Ouvrir votre cave à vin : toutes les étapes nécessaires

Ouvrir une cave à vin, au regard des tendances du marché, est une idée intéressante. En effet, le secteur du vin se porte très bien. Même si, de nos jours, les consommateurs, de façon générale, tendent davantage vers la qualité, se lancer dans cette activité peut s’avérer rentable.

Il y a, en effet, de la demande sur le marché et les cavistes doivent désormais affiner leurs prestations pour attirer une clientèle exigeante. Faisons un zoom sur les étapes nécessaires pour ouvrir une cave à vin.

La cave à vin

Encore appelé caviste, la cave à vin est un local de commerçants qui met en vente du vin et autres spiritueux. Aucune autre boisson ne se commercialise dans ce lieu, par ailleurs soumis à une législation spécifique.

En effet, la cave à vin est différente des débits de boissons, des bars à vin et autres restaurants. Les consommateurs y recherchent un certain confort, une chaleur et une ambiance intimiste qu’on ne ressent pas dans les grandes surfaces.

Le caviste peut alors les gratifier de conseils précieux, proposer des dégustations, des animations. Certains y organisent également des ateliers, des cours d’œnologie, des ventes spéciales, etc.

Certaines étapes sont nécessaires pour ouvrir et exploiter une cave à vin. Alors, comment la créer ?

Les préalables pour ouvrir une cave à vin

Comme dans tout métier, il est important de tenir compte de quelques préalables avant d’ouvrir votre cave à vin.

Suivre une formation de caviste

En tant que caviste, les consommateurs viendront vers vous à la recherche de conseils. Il est alors impératif de bien les orienter, de manière à les satisfaire. C’est d’ailleurs à ce prix qu’ils reviendront vers vous et vous recommanderont.

Auprès de la Fédération Nationale des Cavistes Indépendants, il est possible de suivre une formation diplômante. Vous obtiendrez un diplôme de Caviste professionnel. Ce diplôme, qui équivaut au niveau Bac, s’obtient en deux ans, en alternance.

Par ailleurs, il existe des formations plus courtes qui vous confèrent les fondamentaux de l’œnologie. Ces formations ne sont certes pas sanctionnées par un diplôme reconnu, mais elles peuvent vous rendre opérationnel.

En outre, des connaissances en gestion de stock, en comptabilité, en management ainsi qu’en négociation sont utiles.

Faire une étude de marché sur les caves à vin

Toujours auprès de la Fédération Nationale des Cavistes Indépendants, il est possible d’obtenir des informations relatives aux études de marché réalisées. Elles renseignent sur les tendances de consommation du vin et les besoins spécifiques des clients dans différentes zones géographiques.

Ces informations sont également disponibles au niveau du Syndicat des Cavistes Professionnels. Elles aideront le futur caviste à avoir une idée claire des tendances du marché du vin, les besoins réels et les innovations possibles à introduire pour se démarquer de la concurrence.

Comment ouvrir une cave à vin ?

Faire le choix de la forme juridique de sa cave à vin

Dans le cas spécifique d’une cave à vin, le type d’entreprise recommandé est la Société. Il s’agit notamment de l’EURL, de la SARL, de la SASU ou de la SAS.

L’avantage de ces formes d’entreprise est qu’en cas de dette, les biens personnels des associés ne peuvent faire l’objet de saisie. Car la responsabilité de chacun est réduite à ses apports dans le cadre de la société.

Les démarches pour créer l’une ou l’autre de ces entités présentent cependant quelques légères différences. Ici, une entreprise individuelle n’est pas conseillée étant donné que le patrimoine de l’entreprise est confondu à celui du promoteur.

Ensuite, viennent successivement les étapes suivantes :

  • La rédaction des statuts ;
  • Le choix des options fiscales ;
  • Le choix du nom de sa société ;
  • La publication d’un avis dans un journal d’Annonces Légales ;
  • Le dépôt de son dossier de création d’entreprise au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) ;

Obtenir la licence

Le vin étant une boisson alcoolisée, le caviste doit se faire délivrer auprès de la mairie une licence pour commercialiser l’alcool. Cela concerne la vente à emporter.

C’est-à-dire que les clients ne consommeront pas la boisson sur place. La dégustation est toutefois bien possible.

Il existe deux types de licence par rapport à la vente à emporter :

  • La petite licence à emporter, qui permet de vendre de l’alcool des groupes 2 et 3 ;
  • La licence à emporter, qui autorise, outre la commercialisation des alcools des groupes 2 et 3, celles des groupes 4 et 5.

Cette Licence est obtenue après une formation sur les dangers de l’alcoolisme et des stupéfiants notamment.

Ensuite, une déclaration à la mairie, 15 jours avant d’ouvrir la cave à vin, est obligatoire. Elle précède l’enregistrement auprès de la recette des douanes du territoire sur lequel aura lieu l’activité.

Établir un business plan

C’est une étape importante dans le processus de création de toute entreprise. La création d’une cave à vin n’échappe pas non plus à ce principe.

Un business plan permet au futur entrepreneur de réaliser une projection bien détaillée de son activité. Il comprend notamment :

  • L’analyse du marché ;
  • L’étude de la concurrence ;
  • La stratégie commerciale ;
  • Les prévisions de vente ;
  • Le bilan prévisionnel ;

À ce niveau, le recours à un professionnel peut s’avérer utile. Surtout n’hésitez pas.

Formation à la création d’entreprise 100 % en ligne

Pour ouvrir votre cave à vin et réussir, il vous faut suivre une formation en création d’entreprise.

À cet effet, WikiCréa vous offre une formation spécialisée, destinée à accompagner les créateurs d’entreprise.

Avec seulement 30 €, suivez une formation complète, qui comprend toutes les étapes essentielles à la création d’entreprise.

Au terme de cette formation, il vous est délivré un certificat d’aptitudes.

Commencez maintenant la formation à la création d’entreprise.

Les outils WikiCréa pour la création d’entreprise

Après la création de l’entreprise et le lancement de votre activité, il faut ensuite assurer une bonne gestion, gage de pérennité.  Pour cela, il existe des outils appropriés.

Dans la boutique WikiCréa, vous trouverez des outils pratiques et simples à utiliser. Ils sont  valables à vie (sauf changement de la réglementation française).

Il s’agit notamment de :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !