Être auto-entrepreneur au Maroc : est-ce possible et comment faire ?

4.5/5 (2)

Le Maroc regorge d’opportunités professionnelles, et c’est l’une des raisons qui rend le pays aussi intéressant pour les auto-entrepreneurs.

Si vous souhaitez devenir auto-entrepreneur au Maroc, vous êtes sur le bon article.

Quels sont les avantages ? Comment se lancer ? WikiCréa vous explique tout ce dont vous avez besoin de savoir.

Auto-entrepreneur au Maroc : qu’est-ce que c’est ?

Pour poser les bases, voici la définition d’un entrepreneur au Maroc : “Toute personne physique exerçant, à titre individuel, une activité industrielle, commerciale ou artisanale, ou prestataire de service, dont le chiffre d’affaires annuel (CA) encaissé ne dépasse pas les montants suivants :

  • 500 000 dirhams pour les activités industrielles, commerciales et artisanales,
  • 200 000 dirhams pour les prestations de services. »

Comme en France, l’auto-entrepreneur au Maroc est une personne travaillant à son compte. Cela signifie donc qu’elle n’a pas de patron.

Selon la loi loi n° 114-13, proclamée en 2015, un auto-entrepreneur ne peut pas cumuler plusieurs activités générant des revenus. Ainsi, un salarié ne peut pas créer son entreprise sous le régime individuel.

Le régime juridique des auto-entrepreneurs au Maroc est souple, l’objectif étant de leur faciliter la gestion et le développement de leur entreprise. Par exemple, les charges sociales et fiscales sont réduites, afin que les auto-entrepreneurs parviennent à gagner leur vie plus aisément.

Comme pour les auto-entrepreneurs français, les auto-entrepreneurs au Maroc doivent respecter certains critères pour prétendre à ce statut :

  • La nature de l’activité : l’auto-entrepreneur au Maroc ne peut pas exercer n’importe quel métier. En effet, certains métiers dits délicats ou bien interdits par la loi sont interdits. Il peut cependant avoir une activité d’achat-revente, artisanale, de prestation de services etc.
  • L’organisation de son travail : semblablement à la France, les auto-entrepreneurs au Maroc peuvent exercer et organiser leur activité comme bon leur semble. Ils n’ont pas de contraintes horaires, ainsi, ils peuvent travailler n’importe quand. Cela diffère des salariés, soumis à des règles et ayant des horaires précis.
  • Le chiffre d’affaires : comme nous l’avons vu plus haut, les auto-entrepreneurs au Maroc ont un seuil de chiffre d’affaires à respecter, auquel cas ils doivent changer leur statut.

Quels sont les avantages à devenir auto-entrepreneur au Maroc ?

Il existe de nombreux avantages à se lancer en tant qu’auto-entrepreneur au Maroc. Nous vous avons listé les plus intéressants.

Des démarches administratives simples

Vous avez juste à remplir la déclaration d’activité, pas plus, pas moins. Cela vous permettra d’être en règle vis-à-vis de l’État et de jouir d’une visibilité auprès des tiers.

Le lieu de travail

Lorsque vous êtes auto-entrepreneur au Maroc, vous avez la possibilité de travailler où vous le souhaitez. Avant, pour un coiffeur par exemple, il était obligatoire d’avoir son salon de coiffure, aujourd’hui, ce n’est plus demandé.

De ce fait, vous pouvez économiser des coûts liés au loyer, représentant une certaine somme mensuellement.

Auto-entrepreneur quelque soit votre nationalité

Que vous soyez de nationalité marocaine ou non, vous pouvez travailler à titre individuel.

Une fiscalité plus généreuse

Afin de faciliter le développement de l’activité professionnelle de l’auto-entrepreneur, la fiscalité est fixée à :

  • 1% du chiffre d’affaires pour les fournisseurs de services,
  • 0.5% du chiffre d’affaires pour les commerçants, artisans et industriels.

Les inconvénients à être auto-entrepreneur au Maroc

Même s’il y a beaucoup d’avantages à se lancer en tant qu’auto-entrepreneur au Maroc, il existe tout de même des inconvénients.

Un statut plafonné

Le seuil de chiffre d’affaires ne permet pas à l’auto-entrepreneur de construire un plan de carrière pérenne. En effet, au-delà du seuil, il faudra changer de statut, pour passer à une SARL ou une SASU.

Un choix limité de métiers

Nous en parlions précédemment, il y a des métiers qu’il n’est pas possible d’exercer en tant qu’auto-entrepreneur. Cela réduit donc l’éventail de métiers disponibles. Si vous êtes intéressé par un des métiers qu’il n’est pas possible d’exercer, il faudra vous diriger vers une autre forme juridique.

Comment devenir auto-entrepreneur au Maroc ?

Si votre choix était déjà fait, c’est peut-être la question que vous attendiez. Comment devenir auto-entrepreneur au Maroc ? Nous vous expliquons cela juste en dessous !

Premièrement, le statut d’auto-entrepreneur au Maroc est ouvert à toute personne physique et majeure. Vous pouvez créer votre entreprise individuelle que vous soyez de nationalité marocaine ou étrangère (à condition d’avoir une autorisation de séjour de longue durée).

Pensez à consulter la liste des métiers exclus du statut d’auto-entrepreneur.

Quelles sont les procédures ?

S’inscrire sur le registre national de l’auto-entrepreneur

C’est une demande d’inscription qu’il faut remplir, vous aurez notamment besoin de votre numéro CIN.

Déposer votre dossier d’inscription

Le dossier se dépose dans les agences Barid Al Maghrib. Il sera par la suite traité par les banques qui participent au programme de l’État. Si la demande est acceptée, vous recevrez une carte professionnelle.

Ouvrir un compte bancaire

Même s’il n’est plus obligatoire d’avoir un compte bancaire pour son entreprise, nous vous le conseillons. Cependant, vous vous pouvez faire sans, il faudra par contre un livre de dépenses et de recettes et conserver les justificatifs d’achat et de ventes.

Notre formation en ligne pour créer votre entreprise

Si vous décidez devenir auto-entrepreneur au Maroc, il faudra créer une entreprise.

Profitez de l’offre de WikiCréa, qui propose une formation destinée à accompagner les créateurs d’entreprise.

Notre formation traite de toutes les étapes nécessaires pour créer son entreprise, et pour seulement 30€. Vous recevez en plus à la fin de la formation un certificat d’aptitudes.

Commencez maintenant la formation à la création d’entreprise.

WikiCréa : nos outils de gestion d’entreprise

La bonne gestion de votre activité est essentielle. Pour cela, il faut disposer d’outils appropriés.

Nos outils sont valables à vies, simples à utiliser et surtout très utiles.

Vous aurez notamment :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !