Comment éditer son livre ? Démarches et conseils

5/5 (2)

Comment éditer son livre ? Quelles démarches pour publier son premier roman ? Combien rapportera la vente de votre livre ? Comment faire de l’auto-édition une solution concrète pour éditer votre premier manuscrit ?

Dans l’univers du livre, les chances d’être édité sont rares pour un jeune auteur. En moyenne, seulement 2% des manuscrits proposés se voient acceptés…

WikiCréa vous propose de découvrir comment éditer son livre et augmenter ses chances de succès.

Comment éditer son livre ? Passer par une maison d’édition.

Nombreux sont les auteurs qui tentent de faire publier leur premier ouvrage auprès d’une maison d’édition.

Chez Gallimard par exemple, on compte 5000 manuscrits soumis annuellement. Parmi ces derniers, moins de 10% pourront prétendre au Graal de l’édition traditionnelle.

Mais alors comment réussir à se faire remarquer, arriver à tirer son épingle au milieu de tous ces auteurs novices ou accomplis, et espérer décrocher son premier contrat d’édition ?

Bien choisir sa maison d’édition.

Pour un auteur inconnu ne bénéficiant d’aucun réseau, le choix de la maison d’édition à laquelle soumettre son livre doit être bien réfléchi.

Un éditeur ne prendra pas de risque si votre manuscrit ne jouit pas d’un certain potentiel en terme de succès. Il vous sera indispensable de sélectionner des maisons d’édition dont le catalogue correspond à votre livre. Autrement dit, inutile d’envoyer votre manuscrit chez un éditeur de romans à l’eau de rose si vous proposez un polar.

Pour maximiser vos chances, préparez une liste d’une vingtaine d’éditeurs qui correspondent à votre ouvrage. Rendez-vous sur les sites internet de chacune de ces maisons d’édition et consultez leur catalogue.

Les petites maisons d’édition sont une alternative sérieuse aux grandes maisons telles que Grasset, Gallimard, etc. Avec un nombre moindre de manuscrits soumis, elles permettent à votre livre d’avoir plus de chances d’être publié, s’il satisfait au comité de lecture. Les petites maisons d’édition ont l’avantage de pouvoir se concentrer de façon équitable sur la promotion de leurs différents titres parus.

Comment soumettre son manuscrit aux maisons d’édition ?

Le manuscrit (ou “tapuscrit”) de votre livre pourra être envoyé par voie postale ou électronique. Contactez l’éditeur pour connaître ses préférences (certains ont une catégorie “comment éditer son livre” sur leur site internet).

Voir un exemple de conditions d’envoi de manuscrit, proposées sur le site des éditions Albin Michel

Votre envoi comportera plusieurs éléments indispensables. Le fond et la forme de chacun devront être soignés afin d’accorder du crédit à votre démarche. Entrons dans les détails.

Soignez la présentation de votre manuscrit pour l’éditeur.

Pour un certain confort de lecture, votre livre devra respecter des règles de mise en page garantissant une lecture fluide.

Pensez au fait que les fautes d’orthographe, de syntaxe, etc. sont un véritable obstacle à la lecture. Pour y pallier, il existe d’excellents logiciels qui sont autant d’outils précieux pour un auteur débutant.

Important : Votre livre devra être captivant dès le premier chapitre, le premier paragraphe, voire la première ligne !

Si rien n’est spécifié par l’éditeur, optez pour des polices simples et courantes : Verdana, Times new roman, Arial et en taille 11 à 12. Pensez également à numéroter les pages et à justifier votre texte en laissant des marges de 2,5 cm et des interlignes de 1,5 cm. Optez pour une reliure à spirales et une couverture sobre dans un format A4.

Voici ce qui doit être mentionné sur la couverture et les premières pages de votre manuscrit :

  • un titre,
  • le nombre de pages,
  • le genre et le thème du texte soumis à la lecture (nouvelle, roman, thriller, etc.),
  • la catégorie de lecteurs visés,
  • un résumé du livre ou synopsis,
  • un sommaire.

Attention de ne pas faire figurer de remerciements, ou toutes autres mentions inutiles à ce stade.

Assurez-vous que cette version finale de votre manuscrit est la bonne. Faites éventuellement relire une dernière fois votre livre par un professionnel (relecteur-correcteur).

La lettre d’accompagnement de votre manuscrit.

Vous devez impérativement accompagner votre manuscrit d’une lettre qui comportera :

  • votre nom et prénom,
  • votre âge et profession,
  • votre adresse,
  • votre e-mail,
  • votre numéro de téléphone,
  • l’URL de votre site web,
  • une section “À propos de l’auteur”, quelques lignes succinctes pour vous présenter et citer vos publications antérieures, vos prix littéraires, etc,
  • la raison de votre choix pour CETTE maison d’édition en particulier,
  • un pitch de votre livre,
  • des remerciements adressés au lecteur de votre manuscrit.

Voir aussi notre article : Comment pitcher efficacement, en trois questions

Tout ceci doit tenir sur une page. Soyez donc précis et concis. Allez à l’essentiel et soyez vrai !

Dans le cas d’un envoi auprès d’une maison d’édition, les délais de réponse peuvent varier entre 1 et 3 mois. Sans nouvelle de leur part une fois cette échéance passée, contactez-les par mail ou par courrier pour connaître l’avancée de leur décision concernant votre manuscrit.

Comment serez-vous rémunéré pour votre livre ?

La rémunération est une question importante, surtout si l’écriture est votre activité principale et que vous souhaitez en faire un revenu professionnel régulier.

Ne nous voilons pas la face, vivre de l’édition de son premier livre est un objectif difficilement atteignable. Certains auteurs y parviennent après plusieurs publications, lorsque d’autres, rarissimes, ont un succès quasi immédiat. Le marché de la littérature possède ses valeurs sûres, qui ont tendance à prendre toute la place.

Renseignez-vous sur les best sellers de votre genre de prédilection, analysez les recettes de leur réussite. Ce type d’information peut aider à se faire une idée du potentiel qu’un livre peut offrir en terme de ventes.

Plus concrètement, en tant qu’auteur édité par une maison d’édition, vos revenus sur la vente d’un livre à 20 € représenteront entre 1,60 et 2 €. Sachant que vos droits d’auteur sont généralement versés entre 12 et 18 mois après la parution de votre livre…

Quand envoyer son manuscrit à un éditeur ?

Pour faciliter la visibilité de votre manuscrit parmi les nombreux autres, il convient d’évaluer le moment propice pour l’envoyer.

Les éditeurs doivent faire face à plusieurs événements annuels (salon du livre, rentrée littéraire, vacances estivales, etc).

Pour les petites maison d’édition, les mois les plus propices pour l’envoi de votre manuscrit sont mars, avril, mai et octobre. Quant aux grands éditeurs, privilégiez un envoi entre septembre et novembre, ou entre février et juin.

Mais il existe une autre solution pour éditer son premier livre sans passer par une maison d’édition. Voyons comment éditer son livre à travers l’auto-édition.

Éditer son livre soi-même grâce à l’auto-édition.

Comment éditer son livre soi-même ? La réponse est : l’auto-édition.

L’auto-édition a longtemps été vue comme une alternative un peu “bas de gamme” à l’édition traditionnelle. Il n’en est rien. Des auteurs de talent s’auto-éditent ou ont débuté de cette manière comme Aurélie Valognes ou Agnès Martine-Lugan.

L’auto-édition demande d’être parfaitement préparé à revêtir toutes les casquettes du monde de l’édition. Vous ne serez plus seulement auteur mais aussi éditeur. Ce dernier point est crucial si vous désirez vendre vos livres et en vivre.

La promotion du livre sera véritablement le nerf de la guerre pour tout auteur auto-édité car sans promotion, pas de visibilité et sans visibilité, pas de ventes…

L’auto-édition se décline sous deux formes complémentaires :

  • l’édition papier,
  • l’édition numérique.

La seconde sera un axe à privilégier dans un premier temps. En effet, le digital offre la possibilité de toucher un plus vaste public et s’avère bien moins coûteux que l’édition papier.

En parallèle, rien ne vous empêche d’imprimer quelques exemplaires papier et de les proposer à la vente auprès des librairies indépendantes (cette méthode est toutefois peu fructueuse du fait du nombre restreint de librairies susceptibles d’accepter des ouvrages indépendants).

Voici les étapes de l’auto-édition d’un premier livre :

  1. l’écriture,
  2. la relecture,
  3. la correction orthographique syntaxique, etc,
  4. le bêta-test des différentes versions,
  5. la version finale,
  6. la mise en page (texte, couverture, choix du titre, synopsis),
  7. l’impression en format papier, ou la mise en ligne pour un format numérique,
  8. la promotion de votre livre.

Comment éditer son livre soi-même : combien coûte l’auto-édition ?

S’auto-éditer n’est pas totalement exempt de frais. Entre les services de relecture, l’achat d’un logiciel de correction, les services d’un graphiste pour votre couverture, l’impression de vos premiers exemplaires et la promo grâce à des publications sponsorisées, l’auto-édition peut rapidement vous demander un budget conséquent lorsque vous débutez.

Selon que vous êtes “multi-casquettes” et que vous optez ou non pour une édition mixte de votre livre (papier et numérique), il vous en coûtera en moyenne entre 110 € et 1000 € (voire bien plus) pour vous lancer.

Voici quelques exemples de frais :

  • faire appel à un graphiste pour votre couverture (350 € à 1000 €),
  • achat du logiciel orthographique Antidote (99 €),
  • un an d’abonnement et un nom de domaine pour un site internet sur le CMS WordPress (~110 €),
  • l’impression d’une cinquantaine d’exemplaires (350 €).

Définissez en amont un budget et incluez-y un calendrier de vos démarches promotionnelles. Il ne sert à rien d’investir de l’argent si vous n’envisagez pas d’investir du temps pour votre promotion.

Remarque : Certaines plateformes d’auto-édition sur internet telles Librinova proposent des services sur mesure et différentes formules clé en main.

En auto-édition, vous aurez besoin d’un code d’identification ISBN pour chacun de vos ouvrages. Chaque code est unique, obligatoire et son attribution est gratuite. Pour obtenir le vôtre contactez l’AFNIL ou complétez ce formulaire. Le délai d’obtention est de 3 semaines.

Vous devez également déposer un exemplaire de votre livre auprès de la BNF. Plus d’informations sur cette démarche sur le site de la Bibliothèque Nationale Française.

Bonne chance !

Voir aussi nos articles sur le thème “comment éditer son livre” :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !