Ouvrir une salle de sport : comment s’y prendre ?

5/5 (2)

Le domaine sportif dans sa globalité représente une alternative d’investissement de choix. Ouvrir une salle de sport est donc une excellente idée surtout que ce domaine se développe particulièrement bien ces dernières années. Alors, comment ouvrir une salle de sport ? Quels sont les démarches et les critères à suivre ? Voici nos conseils !

Le sport : un secteur stable

La salle de sport a vu le jour aux États-Unis vers les années 60. Aujourd’hui, ce sont des millions de pratiquants qu’on accuse en France. ¾ des pratiquant de salles de sport eux ont entre 18 et 34 ans ! Quand on sait que l’âge maximal des pratiquants peut aller jusqu’à 70 ans, au niveau lucratif, on ne peut rêver mieux.

D’ailleurs, les nouveaux modèles économiques ne font qu’accroître le boom dans ce secteur. Ces trois dernières années, ce dernier a connu de nombreux changements au niveau structurel. L’un des modèles économiques les plus en vogue actuellement est le « Low Cost ». Pour les salles de fitness Low-cost, on enlève juste certaines prestations haut de gamme (spa, hammam …) tout en gardant une offre très complète.

D’ailleurs, avec un abonnement mensuel n’excédant pas les 40€ pour le low-cost contre pas moins de 70€ pour les clubs classiques, la gamme de choix se veut large et tout public. Il ne vous reste qu’à établir un persona cible.

Quelques chiffres sur le sport

Il n’y a sûrement que les chiffres qui peuvent réellement témoigner de l’effervescence d’un marché. En voyant ces chiffres sur le secteur, vous allez vouloir savoir comment ouvrir une salle de sport !

La grande majorité des français affirme pratiquer une activité sportive ou simplement physique. Comme mentionné ci-dessus, 30% d’entre eux pratiquent dans le domaine de la musculation, la gymnastique d’entretien ou encore le fitness. En outre :

  • 32% des pratiquants fitness sont des femmes de tout âge
  • 35% des pratiquants sont des jeunes de moins de 35 ans
  • 27% des plus de 65 ans pratiquent du body-fitness ou de la gym d’entretien
  • 67% des pratiquants ne vont pas en salle !

Ainsi, seuls les 33% restants peuvent se permettre de s’abonner dans une salle de sport ! La raison étant le coût de ces abonnements qui sont jugés trop élevés. Raison pour laquelle le concept « low-cost » est intéressant.

Parlons également de la proximité puisque 15% de ceux qui ne vont pas en salle n’en trouvent pas près de chez eux. Il peut donc se révéler intéressant pour vous d’ouvrir une salle de sport dans une petite ville où peu d’infrastructures sont présentes.
N’oubliez cependant pas d’effectuer une étude de marché au préalable pour vous assurer de la réussite de votre projet.

Voir notre article : Modèle gratuit de questionnaire d’étude de marché pour salle de sport

Vous pouvez aussi rechercher les opportunité de reprise ou achat de locaux sportifs proches de chez vous avec la société Transcommerce.

Franchise salle de sport : un modèle en vogue

Actuellement, plus de 30% des Français font du sport dans la catégorie de la musculation, fitness et gymnastique d’entretien. En outre, plus de la moitié qui font du fitness fréquentent les salles de sport. Le marché est donc bien présent et si on compte son évolution future, les possibilités pourraient prendre des proportions exponentielles.

L’un des concepts les plus innovants dans le secteur est celui du fitness en franchise. Ajoutez cela aux nouveaux concepts d’entraînement et la diversification des activités et vous avez un mélange explosif.

D’ailleurs, les démarches pour ouvrir une franchise salle de sport ne sont pas conséquentes. Tant au niveau administratif qu’au niveau du choix de la marque, tout est accessible actuellement. Sans parler de l’envergure du marché actuel, pourquoi douter encore alors ?

La plupart des franchises sont très connues et sont diversifiées selon le type de clientèle :

  • Basic Fit propose des abonnements attractifs, accessibles pour tous même les étudiants.
  • L’Orange Bleue est aussi connue pour ses tarifs avantageux avec un forfait à 19,99€/mois.
  • Liberty Gym est à 29,90€/mois avec un coach accompagnateur.
  • Proxiforme qui axe sa zone de chalandise sur des villes de 20 000 habitants en moyenne, pour offrir un lien de proximité.
  • Gigafit qui met en avant un bon rapport qualit/prix grâce à de plus grandes amplitudes horaires, du matériel haut de gamme, des initiations aux sports de combat.
  • Fightness Gym se veut un concept à part puisqu’il s’agit d’un mix entre les arts martiaux et les sports plus communément pratiqués en salle (cardio, musculation cross workout).

Ces enseignes vous demande un apport personnel minimal qui varie pour chacune mais aussi en fonction de votre projet.
Par exemple, ouvrir une salle de sport Gigafit avec un centre d’une surface comprise entre 300 et 400m² vous demande d’apporter 30 000€ et l’investissement global est de 150 000€.
Pour une Figthness Box avec une salle de sport de surface identique, il vous est demandé un apport de 40 000€ avec un droit d’entrée de 7 500€ pour un investissement total de 100 000€.

Ouvrir une salle de sport en franchise vous demande donc un fort investissement au départ mais se veut assez rapidement rentable car vous bénéficiez de la notoriété de la marque.

Qui peut ouvrir une salle de sport ?

Pratiquer la musculation ou le fitness est, certes, une bonne chose, mais cela ne suffit pas si vous désirez vous lancer dans ce domaine. Alors, comment ouvrir une salle de sport et quel profil ?
Pour faire simple, il faut être un entrepreneur dans l’âme ! Avoir des aptitudes à la gestion économique et un savoir-faire au niveau du marketing de services vous sera d’un grand atout.

En fonction de l’envergure de la structure que vous désirez créer, vous pouvez très bien vous contenter d’une simple gestion de commerce de proximité ou faire appel à des investisseurs.

En outre, il est indispensable de se former. Une formation initiale vous permettra surtout de comprendre et d’assimiler le savoir-faire des franchiseurs. Généralement, ce type de formation dure deux à trois semaines.

Vous devez également faire connaître votre salle de sport dans sa zone géographique d’implantation. Pour cela, vous allez utiliser divers moyens de communication traditionnels (flyers, affiches) et le web (site internet, réseaux sociaux).
A noter : si vous faites partis d’une franchise, vous profitez également de la communication effectuée par la marque. Ce qui vous demande donc moins de temps.

Lire aussi : Concevoir un plan de communication
41 supports de communication pour votre entreprise
Choisir la bonne plateforme pour votre business
Optimiser son référencement local avec Google My Business

Quel apport pour ouvrir une structure sportive ?

Exactement comme avec les autres domaines d’activité, il vous faudra investir et donc constituer un apport. Pour le fitness et la musculation, comptez un minimum de 100 000€ pour les petites structures et pas moins de 800 000€ pour les grandes structures avec 1000 m² au moins.

Outre la recherche de crédit, vous devrez comptabiliser un investissement entre 200 000€ à 500 000€en fonds propres.

Créez votre entreprise directement en ligne

Vous voulez vous lancer dans l’entrepreneuriat mais ne savez pas vers quel organisme vous tourner ? WikiCréa a sélectionné pour vous LegalStart qui propose une offre complète et qui se veut la moins chère du marché.

Commencez dès à présent en cliquant ici.

Nos documents Excel gratuits pour gérer votre entreprise

WikiCréa vous accompagne à chaque étape de votre entreprise en vous proposant notamment des outils de gestion gratuits :

image_pdf

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !