Quels tarifs pratiquer pour un freelance ?

5/5 (2)

Comment fixer ses tarifs de consultant indépendant ? Quels tarifs pratiquer pour un conseiller ou un formateur freelance ? Faut-il pratiquer un tarif horaire, journalier ou forfaitaire ?

La question des tarifs, pour un consultant indépendant, est toujours délicate. En l’absence de référence précise, le freelance risque de proposer à son client un tarif trop bas, donc peu crédible, ou trop haut, donc hors course.

Les tarifs pratiqués par les freelances peuvent considérablement varier en fonction :

  • du contexte de la mission : plus la mission comporte de contraintes ou d’enjeux, plus les tarifs selon élevés,
  • de la durée de la mission : plus la mission est longue, plus le tarif journalier sera tiré vers le bas,
  • des compétences, savoir-faire et références du prestataire freelance,
  • du secteur d’activité et du métier concerné : par exemple, certaines grandes entreprises du secteur des services sont susceptibles de proposer des tarifs très confortables,
  • du secteur géographique : les tarifs sont plus élevés dans les grands centres urbains qu’en zone rurale.

Les tarifs pratiqués le sont généralement à la journée (prestations de formation ou de conseil en entreprise) ou au forfait c’est-à-dire à la tâche (graphistes, designeurs, photographes…). Enfin les tarifs à l’heure sont rares sauf pour certaines prestations très techniques comme la traduction ou le conseil à la demande.

Les méthodes pour fixer les meilleurs tarifs.

En général, les tarifs se déterminent à partir de trois critères principaux :

  1. Le prix que le client est prêt à payer, ou prix psychologique. Une étude de marché doit permettre de l’approcher,
  2. Les prix que les concurrents ont l’habitude de pratiquer,
  3. Le prix qui est acceptable par le prestataire freelance lui-même, et qui sera fonction :
    • de son statut juridique (une SARL est plus coûteuse qu’une auto-entreprise par exemple),
    • de son organisation personnelle et professionnelle,
    • de son éloignement,
    • de sa structure de coûts.

Voici quelques conseils pour définir des tarifs cohérents et adaptés :

  • Trouvez le moyen d’avoir d’accès aux tarifs de la concurrence,
  • Demandez directement à votre client client quel est son budget,
  • Valorisez votre offre, mettez en avant vos références et vos résultats passés, développez une expertise dans des secteurs d’activité précis,
  • N’annoncez pas vos prix tout de suite, attendez de bien cerner la demande du client et de proposer une offre adaptée. Le prix ne fait pas tout, le contenu compte aussi bien entendu,
  • Définissez un tarif cohérent avec votre organisation, vos contraintes et vos exigences salariales. Pour cela, posez-vous les bonnes questions :
    • Combien de jours puis-je facturer au maximum sur un mois donné ? En d’autres termes, quel est la part du temps productif et celle du temps non productif ? (déplacements, gestion administrative, temps de prospection commerciale, temps de rédaction des propositions commerciales, etc)
    • Quel est le niveau de mes charges fixes ?
    • Quel est le niveau de mes charges sociales ?

Au final, vous devez définir un modèle économique viable, fondé sur un équilibre entre :

  • votre organisation,
  • la satisfaction du client en terme d’offre et de tarifs,
  • et votre rentabilité.

Quelques exemples de tarifs d’indépendants.

Voici quelques exemples de tarifs moyens pratiqués par des indépendants (HT) :

  • Métiers de la formation :
    • Formateur en langues étrangères : 25 € à 35 € de l’heure par personne
    • Formateur en école de commerce : 350 € à 500 € par jour
    • Formateur spécialisé en ressources humaines ou en gestion des risques : 500 € à 800 € par jour
  • Métiers de la communication :
    • Attaché de presse, conseiller en communication : 500 à 650 € par jour
    • Consultant en marketing : 800 € à 1000 € par jour
  • Métiers de l’informatique et des systèmes d’information :
    • Chef de projet systèmes d’information : 800 € à 1200 € par jour
    • Consultant fonctionnel : 450 € à 600 € par jour
  • Métiers ingénierie :
    • Ingénieur consultant : 500 € à 1000 € par jour
    • Ingénieur réseau : 400 € à 500 € par jour
    • Ingénieur de production : 450 € à 500 € par jour
  • Métiers du management :
    • Conseil en organisation et management : de 800 € à 1200 € par jour
  • Métiers de l’internet / design :
    • Infographiste : 350 € par jour
    • Web-designer : 350 € par jour
    • Développeur web : 400 à 600 € par jour
    • Webmaster : 350 € par jour

Voir aussi notre article : Créer et déclarer une activité de formation.

Des outils Excel pour gérer votre entreprise (gratuit).

WikiCréa met à votre disposition des outils Excel gratuits pour gérer votre entreprise :

Vous pouvez noter cet article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !