Obtenir un crédit immobilier en tant qu’entrepreneur : ce qu’il faut savoir

5/5 (2)

Peut-on prétendre à un crédit immobilier lorsqu’on est entrepreneur ? Est-il possible d’emprunter pour un achat immobilier en tant que chef d’entreprise, travailleur indépendant ou auto-entrepreneur ? Les banques prêtent-elles de l’argent aux entrepreneurs dans le cadre de crédits immobiliers ?

Souscrire un emprunt immobilier quand on est salarié peut déjà s’avérer compliqué et fastidieux au regard des critères de solvabilité imposés par les banques et des documents à fournir.

Bien que le crédit immobilier soit ouvert aux entrepreneurs, leur situation professionnelle étant jugée encore plus risquée et aléatoire que pour les salariés, il est légitime de s’interroger sur la propension des banques à accepter leurs demandes de crédits immobiliers. Leur prêtent-elles de l’argent et sous quelles conditions ?

En accordant un prêt immobilier, les banques prennent un risque sur le long terme et pour un montant conséquent. Elles vont donc chercher à se rassurer sur la capacité de l’emprunteur à rembourser sa dette sur plusieurs années.

Dans cette perspective, si vous voulez prétendre à un crédit immobilier en tant qu’entrepreneur, vous devez vous préparer à rassurer les banques sur les trois points suivants :

  1. la stabilité de votre activité dans le temps,
  2. sa rentabilité,
  3. ainsi que la présence de garanties.

Obtenir un crédit immobilier en tant qu’entrepreneur : démontrez la stabilité de votre activité.

La stabilité de votre entreprise est un gage de solvabilité sur le long terme pour les banques et est donc un critère de poids au moment d’étudier les demandes de crédits immobiliers des entrepreneurs. C’est la raison pour laquelle elles exigent un certain recul sur l’activité pour présumer de sa capacité à perdurer.

Dans la plupart des cas, les entrepreneurs doivent justifier de 2 ans d’activité minimum pour prétendre à un crédit immobilier. Cela reste une généralité et il existe des exceptions : par exemple, pour les professionnels libéraux type notaires, avocats ou médecins, les banques sont plus enclines à assouplir leurs exigences, ces professions étant considérées à “haut revenu”.

Dégagez du résultat.

Bien évidemment, les banques ne vous prêteront de l’argent pour un achat immobilier que si vous en gagnez !… et ce de manière régulière.

Si vous n’avez pas de feuille de paie (ce qui est le cas dans la plupart des statuts juridiques sauf la SAS ou la SASU), les banques demanderont à consulter vos bilans financiers comme preuve de la bonne santé financière de votre entreprise.

Si vous avez plusieurs années d’activité, les prêteurs vérifieront également que votre activité est constante voire en croissance, et non déclinante. De plus, il pourra vous être demandé de fournir vos propres relevés bancaires pour prouver la bonne gestion de vos finances personnelles.

En effet, les prêteurs doivent se rassurer non seulement sur le fait que vous gagnez de l’argent, mais aussi que vous le dépensez en bon gestionnaire.

Présentez des garanties.

Enfin, pour obtenir un crédit immobilier en tant qu’entrepreneur, des garanties complémentaires seront dans la plupart des cas exigées au moment de souscrire un crédit immobilier. En effet, les banques cherchent à minimiser au maximum le risque de non-paiement, et demandent des garanties supplémentaires pour s’en prémunir. Ainsi, afin de rassurer les prêteurs, vous pourrez notamment être amené à :

  • fournir des cautions personnelles,
  • hypothéquer le bien immobilier,
  • prouver l’équilibre financier de votre foyer dans son ensemble,
  • fournir un apport personnel conséquent pour prouver votre capacité d’épargne.

Si le statut de votre entreprise n’offre pas de responsabilité limitée aux apports (notamment pour les micro-entrepreneurs), n’oubliez pas de faire rédiger un acte d’insaisissabilité des biens par un notaire.

Dans tous les cas, selon le statut et l’activité de votre entreprise, les attitudes des banques seront plus ou moins méfiantes. A vous de prouver votre capacité à rembourser vos dettes sur le long terme pour que votre demande de prêt immobilier soit acceptée malgré votre activité d’entrepreneur !

La rédactrice de cet article est Anne-Flore Adam, Docteur en entrepreneuriat, Formatrice et conseillère pour les entrepreneurs.

Voir aussi nos articles :

Créez votre entreprise en ligne.

WikiCréa a sélectionné Legalstart pour vos formalités de création d’entreprise en ligne. Pourquoi Legalstart ? Tout simplement parce qu’il s’agit de l’offre la plus complète et la moins chère du marché. Cliquez ici pour en savoir plus et débuter vos démarches en ligne.

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !