L’open innovation : définition, avantages, exemples

5/5 (2)

Qu’est-ce que l’open innovation ? Comment l’open innovation profite-t-elle aux entreprises ? Quels sont les avantages à décloisonner son activité vers l’innovation ouverte ? Que doit-on faire avant de se lancer ?

L’open innovation, ou innovation ouverte en français, est une pratique en plein développement qui a pour objectif de booster l’innovation. L’open innovation a tendance à se substituer à l’ancienne “recherche et développement”. Entrons dans les détails.

Définition de l’open innovation : Terme crée en 2003 par Henry Chesbrough (professeur américain d’innovation), l’open innovation est un concept collaboratif qui se définit comme l’entrée et la sortie de connaissances au sein d’une entité, entreprise ou start-up, dans un objectif d’accélération de l’innovation et d’élargissement du marché.

Les entreprises qui souhaitent intégrer une démarche d’open innovation dans leur fonctionnement vont importer des connaissances, des compétences, des technologies et des savoirs-faire, et en retour, les exporter vers d’autres entités.

Le plus souvent, les nouvelles idées et nouvelles connexions émergent par le biais d’informations récoltées via des médias d’informations et les technologies de communication :

  • crowdsourcing,
  • publications,
  • concours,
  • exploration de données,
  • etc.

L’open innovation est devenue un facteur-clé de succès pour développer de nouveaux produits et services.

L’open innovation : quels avantages pour l’entreprise ?

Avec des marchés toujours plus concurrentiels et des attentes plus fortes de la part du public, l’open innovation apparaît comme un moteur indispensable pour innover.

Voici quelques-uns des principaux avantages de l’open innovation :

  • réduire les délais de commercialisation (dans certains secteurs, les délais de mise sur le marché sont toujours plus courts),
  • augmenter le potentiel de différenciation sur le marché,
  • réduire les coûts de recherche et développement (R&D),
  • partager des risques,
  • créer de nouveaux flux de revenus.

Ainsi l’innovation ne se fait plus en vase clos, mais dans un écosystème ouvert. Dans une logique de partage, l’open innovation apporte des opportunités intéressantes aussi bien en terme de coûts que de retour sur investissement.

Cependant, la mise en place de l’open innovation en entreprise ne s’improvise pas. Il sera indispensable de procéder à quelques ajustements en interne.

Entreprises : comment migrer vers l’open innovation ?

La mise en place de l’open innovation implique de redéfinir sa culture d’entreprise.

Il faudra :

  • motiver les équipes vers de nouveaux objectifs collectifs et individuels,
  • décloisonner les services pour stimuler l’intelligence collective,
  • savoir acquérir et cultiver de nouvelles compétences,
  • refondre la communication de l’entreprise pour attirer de nouveaux profils, talents et idées,
  • ajuster éventuellement les besoins et les sources de financement,
  • ajuster les pratiques managériales et le partage des responsabilités,
  • anticiper les changements en terme de rythme et de méthodes de travail,
  • multiplier les sources de connaissances,
  • réfléchir aux nouveaux rapports collaboratifs entre les différents acteurs de l’écosystème entrepreneurial,
  • s’ouvrir aux outils collaboratifs pour faciliter l’intégration de l’entreprise dans le processus d’open innovation,
  • mettre en place un cadre juridique agile et protecteur.

En France, l’open innovation fait encore l’objet d’une certaine réticence, notamment dans les moyennes et grandes entreprises. En cause, la crainte du vol ou du détournement de la propriété intellectuelle, ou encore la sensation de perte de contrôle sur le processus dinnovation.

Le changement de culture d’entreprise peut aussi s’avérer plus délicat que prévu.

De manière générale, l’open innovation n’est pas gage de réussite. Le processus ne réussira que si le niveau de confiance est élevé au sein de l’écosystème, et si un management de projet efficace et lisible se met en place.

Des exemples d’entreprises qui pratiquent l’open innovation.

Beaucoup de grandes entreprises et de PME se sont tournées vers l’open innovation pour renforcer leur position sur leur marché, par exemple :

  • Lego fait participer ses fans pour l’élaboration de futures gammes de jouets,
  • Mozilla utilise l’open innovation pour le développement de son navigateur,
  • Samsung collabore ou rachète des start-up pour booster le développement de ses futurs produits,
  • PSA pratique l’open innovation pour ses voitures du futur, en lien avec des laboratoires scientifiques du monde entier,
  • Orange,
  • Apple,
  • etc.

Au final, l’open innovation trouve sa source d’inspiration dans l’écosystème entrepreneurial. Ce qu’il faut en retenir est une volonté de mise en commun dans un intérêt partagé.

 

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !