Utiliser l’effet de levier pour racheter une entreprise

4.5/5 (2)

Qu’est-ce que l’effet de levier pour le rachat d’une entreprise ? Qu’est-ce qu’un montage financier en LBO (Leverage Buy Out) et quels en sont les avantages ?

Racheter une société peut se faire de plusieurs manières différentes :

  • achat des parts (ou des actions) directement par l’acquéreur personne physique, ou à travers une autre société créée spécialement pour l’occasion et appelée holding,
  • achat sur fonds propres, ou par de l’endettement,
  • achat seul ou avec la participation de tiers.

Les spécialistes conseillent le plus souvent de racheter la société cible, d’une part à travers une holding et d’autre part en faisant appel à des financements extérieurs. Cela permet en effet de bénéficier de certains avantages, notamment ce qu’on appelle l’effet de levier. Ce type de montage financier est aussi appelé LBO (Leverage Buy Out).

Effet de levier ou LBO : définition.

Définition : Le Leverage Buy Out ou LBO est un montage consistant à racheter une société à travers une holding ; cette dernière est constituée des apports de ses associés personnes physiques, et contracte une dette pour financer l’acquisition. Cette dette sera remboursée grâce aux remontées futures de bénéfices venant de la société rachetée.

L’objectif, pour l’acheteur principal, est triple :

  • acquérir la cible en immobilisant le moins possible de ses fonds personnels (le but est de prendre le contrôle de la cible, sans obligatoirement posséder la totalité de son capital),
  • financer l’acquisition de la cible grâce aux ressources mêmes de celle-ci, c’est-à-dire en pariant sur ses bénéfices futurs (c’est l’effet de levier financier),
  • optimiser fiscalement les comptes de la holding (cette dernière pourra déduire les intérêts d’emprunt de l’impôt sur les sociétés : c’est l’effet de levier fiscal).

En ce qui concerne le premier des 3 points ci-dessus, il est à noter que le LBO permet d’améliorer la rentabilité des capitaux investis et notamment le ROE (Return On Equity). Le ROE mesure la rentabilité financière des capitaux apportés par les propriétaires de l’entreprise : c’est le rapport entre le résultat net et les capitaux propres, à la différence du célèbre ROI (Return On Investment) qui est le rapport entre le résultat d’exploitation et l’ensemble des capitaux investis (propres ou non).

L’effet de levier : un calcul à faire.

L’effet de levier se mesure toujours par un calcul : le but est de mesurer l’avantage qu’il peut y avoir à acquérir une société par un financement externe plutôt que par des fonds propres. Le résultat du calcul peut varier en fonction de l’évolution des taux d’intérêt, entre autres paramètres.

Voir aussi nos articles :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !