 meilleures start-up françaises en 2019 !
Aide au consommateur, aquaculture, banque, communication, génétique, nourriture, soin du corps et transport sont les domaines que veulent révolutionner ces jeunes pousses de la french tech. Ces entreprises se veulent inspirantes et innovantes !

N°1 : La start-up Yuka

Yuka a révolutionné la façon de faire ses courses en supermarché. Ce sont plus de 15 millions de consommateurs qui scannent aujourd’hui leurs produits et achètent en suivant la note attribuée par l’application. L’entreprise a été lancée en janvier 2017 par Benoît Martin, François Martin et Julie Chapon pour analyser les produits alimentaires. Yuka se diversifie depuis dans les produits cosmétiques et d’hygiène.

N°2 : Innovafeed

Cette start-up française veut révolutionner l’aquaculture. L’élevage de poisson, qui semblait une solution à la surpêche, s’est avéré un remède pire que le mal. Il faut, par exemple, 4 kg de poissons sauvages pour nourrir 1 kg de saumon, bar ou dorade d’élevage ! InnovaFeed propose d’utiliser des farines d’insectes pour la nourriture des poissons d’élevage. Une nouvelle usine de production, d’une capacité de 10 000 tonnes, est d’ailleurs en passe d’être inaugurée dans la Somme.

N°3 : la start-up Margo Bank

Margo Bank c’est la french tech au service de la relation banque – petites et moyennes entreprises (PME). Avec l’ambition de créer un poids lourd européen de la banque à destination des PME, Jean-Daniel Guyot, cofondateur de Captain Train, a fondé l’entreprise en 2017. Fort de ses succès dans le transport, il applique les mêmes méthodes dans le secteur bancaire et a déjà le soutien de prestigieux business angels.

N°4 : Mobile Club

Combiner recyclage et location de téléphone portable, voila la nouvelle idée de Damien Morin, le serial entrepreneur ! C’est peut être la tendance du futur, disposer d’un smartphone récent en location tout en recyclant son vieil appareil. En louant votre téléphone, vous évitez le renouvellement au seul prétexte de la sortie de la dernière nouveauté.

N°5 : la start-up DNA Script

Une des start-up françaises de la french tech les plus prometteuses officie dans un domaine d’avenir : la biologie synthétique appliquée à la santé. DNA Script ambitionne de révolutionner l’analyse et l’édition d’ADN ! Elle propose une technologie de création d’ADN synthétique plus fiable et plus rapide. La dernière levée de fonds était de 38,5 millions de $ ! C’est du sérieux, même Bpifrance, la banque publique d’investissement, est de la partie.

N°6 : Hari&Co

La viande végétale est à la mode et cela semble être l’avenir dans un monde de plus en plus contraint par le réchauffement climatique. Emmanuel Plisson et Benoît Brehier se sont lancés dans la création de start up foodtech en 2014 avec Le Boucher Vert. Hari&Co est leur dernier bébé, la poursuite de la précédente aventure. Au cœur des préoccupations actuelles d’une alimentation meilleure et plus respectueuse de l’environnement, ils ont des ambitions internationales.

N°7 : la start-up Respire

Toujours dans le respect de l’environnement, la jeune pousse Respire a commencé par s’attaquer aux déodorants naturels et végans. Comme quoi tout n’est pas que business angel et gros investisseurs pour les start-up françaises : Respire s’est lancée grâce au crowdfunding. Énorme succès, la marque a pulvérisé son objectif initial de précommandes de 7 000 % ! Ils se sont diversifiés depuis, avec une gamme de produit d’hygiène dans l’air du temps.

N°8 : Cityscoot

Avec sa dernière levée de fonds de plus de 25 millions de $ en pleine crise du coronavirus, qui fait suite à celle de 50 millions de $ en 2018, Cityscoot semble être là pour durer. La start-up française, présente dans les grandes agglomérations, propose la location de scooters électriques en libre-service. Mobilité partagée et réduction de l’impact des transports sur l’environnement sont l’ADN de Cityscoot. Preuve de leur succès, leur offre est désormais intégrée à l’application Uber.

N°9 : la start-up SpaceTrain

Plus ambitieux est le projet de SpaceTrain, rallier Paris au Havre en 17 minutes grâce à un aérotrain. Circulant sur coussins d’air à une vitesse moyenne de 540 km/h, il sera capable de pointes à 720 km/h. Propulsé par des turbines à hydrogène et des moteurs à induction, SpaceTrain se pose en concurrent au train et à l’avion dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

N°10 : Wingly

À la frontière du transport et du loisir aérien, Wingly met en relation des pilotes de petits avions privés avec des passagers pour des vols de loisir. C’est le covoiturage de l’aéronautique de loisir. L’entreprise a gagné le prix de la Startup Battlefield Europe à VivaTech en 2018. Wingly s’installe dans le ciel européen en mettant la technologie du web au service des vols de loisirs.

Retrouvez aussi 11 exemples de success stories travers le monde !

image_pdf

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !