Formation professionnelle : comment se la faire financer ?

4.67/5 (3)

Les formations sont un très bon moyen pour gagner en compétences et être plus performant dans votre activité. Elles peuvent vous servir en amont également, pour apprendre à créer votre entreprise. D’ailleurs, ce n’est pas réservé qu’aux salariés, les auto-entrepreneurs peuvent également faire financer leurs formations professionnelles.

Dans cet article, WikiCréa vous explique comment se faire financer sa formation professionnelle.

LE CPF : c’est quoi ?

Le CPF a été lancé en 2015, c’est une sorte de cagnotte. Le travailleur indépendant y cumule des euros qu’il peut par la suite utiliser pour payer ses formations, partiellement ou entièrement.

Ce dispositif a été mis en place par le ministère du Travail, il est géré par la caisse des dépôts. Auparavant, c’était le DIF, le droit à la formation individuelle qui était en place. Cependant, le DIF, lui, ne concernant que les salariés.

Le CPF s’adresse à tous les actifs de 16 ans (15 ans s’ils sont en apprentissage) jusqu’à leur retraite, ils peuvent être :

  • En recherche d’emploi
  • Travailleurs nonsalariés
  • Autoentrepreneurs
  • Agents publics, contractuels ou fonctionnaires
  • Salariés du secteur privé

La FAF : l’aide au financement des formations professionnelles

Si un travailleur indépendant a payé le CPF, il peut bénéficier d’une aide au financement de ses formations professionnelles.

C’est le FAF, le fonds d’assurance formation qui s’occupe de cette aide. L’aide va dépendre de la nature de l’activité du travailleur, donc selon son code NAF, l’aide différera.

Voici les différents fonds de formation qui seront en charge de l’aide au financement en fonction de la nature de l’activité du travailleur :

  • Profession libérale: le fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux, aussi appelé FIF-PL.
  • Profession libérale médicale: le fonds d’assurance formation de la profession médicale (FAF-PM).
  • Artiste auteur : c’est le fonds d’assurance formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs qui est en charge, l’AFDAS.
  • Commerçant et dirigeant non salarié du commerce, de l’industrie des services : l’association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise, l’Agefice.
  • Artisan, chef d’entreprise inscrit au répertoire des métiers (RM) et auto-entrepreneur artisan non inscrit au RM : le fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanales, la FAFCEA.
  • Professionnel de la pêche, conchyliculteur, chef d’entreprise de cultures marines : l’OPCO Ocapiat.
  • Exploitant agricole et chef d’exploitation forestière : le fonds pour la formation des entrepreneurs du vivant, le Vivéa.

Comment effectuer la demande de prise ne charge ?

Il faut tout d’abord que le travailleur indépendant ait sur son compte personnel, l’attestation de paiement de la CPF. Celle-ci est fournie par l’Urssaf, et se trouve sur son compte personnel.

Ensuite, il doit faire la demande au fonds d’assurance formation dont il dépend pour la prise en charge. Cette demande doit être faite au minimum 1 mois avant le début de la formation (10 jours pour le travailleur indépendant effectue une profession libérale). Si la demande n’est pas effectuée dans les temps, elle sera refusée.

Enfin, si le travailleur indépendant veut participer à plusieurs formations, il faut qu’il fasse une demande de prise en charge pour chaque formation.

Quelles formations professionnelles pouvons-nous financer ?

Il y a au total 5 types de formations professionnelles que le travailleur indépendant peut faire financer. Les formations autorisées sur le CPF sont les suivantes :

  • Bilan de compétences
  • Formation de conseil et d’accompagnement pour démarrer un projet de création ou de reprise d’entreprise, puis pour assurer un avenir fiable à son entreprise
  • Formation de management liées à l’exercice de la fonction de chef d’entreprise
  • Préparation au permis de conduire, l’épreuve théorique et pratique, pour les véhicules légers et lourds
  • Formation pour la VAE

Cependant, il faut aussi que le demandeur consulte le FAF dont il dépend pour savoir quelles formations sont acceptées.

En effet, chaque FAF a ses propres critères, selon le secteur d’activité du travailleur indépendant.

À quel montant s’élève les aides ?

Généralement, le crédit accordé par les FAF se situe entre 600€ et 1400€. Le montant accordé pour financer les formations professionnelles n’est ni proportionnel à la CPF versée, ni proportionnel au chiffre d’affaire.

Ce montant dépend en réalité des éléments suivants :

  • Le code APE : aussi appelé code de l’activité principale exercée, il est déterminé par l’activité principale déclarée lors de l’inscription au CFE, le centre de formalités des entreprises.
  • Le fonds d’assurance formation sollicité : comment nous l’avons dit plus haut, chaque FAF a ses propres critères, le montant des aides dépendra donc également du fonds d’assurance formation.
  • La formation que le travailleur indépendant souhaite suivre.

Vous l’aurez compris, il n’est pas possible de connaître le montant de ses droits sans que le dossier n’ait été traité.

Vous savez à présent quels sont vos droits CPF, c’est l’occasion pour vous de faire financer vos formations professionnelles pour en apprendre toujours plus !

Notre formation à la création d’entreprise

Nous proposons une formation en ligne qui traite de la création d’entreprise. Cette formation compte 8 modules.

En plus de la formation, vous recevrez à la fin de celle-ci un certificat d’aptitude. Le tout pour seulement 30€.

 Commencez la formation à la création d’entreprise en ligne.

Nos outils d’aide à la gestion d’entreprise

Nous vous proposons également des outils d’aide à la gestion d’entreprise pour que vous puissiez travailler confortablement et plus facilement.

Nos outils dans la boutique sont simples d’utilisation et intuitifs. Une fois achetés, vous les gardez à vie.

Voici quelques-uns de nos outils :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !