Comment créer son entreprise ?

4.86/5 (7)

Comment créer son entreprise ? Comment bien aborder la création d’entreprise en mettant toutes les chances de son côté ? Comment mesurer les risques et penser à tout ?

Créer une entreprise est une aventure stressante et excitante, souvent l’aventure d’une vie. La décision de se lancer dans la création d’entreprise peut tout faire basculer : la vie professionnelle de l’entrepreneur bien sûr, mais aussi sa vie personnelle et familiale.

Cet article résume tout ce qu’il faut savoir sur comment créer son entreprise, à lire attentivement afin d’éviter précipitation et erreurs irréparables !

Comment créer : comprendre les étapes.

Créer une entreprise ne se résume pas à déclarer son début d’activité au Centre de Formalités des Entreprises compétent. C’est un processus long, qui peut durer 6 mois à 2 ans, et qui nécessite de passer par des étapes importantes.

Voici les 7 étapes fondamentales pour créer son entreprise :

  1. Trouver une idée d’activité. L’idée est la base de la création d’entreprise, mais parfois aussi le prétexte. Attention, les meilleures idées peuvent tuer !
  2. Valider l’idée grâce à une étude de marché. C’est une étape qui porte en elle les germes du succès ou de l’échec. Si l’étude de marché est bien menée, alors le projet d’entreprise est sur de bons rails. Une étude de marché bâclée pourrait amener déception et désillusion. Voir notre article sur les meilleures méthodes d’étude de marché.
  3. Chiffrer le projet. Mettre des chiffres réalistes sur l’idée et les hypothèses d’activité est un exercice difficile. Pourtant c’est ce qui permettra de juger de la viabilité du projet : les financeurs y seront attentifs. Voir notre modèle de plan financier Excel à télécharger et à remplir.
  4. Trouver les financements. En création d’entreprise, l’argent est le nerf de la guerre. Trouver des financements est toujours délicat, heureusement de nouvelles solutions de financement émergent, qui permettent de contourner les solutions traditionnelles.
  5. Effectuer les choix juridiques. Quel statut juridique ? Quel régime fiscal et social ? Quel type de bail signer ? Comment rédiger un contrat pour se protéger ? Quelle assurance souscrire ? Autant de questions auxquelles le chef d’entreprise devra apporter des réponses adaptées.
  6. Créer la structure juridique. Nous l’avons dit plus haut, c’est une formalité. Cela nécessite tout de même une certaine préparation.
  7. Lancer l’activité et les ventes. Une fois la structure juridique créée, le plus dur reste à faire : il vaut commencer à se faire connaître et à vendre.

Voilà donc les principales étapes de la création d’entreprise… Ces étapes sont susceptibles de varier d’un projet à l’autre. Elles s’entremêlent parfois. Des blocages peuvent apparaître si une étape dépend de la bonne fin d’une autre étape. C’est toute la complexité de la création d’entreprise !

Avant de créer, se former.

Créer et diriger une entreprise est un métier à part entière. Peu d’entrepreneurs abordent la création d’entreprise en ayant les compétences et les connaissances nécessaires, mais ne semblent pas s’en inquiéter. Grave erreur ! La création d’entreprise s’apparente trop souvent à un parcours d’escalade en amateur, sans l’équipement qui convient, sans la technique ni la connaissance des risques. Dans ces conditions, comment ne pas échouer ?

Créer une entreprise, même petite, nécessite d’être formé sur plusieurs aspects :

  • le marketing et le commerce,
  • la communication,
  • la gestion,
  • le management,
  • le montage et le financement de projet,
  • la gestion des risques,
  • les aspects juridiques (contrats),
  • et bien d’autres aspects, plus ou moins importants en fonction de l’activité choisie.

L’expérience de professionnels et d’anciens chefs d’entreprise sera salutaire. Ils sauront vous expliquer comment créer son entreprise en évitant les pièges classiques.

Bonne nouvelle, il existe des solutions pour se former à la création d’entreprise, par exemple celle proposée par WikiCréa : cliquez ici pour en savoir plus.

Se former à la création d’entreprise permet de se rassurer, de rassurer les tiers, de réduire sa zone d’incertitude, et donc d’augmenter la confiance en soi.

Surtout, bien s’entourer.

L’idéal pour réussir sa création d’entreprise est de s’entourer de bons professionnels, à savoir :

  • des professionnels généralistes de la création d’entreprise : dirigeants, ex-entrepreneurs, conseillers en création d’entreprise,
  • des professionnels financiers : expert-comptables, conseillers financiers,
  • des professionnels du droit : notaires, avocats, conseillers juridiques,
  • des professionnels des risques : assureurs, mutuelles,
  • des professionnels dans leur métier : techniciens, fournisseurs, partenaires…

La réussite du projet de création d’entreprise dépendra donc de la capacité de l’entrepreneur à s’entourer, en toute confiance et à moindre coût. Il est nécessaire de partager ses idées et d’accéder à l’information par tous les moyens possibles, par exemple en activant son réseau personnel.

Si vous n’avez pas de réseau personnel, pensez à vous entourer d’experts. WikiCréa propose une offre d’accompagnement par des professionnels chevronnés : cliquez ici pour en savoir plus (accès à la boutique).

Un bon chef d’entreprise est aussi celui qui sait s’entourer en « sélectionnant » ses associés. Voir notre article : 10 conseils pour bien s’associer.

Savoir s’adapter à la situation.

Comment créer son entreprise dans une environnement qui évolue sans cesse ? La plupart des projets de création d’entreprise évoluent très vite. L’entrepreneur s’adapte à sa situation et à son environnement en temps réel. Il met à jour sa stratégie, son modèle économique et ses chiffres en fonction des éléments qui l’entourent.

Un bon chef d’entreprise est celui qui sait s’adapter, mais sans surréagir face à l’apparition d’un nouvel élément. Changer trop souvent ou trop brutalement de stratégie pourrait avoir de mauvaises conséquences.

Comment créer son entreprise : par où commencer ?

Commencez par faire le point sur vous-même. Où en êtes-vous ? Que savez-vous faire ? Quelle est votre personnalité et quels sont vos atouts ?

Le but est de tirer partie de vos atouts pour avancer dans l’idée de votre projet. Ne vous mettez pas la pression, donnez-vous du temps pour votre projet. Ne vous précipitez pas, acceptez que votre idée puisse mûrir. Cette démarche est fondamentale, c’est l’objet du premier module de la formation à la création d’entreprise WikiCréa.

Quelles conditions d’activité ?

Comment créer son entreprise efficacement si l’on n’en connaît pas les conditions d’activité ? En fonction du projet, l’activité peut être commerciale, artisanale, libérale, agricole ou encore artistique. Cela aura un impact sur les conditions d’installation et d’exercice, ainsi que sur les normes à respecter et le régime social du dirigeant.

Certaines professions sont réglementées, ce qui peut se traduire par : stages et formations obligatoires, diplômes obligatoires, contrôles de l’administration, obligation d’assurances spécifiques, ou encore obligations financières.

Reportez-vous aux fiches spécifiques pour connaître le détail des conditions d’installation de chaque profession : cliquez ici.

Les financements.

Le financement est le point bloquant de beaucoup de projets de création d’entreprise. Le manque d’apport personnel, la difficulté à obtenir des financements extérieurs ou des prêts bancaires suffisants sont à l’origine de beaucoup d’échecs ou d’abandons.

En effet, comment créer son entreprise sans argent ou sans apport ? Cela semble difficile. Toutefois certaines activités nécessitent beaucoup moins d’apport que d’autres : voir notre article Créer une entreprise avec moins de 5000 € ou Créer une entreprise sans argent.

Mais au fait, est-il si difficile que ça d’obtenir des financements pour créer son entreprise ? Pas forcément. Il suffit de bien comprendre ce qui peut amener un financeur (banquier, organisme public…) à accorder ou à refuser un financement. Les critères à prendre en compte sont les suivants :

  • le profil du créateur et sa connaissance du marché ou du métier (expérience),
  • le comportement du créateur (caractère, comportement bancaire…),
  • le secteur d’activité envisagé : il y a des secteurs plus porteurs que d’autres,
  • la qualité de l’étude de marché,
  • les démarches déjà effectuées,
  • le fait d’avoir déjà des clients,
  • le fait d’avoir déjà des partenaires, des fournisseurs, des sous-traitants, ou des prescripteurs,
  • l’apport du créateur, autre que financier : l’apport d’un réseau de connaissance, l’apport de matériel par exemple.

Comment créer son entreprise : la voie du succès.

En création d’entreprise, il est facile d’échouer. Mais contrairement à une idée reçue, il n’est pas difficile de réussir, pour peu que le créateur fasse preuve de prudence, de modestie, de persévérance, de rigueur, d’écoute et qu’il se donne les moyens d’accéder à l’information.

Comment créer son entreprise, donc ? En commençant par maîtriser tous ces éléments. Cliquez ici pour commencer notre formation.

 

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger les 10 commandements du créateur d'entreprise !