L’obligation d’avoir un compte bancaire séparé pour les auto-entrepreneurs

4.85/5 (13)

Quelles sont les obligations des auto-entrepreneurs concernant le compte bancaire ? Faut-il un compte séparé du compte personnel ? Auprès de quelle banque ouvrir un compte bancaire en régime auto-entrepreneur ou micro-entreprise ?

Depuis le 1er janvier 2015, les auto-entrepreneurs (ou micro-entrepreneurs) ont l’obligation d’avoir un compte bancaire dédié à leur activité, c’est-à-dire séparé de leur compte personnel.

Attention, compte séparé ne veut pas forcément dire compte professionnel ! Un compte courant personnel peut très bien faire l’affaire.

Remarque : Depuis le 1er janvier 2016, le régime auto-entrepreneur est renommé “micro-entreprise”.

Inutile d’ouvrir un compte “professionnel” en auto-entreprise.

Malgré le discours de certaines banques, il n’y a aucune obligation d’ouvrir un compte professionnel en auto-entreprise ou micro-entreprise. Un simple compte courant gratuit est suffisant.

Toutefois ouvrir un compte pro peut être utile dans le cas où vous auriez besoin de services réservés aux professionnels, par exemple terminal de paiement par carte bleue, solution de paiement e-boutique ou si vous contractez un prêt professionnel. Dans ce cas-là vous serez suivi par un conseiller pro, et non un conseiller particuliers.

Contactez votre banque pour en savoir plus.

Quel sera l’intitulé du compte séparé ?

Dans tous les cas, l’intitulé du compte bancaire correspond au nom et prénom de l’auto-entrepreneur. C’est normal dans le sens où l’auto-entreprise / micro-entreprise est une entreprise individuelle dite “en nom propre”.

Toutefois, dans le cas d’un compte professionnel, la banque peut accepter de rajouter le nom commercial de l’entreprise (exemple : Jacques Durand, Les déliglaces).

Les avantages du compte séparé pour les auto-entrepreneurs.

L’obligation d’avoir un compte séparé en auto-micro-entreprise est un véritable avantage. En effet, cela simplifie largement la vie du chef d’entreprise, sans être plus coûteux :

  • le suivi du chiffre d’affaires, ainsi que le suivi des dépenses sont plus simples,
  • le compte séparé permet de tracer la réalité de sa trésorerie,
  • le pointage des comptes est facilité,
  • la banque a une vision claire de l’activité et si les chiffres sont bons, elle pourra plus facilement prêter.

Voir aussi notre article : Faut-il avoir une comptabilité en auto-entreprise ?

Auprès de quelle banque ouvrir un compte bancaire auto-entrepreneur gratuit ?

De fait, peu de banques acceptent l’ouverture d’un compte courant classique (gratuit) pour l’exercice d’une activité d’auto-entrepreneur. La plupart des banques vous proposeront un compte professionnel payant.

Certaines banques ont lancé des offres attractives de comptes pros pour les auto-entrepreneurs ou micro-entrepreneurs, mais cela reste payant… Pour plus de détails, voir notre article complet sur le compte bancaire en micro-entreprise.

Des outils Excel pour gérer votre petite entreprise (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel incontournables pour bien gérer votre entreprise :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Vincent Primevert dit :

    Puis-je ouvrir un compte à l’étranger et l’utiliser pour ma micro-entreprise?
    Merci

    • Contributeur WikiCréa Contributeur WikiCréa dit :

      Bonjour, c’est possible, mais le compte doit être déclaré auprès du fisc français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les webinaires de WikiCréa sont là ! Dépêchez-vous... Inscrivez-vous :

Seulement 30€ pour les 8 premiers participants avec le code : web12 !

Bien sûr, vos données restent confidentielles.