Faire des achats et facturer avant la création de l’entreprise : possible ?

4.9/5 (21)

Peut-on commencer à facturer ou faire des devis avant l’immatriculation de son entreprise ? Peut-on faire des achats et se rembourser après la création ? Peut on commencer son activité d’auto-entrepreneur avant immatriculation ?

Dans la plupart des cas, les entreprises ont besoin de réaliser des opérations (signature de contrats, ventes, achats) avant même leur immatriculation. Cette possibilité est prévue par la loi et l’administration fiscale.

Définition « Société en formation » : Une société en formation est une société non encore immatriculée, mais que les associés sont en train de constituer. Ils procèdent pour cela à des actes juridiques et à des dépenses.

Définition « Actes accomplis pour le compte de la société en formation » : Il s’agit des actes passés par les associés pour le compte de la société en formation. Ces actes sont parfois consignés dans un état en annexe des statuts de la société. Exemples d’actes : signature d’un bail commercial, achat de fonds de commerce, achat de matériel…

Il n’est donc pas rare que des dépenses soient engagées avant la création de l’entreprise. Ces dépenses sont prises en charge directement par le dirigeant (ou par un associé de la future société) sur ses fonds propres, car le compte bancaire de l’entreprise n’est pas encore actif.

Voyons en détails les modalités de ces dépenses et actes effectués avant l’immatriculation.

Procéder à des dépenses avant la création d’entreprise : possible ?

Peut-on faire des achats pour le compte de l’entreprise avant même sa création ? La réponse est oui.

En effet, il se peut qu’il ne soit pas possible d’attendre l’immatriculation de l’entreprise pour procéder à certains achats urgents ou à certaines dépenses « stratégiques », par exemple :

  • Achat de matériel entreprise avant la création : machines, outillage…
  • Achat d’ordinateur avant création de l’entreprise,
  • Achat de véhicule avant création de la société,
  • Souscription à une assurance,
  • Réalisation de travaux, installation de compteurs,
  • Versement d’une caution ou d’un dépôt de garantie,
  • Paiement de frais notariés ou d’avocats,
  • Honoraires d’expert-comptable pour l’élaboration du plan financier ou des statuts,
  • Frais de constitution de la société (frais d’établissement),
  • etc.

Le remboursement des achats effectués avant la création de l’entreprise.

Le remboursement est possible si les dépenses ont été effectuées quelques jours ou quelques semaines avant la création de l’entreprise (6 mois maximum).

Cas des sociétés.

Le futur dirigeant ou les associés qui procèdent à des achats ou dépenses avant l’immatriculation de la société pourront se faire rembourser une fois l’entreprise immatriculée et son compte professionnel actif, sous réserve que ces dépenses soient directement liées au démarrage de l’activité.

Pour pouvoir procéder à leur remboursement, le dirigeant ou l’associé devront avoir conservé les justificatifs : factures, notes d’honoraires, contrats ou justificatifs de vente… Le remboursement prendra la forme d’un simple virement ou chèque émis par la société vers le compte personnel de l’associé.

Si les justificatifs n’ont pas été conservés, ou si aucun justificatif n’est disponible (dans le cadre de l’achat d’un matériel d’occasion par exemple), le dirigeant pourra refacturer lui-même le montant à son entreprise une fois formée, mais la TVA se sera pas récupérable.

Cas des entreprises individuelles ou micro-entreprises (ex régime auto-entrepreneur).

Dans le cas des entreprises individuelles et micro-entreprises, les patrimoines de l’entreprise et de son dirigeant ne sont pas distingués. Par conséquent il sera inutile de procéder à un remboursement des dépenses effectuées avant immatriculation. Il faudra toutefois conserver les justificatifs afin de les intégrer à la comptabilité de la future entreprise, en vue de les déduire du résultat fiscal.

Comment récupérer la TVA sur les achats effectués avant la création d’entreprise ?

Si l’entreprise est assujettie à la TVA, elle pourra récupérer la TVA payée sur les achats et dépenses qui ont été effectués avant l’immatriculation, pour peu que les justificatifs aient été conservés.

A retenir : Conservez bien tous les justificatifs des dépenses effectuées avant la création de votre entreprise pour en obtenir le remboursement et pouvoir récupérer la TVA.

Facturer avant immatriculation : possible ?

Peut-on facturer sans n° Siret ? En théorie oui. Il suffit d’indiquer « Société en cours d’immatriculation » (pour les sociétés) ou « RC en cours » (pour les entreprises individuelles ou auto-entreprises) sur les factures émises.

En effet, le futur dirigeant peut dans certains cas être amené à réaliser des prestations et à facturer un client alors que l’entreprise n’a pas encore d’existence légale.

Cependant cette pratique est risquée sur le plan fiscal et comptable ; il est préférable de se limiter à des devis et d’attendre l’immatriculation pour facturer. Dans tous les cas, on évitera absolument de facturer plusieurs mois avant la création officielle de l’entreprise…

Voir aussi notre article : Un particulier peut-il établir une facture ?

Faire des devis avant immatriculation.

Il est tout à fait possible d’établir des devis avant l’immatriculation. Il suffira d’indiquer « Société en cours d’immatriculation » (pour les sociétés) ou « RC en cours » (pour les entreprises individuelles ou auto-entreprises) sur les devis.

Peut-on commencer à travailler avant la création officielle ?

Il est déconseillé de commencer son activité avant la création officielle de l’entreprise. En effet, vous ne seriez pas couvert par les assurances. Voir notre article sur l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle.

Créez votre entreprise directement en ligne.

WikiCréa a sélectionné Legalstart pour vos formalités de création d’entreprise en ligne. Pourquoi Legalstart ? Tout simplement parce qu’il s’agit de l’offre la plus complète et la moins chère du marché. Cliquez ici pour en savoir plus et débuter vos démarches en ligne.

Des outils Excel pour votre entreprise (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour créer et gérer votre entreprise :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Avatar Frédérique dit :

    Bonjour,
    Je m’installe en micro entreprise en tant que secrétaire freelance au 01/01/2020 (pas avant car je suis exonérée de CFE la 1ère année, donc autant en bénéficier 12 mois et non 3 ou 4…).
    Ceci étant, mes anciens patrons me sollicitent pour travailler 1 jour par semaine en freelance dès le mois de septembre 2019. J’ai bien noté que mes factures devront faire apparaitre la mention « RC en cours ». J’avais pensé leur facturer mes prestations en janvier mais ils vont vouloir payer tous les mois et passer ces frais sur l’année 2019. Ma question est : si j’encaisse les règlements entre septembre et décembre, puis-je alors les déclarer qu’en 2020 (tout en janvier ou éventuellement janvier, février, mars, avril 2020 ?). Je pense que ce n’est pas vraiment dans les règles mais vu le faible CA dégagé et vu que je compte déclarer ces sommes auprès de l’urssaf, y a t-il vraiment un risque (mis à part le problème des assurances) ? Je me dis qu’en cas de contrôle, on ne pourra pas me reprocher d’avoir fraudé…

  2. Avatar Dupont dit :

    Bonjour,
    j’ai acheté du matériel d’occasion à un particulier avant de créer mon entreprise en tant qu’auto entrepreneur, de ce fait je n’ai aucune facture, comment pourrais-je rentrer cet achat dans ma compta une fois l’entreprise lancée ?
    Serai-je redevable de quelque chose à l’état?
    Merci de m’éclairer svp car je tiens a être dans les règles
    PS l’entreprise n’a pas encore été créée

    • Contributeur WikiCréa Contributeur WikiCréa dit :

      Bonjour, il n’y a pas de comptabilité en auto-entreprise : les achats ne sont pas déduits du chiffre d’affaires. L’Etat procède simplement à un abattement forfaitaire sur les cotisations sociales à payer. Par conséquent, inutile d’essayer de récupérer une facture, d’autant plus qu’un particulier ne peut pas émettre une facture…

  3. Avatar Sebastien dit :

    Bonjour,

    Merci pour la qualité des informations sur votre site !

    Après recherches je ne trouve pas de réponse précise à ma question sur le remboursement de tva sur dépenses engagées avant création (j’attends une réponse de mon SIE mais ça tarde et ma déclaration mensuelle approche…).

    Je viens de créer une EIRL le 05/09/2019.

    J’ai rénové un local pour en faire un atelier de fabrication. Cela m’a pris beaucoup de temps car je l’ai fait moi-même.

    J’ai des factures du 05/012018 au 10/02/2019.

    Après recherches, j’ai deux informations différentes :

    1 ) Je peux demander la récupération de TVA uniquement sur une période de 6 mois maximum avant la création de l’entreprise.

    2 ) Je peux demander la récupération de TVA sur toutes mes dépenses engagées à partir du moment où elles sont justifiées sur facture, au nom de la future entreprise, et qu’elles étaient nécessaires au démarrage de l’activité.

    Savez-vous ce qu’il en est exactement ?

    Merci pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *