Réussir sa plaquette commerciale : 10 astuces

5/5 (3)

Comment réussir sa plaquette commerciale ? Comment être sûr de toucher efficacement sa cible ? Quels prestataires choisir pour la création et l’impression de sa plaquette ? WikiCréa vous donne 10 astuces.

Une plaquette commerciale est un support de communication destiné à présenter l’offre d’une entreprise et à convaincre les clients acquis ou futurs.

Une plaquette commerciale (ou brochure commerciale) a un coût de revient plus élevé qu’un simple flyer. Imprimée sur du papier de qualité, souvent épais, la plaquette est destinée à être conservée plusieurs mois.

Pourtant, faire imprimer un stock trop important de plaquettes serait une erreur, car des mises à jour sont en prévoir régulièrement du fait de l’évolution de l’offre.

La plaquette commerciale a pour but :

  • d’expliquer et de valoriser l’offre (caractéristiques du produit, modalités d’utilisation, prix…),
  • de rassurer sur la qualité,
  • de convaincre,
  • de communiquer les coordonnées de l’entreprise (une carte de visite peut être insérée ou agrafée sur la plaquette commerciale),
  • d’appeler à l’action ou à la prise de contact.

Concevoir une plaquette commerciale est un exercice difficile. En effet, le lecteur pourra interpréter négativement les moindres détails, illustrations ou oublis.

Astuce n°1 : Etre sûr de votre cible.

La première question à vous poser avant de concevoir votre plaquette commerciale, et la plus importante, est à qui est-ce que je m’adresse ?

Si vous vous apercevez en créant votre plaquette que vous vous adressez à plusieurs cibles, changez votre stratégie et prévoyez plusieurs types de plaquettes différentes. Par exemple, un coach sportif qui travaille d’une part avec des particuliers et d’autre part avec des institutions du type maisons de retraite devra prévoir deux plaquettes différentes.

La cible doit clairement apparaître dans la manière de rédiger vos textes et slogans, notamment sur la première page. Partez des besoins du client, et non des caractéristiques de vos produits ou services. Par exemple, une accroche du type « Envie de redynamiser votre corps et votre esprit ? » sera meilleure que « Alex, votre coach sportif à domicile ».

Mettez-vous à la place de votre client potentiel !

Astuce n°2 : Définir des objectifs clairs.

La deuxième question fondamentale à se poser lorsqu’on crée une plaquette commerciale est : à quoi cette plaquette va-t-elle servir ?

  • A mieux informer les clients existants ?
  • A fidéliser ?
  • A susciter l’intérêt auprès de nouveaux prospects ?
  • A accompagner les efforts de la force commerciale ?
  • A déclencher l’action, l’appel téléphonique ou l’achat ?
  • Ou simplement à renforcer l’image de l’entreprise ?

En fonction des objectifs de la plaquette commerciale, vous devrez adapter son contenu, son format, mais aussi son mode de distribution : de la main à la main, par courrier, ou en distribution libre.

Astuce n°3 : Identifiez les bons prestataires pour créer et imprimer votre plaquette commerciale.

Dans la plupart des cas, la création et l’impression de la plaquette commerciale est sous-traitée à des professionnels pour plus d’efficacité : graphiste, professionnels de la chaine graphique, imprimeurs.

Certains imprimeurs proposent aussi la création graphique, parfois même gratuitement. Vous pouvez par exemple créer un dépliant ou une plaquette publicitaire chez notre imprimeur favori : www.lesgrandesimprimeries.com

Astuce n°4 : Se limiter à trois couleurs pour attirer l’attention.

Il n’est pas conseillé d’utiliser plus de trois couleurs sur une plaquette commerciale. Au-delà le document peut paraître surchargé ou incohérent.

Les trois couleurs que vous choisirez devront se marier naturellement pour créer une harmonie : par exemple marron, orange et bordeaux. Au contraire, vous pouvez choisir de marier des couleurs a priori incompatibles pour attirer l’attention ou créer la surprise si votre sujet s’y prête.

Astuce n°5 : Opter pour une police sans serif.

Les polices de caractère serif font apparaître de petites extensions au niveau des terminaisons des lettres. C’est le cas par exemple de la police Times New Roman.

Au contraire, les polices de caractère sans serif sont sans empattement : elles sont donc plus sobres et lisibles. Choisissez donc une police de type Calibri, Arial, Tahoma, Lucida Sans Unicode, Trebuchet ou encore Verdana.

Enfin, veillez à ne pas utiliser plus de deux polices sur votre plaquette commerciale.

Astuce n°6 : Inviter à une action concrète.

Quel que soit l’objectif de la plaquette commerciale, il est préférable d’inviter à une action concrète. Cela peut être :

  • une incitation à visiter un site internet,
  • une incitation à prendre contact ou à fixer un rendez-vous,
  • une invitation à profiter d’un cadeau ou d’un avantage,
  • une invitation à un événement,
  • un bon de réduction pour un premier achat,
  • etc.

Astuce n°7 : Opter pour le bon format de plaquette commerciale.

Il existe beaucoup de formats différents de plaquettes commerciales, plus ou moins encombrants et/ou originaux.

Si votre activité est plutôt classique, nous vous conseillons d’opter pour un format pratique et traditionnel : le format A4 en deux volets. Une plaquette A4 est en effet facile à manipuler, à ranger, ou à envoyer par courrier. Il s’agit d’un format bien connu donc rassurant, et suffisamment large pour inclure toutes les informations utiles.

Astuce n°8 : Rester concis et structuré.

Votre plaquette commerciale doit prévoir plusieurs niveaux de lecture, idéalement trois ou quatre. Comme dans un journal, les niveaux de lecture se traduisent par des formats de caractères différents, qui hiérarchisent l’information et donnent envie de poursuivre la lecture :

  • les titres attirent l’attention et accrochent le lecteur (slogan par exemple),
  • les sous-titres introduisent la solution au problème posé,
  • les textes normaux entrent dans les détails de la solution proposée,
  • les autres éléments (encadrés, tableaux, citations…) fournissent des preuves et introduisent des éléments techniques.

Les titres, toujours courts, doivent être précis et créer un impact.

Astuce n°9 : Illustrez, donnez des exemples

Une bonne plaquette commerciale est une plaquette illustrée et vivante, capable de projeter le lecteur dans un univers rassurant et cohérent. En d’autres termes, le lecteur doit pouvoir s’identifier à ce qu’on lui propose :

  • utilisez des témoignages authentiques,
  • donnez des preuves scientifiques ou techniques,
  • prenez des exemples de réalisations concrètes,
  • illustrez avec vos propres photos et ajoutez des légendes explicatives. On évitera absolument les photos prises sur internet, qui sont souvent protégées et trop aseptisées.

Astuce n°10 : Choisir un imprimeur en ligne de qualité

Pour des questions d’efficacité et de rapidité, nous vous conseillons d’opter pour un imprimeur en ligne (voir lien suivant).

.
Voir aussi notre article : Réussir son flyer.

Vous pouvez noter cet article !

Besoin de plus de conseil ?

Offre de formation à la création d'entreprise, 100% en ligne et gratuite : Formation en ligne

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos articles ?
Nous vous offrons un ebook :

" Les 10 commandements du créateur d'entreprise "

Entrez vos coordonnées pour recevoir le ebook

Bravo !
Vous pouvez fermer