Le top 5 des métiers du digital dans lesquels se lancer

4.5/5 (2)

Informatique, réseau, multimédia, design, communication, webmarketing… Les métiers du digital se sont développés ces dernières années ! Et pour cause, dans un monde en perpétuelle évolution, il est dit que 30% des métiers de 2030 n’existeraient pas encore. Mais alors, dans quel métier du web faut-il se lancer aujourd’hui ?

Tenant compte des compétences requises et du salaire moyen des débutants, WikiCréa vous propose une liste de 5 métiers d’avenir qui pourraient vous intéresser.

1. UX designer

L’UX designer (UX pour « User eXperience ») est le métier digital à la mode. En effet, comme une évolution du métier de webdesigner, l’UX designer est en charge de l’optimisation du site pour favoriser l’expérience de l’utilisateur. Proposer à l’internaute de naviguer de la façon la plus agréable et la plus fluide possible.

L’UX designer collabore avec les graphistes, les développeurs et les chefs de produit. Il est par ailleurs expert de la programmation informatique et du multimédia.

Alliez créativité et empathie pour passer maître dans l’art du design et de l’architecture de l’information ! Sans toutefois oublier de générer de l’émotion chez l’utilisateur.

Rémunération annuelle moyenne brute : 38 – 55 000 euros (0 à 5 ans).

2. Social media manager 

A mi-chemin entre le Community Manager et le Chef de Projet digital, le Social media manager est de plus en plus présent dans les équipes digitales. Métier d’expérience, c’est en effet un expert de la communication et du marketing sur le web.

En charge d’assurer la présence d’une marque ou d’une entreprise sur les réseaux sociaux, il organise, anime et gère des contenus diffusés sur les différents supports médias, sociaux et digitaux. Il fédère une communauté d’internautes et propose des solutions d’optimisation de communication en produisant du contenu de qualité. Enfin, il veille à la e-réputation de la marque ou de l’entreprise et agit comme modérateur sur les différents canaux de discussions auprès des internautes.

Créativité et sens du conseil sont ses principales compétences pour allier durablement management, réseaux sociaux et stratégie d’entreprise.

Rémunération annuelle moyenne brute : 30 – 42 000 euros (0 à 5 ans).

3. SEM manager

SEO, vous connaissez : Search Engine Optimization, c’est l’optimisation du référencement. Définir des mots clés, créer des liens et jouer avec tous les leviers “naturels” (non payant) pour obtenir une meilleure visibilité de votre site.

SEA, vous connaissez aussi, cela signifie Search Engine Advertising, c’est ce qu’on appelle le référencement payant (liens sponsorisés sur Google, campagnes promotionnelles et optimisation des stratégies webmarketing).

Le SEM (Search Engine Marketing) manager englobe les métiers de SEA manager et de SEO manager. Son objectif est double :

  • définir une stratégie de référencement à l’aide de liens sponsorisés ou promotionnels
  • développer et appliquer un plan d’action de communication en adéquation avec la stratégie marketing de l’entreprise ou du client

Au final : un métier incontournable, stratégique et inventif qui demande de la réactivité et de l’adaptation car les activités du SEM manager s’exercent en temps réel ou presque.

Rémunération annuelle brute : 32 – 46 000 (0 à 5 ans).

4. Growth hacker

Littéralement un “pirate de la connaissance”, le Growth hacker est un autodidacte qui aime apprendre de nouvelles compétences. Passionné par le web, sa mission est en effet d’augmenter le trafic des start-up. Il est en charge notamment du référencement web (SEO), de l’analyse du trafic, du développement web, de l’automatisation de tâche marketing, de l’emailing, de l’innovation et de l’acquisition.

Avec la recrudescences des start-up, cet expert aux compétences multiples et diverses a un bel avenir devant lui. 

Rémunération annuelle moyenne brute : 35 – 50 000 euros (0 à 5 ans).

5. Data scientist

Le Data scientist est un spécialiste de la science des données. En effet, notre présence numérique laissant de nombreuses données à exploiter, il analyse des “données massives” (Big data) pour les convertir en Smart data (analyse de données en temps réel). Des données utiles qui vont permettre à l’entreprise de prendre des décisions opérationnelles et/ou stratégiques.

Si vous êtes passionné de chiffres, statistiques et programmes informatiques, ce métier est fait pour vous !

Rémunération annuelle moyenne brute : 38 – 75 000 euros (0 à 5 ans).

A noter : n’hésitez pas à consulter la liste des 10 métiers du digital en vogue sur le site de Pôle Emploi.

Bonus : modèles de documents Excel pour gérer votre entreprise (gratuit).

Découvrez notre formation à la création d’entreprise 100% en ligne

WikiCréa vous présente sa formation en ligne pour apprendre toutes les bases et créer votre organisation professionnelle en toute sérénité.
Son prix est avantageux et vous recevez à la fin une certification, qui vous aidera dans vos diverses démarches.

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !