Crise économique : quelles solutions pour la survie des indépendants ?

5/5 (2)

Alors que la crise économique liée à la pandémie mondiale de Covid-19 frappe de plein fouet les entreprises françaises, bon nombre d’entre elles sont à la recherche de solutions immédiates pour ne pas mettre la clé sous la porte. En complément des mesures mises en place par le gouvernement pour les aider à tenir, comme le report de charges sociales, d’autres solutions sont envisageables, comme le regroupement de crédits.

Selon, Agnès Pannier-Runacher, la nouvelle ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances, et de la Relance, chargée de l’Industrie, 30 % des entreprises dans les territoires pensent qu’elles ne pourront pas finir l’année. Parmi eux, les indépendants font partie de ceux qui ont pris la crise économique de plein fouet.

La moitié des entreprises en France n’ont pas de salarié. Depuis le début de la crise liée à la pandémie de Covid-19, le gouvernement a déjà mis en place de nombreuses mesures pour venir en aide aux entreprises comme le prêt garanti, des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts directs) jusqu’à 36 mois. Des remises d’impôt direct sont également possibles dans les cas les plus difficiles. Pour maintenir l’emploi, le chômage partiel a également été simplifié et renforcé. Des secteurs comme l’hôtellerie, la restauration, le tourisme, ont fait l’objet de mesures particulières.

Parmi les autres mesures principales :

  • Pour les plus petites entreprises ayant des difficultés : le report du paiement des loyers, des factures d’eau, de gaz et d’électricité pour les plus petites entreprises en difficulté.
  • Pour les très petites entreprises, les indépendants, les professions libérales, les micro-entrepreneurs, le soutien du fonds de solidarité financé par l’Etat et les Régions. L’aide peut aller jusqu’à 1500 euros.

L’Etat et la Banque de France (médiation du crédit) soutiennent par ailleurs les entreprises ayant besoin de renégocier avec leur banque un rééchelonnement des crédits bancaires.

Le nouveau ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé qu’il allait travailler avec les banques pour sécuriser les taux de remboursement. Pour l’instant, il estime que les banques ont joué le jeu, avec seulement 2 % de prêts qui n’ont pas été accordés. Dans une interview sur France Culture, il rappelle aussi que l’objectif de l’Etat est d’accompagner toutes les entreprises, pour éviter qu’elles ferment, et qu’il n’y ait pas de chômage.

Le regroupement de crédits pour les travailleurs indépendants

Cependant, malgré une légère reprise de l’activité en ce début d’été, la moitié d’entre elles craignent une faillite dans les prochains mois. En effet, la crise pourait être fatale pour nombre d’entre elles. Pour éviter de mettre la clé sur la porte, le regroupement de crédit est également une solution envisageable. En effet, le rachat de crédits ne concerne pas seulement les personnes en situation de surendettement. Elle est également possible pour les travailleurs indépendants.

Pour rappel, la restructuration de crédits pour son entreprise consiste à regrouper l’ensemble de ses crédits en un crédit unique. L’ensemble des prêts peut ainsi être inclus, comme son crédit travaux, son prêt automobile, son crédit immobilier, ses découverts bancaires… Le principe est de n’avoir plus d’une seule mensualité avec un unique taux, auprès d’un seul établissement bancaire. La gestion est immédiatement simplifiée.

En contrepartie, la durée de prêt s’allonge, et le coût de son crédit augmente. Mais la mensualité diminue fortement (jusqu’à 60 %). En cette année spéciale, c’est un autre moyen, en passant sous la barre des 33 % de taux d’endettement, de retrouver une capacité d’emprunt.

Pour les indépendants, le regroupement de dettes, s’opère en fonction de certains critères supplémentaires. Une solution, dans un premier temps, est de faire une simulation en ligne gratuite avec un intermédiaire en regroupements de crédits comme Partners Finance. Une personne en situation de surendettement n’est pas autorisée à faire un rachat de prêt.

image_pdf

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !