Comment ouvrir son office de tourisme ?

5/5 (1)

Ouvrir un office de tourisme sur le territoire français, c’est possible. Bien évidemment, il s’agit d’une démarche encadrée et réglementée. En effet, un ensemble de dispositions juridiques fixent les conditions dans lesquelles cela peut se faire. 

Les offices de tourisme jouent un rôle primordial pour le développement du tourisme sur leurs territoires. Ils ont vocation, entre autres choses, à rendre facile et agréable la visite des touristes. WikiCréa vous détaille les étapes de la création d’un office du tourisme.

L’office de tourisme, un levier de développement

En France, le tourisme est une véritable source de création de richesse et un grand pourvoyeur d’emplois.

Cela justifie que son organisation sur l’ensemble des territoires soit structurée de sorte à permettre un développement harmonieux. Les offices de tourisme jouent essentiellement le rôle de promotion du tourisme sur un territoire.

Comment créer un office de tourisme ?

Ouvrir un office de tourisme ne relève pas de la volonté d’un seul individu. En effet, il s’agit d’une structure délivrant des services publics. C’est donc dans le cadre d’une délégation de gestion de services que l’office de tourisme est institué et exerce sur un territoire.

Sa création résulte d’une délibération de la collectivité territoriale, qui dispose de la compétence en matière de promotion du tourisme et d’office de tourisme. En conséquence, c’est la collectivité qui définit les statuts et le mode d’organisation de l’office de tourisme.

Elle précise par ailleurs la composition de l’organe délibérant de l’office de tourisme.

Les étapes de la création d’un office de tourisme

Créer un office de tourisme est l’aboutissement d’un processus.

La démarche pour créer un office de tourisme

La création d’un office de tourisme peut émaner de plusieurs sources. Nous avons notamment :

  • La commune, qui peut ouvrir un office de tourisme ;
  • Un groupement de communes. Il s’agit de l’association de plusieurs communes d’une même région qui décident que certains services touristiques soient réalisés par un organisme spécialement désigné. On parle alors ici d’Établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI).

Dans l’un et l’autre des cas, l’organe délibérant de la collectivité a une certaine liberté : celle de définir librement et selon ses objectifs, le mode de gestion de l’office de tourisme.

Déterminer les missions de l’office de tourisme

Quatre missions principales sont assignées à un office de tourisme. Il s’agit notamment de :

  • Accueillir le public ;
  • Informer le public ;
  • Promouvoir le tourisme ;
  • Coordonner les acteurs locaux du tourisme.

L’office de tourisme peut, par ailleurs, dans certains cas, étendre ses activités à :

  • La commercialisation des produits touristiques ;
  • L’exploitation des installations ;
  • La conception et l’exécution de la politique intercommunale du tourisme ainsi que des programmes intercommunaux de développement touristique ;
  • La création et l’animation d’évènements.

Choisir la forme juridique que revêtira l’office de tourisme

Les modes de gestion des offices de tourisme les plus répandus sont :

  • Le mode de gestion privée, donc sous la forme d’une association ;
  • Le mode de gestion publique (EPIC, Établissement Public à caractère Industriel et Commercial).

Dans le cadre associatif, l’office de tourisme présente plusieurs avantages :

  • La facilité et la souplesse lors de la création ;
  • Il est régi par les règles de droit privé ;
  • Existence d’une liberté d’organisation, gouvernance et de fonctionnement.

Cependant, ce type d’organisation reste confronté à la limitation du pouvoir de la collectivité

Dans le cadre d’une gestion publique, ouvrir un office du tourisme présente les avantages suivants :

  • Une mixité juridique ;
  • Possibilité d’exercer une activité commerciale ;
  • Affectation d’office de la taxe de séjour (puisqu’il s’agit d’un EPIC).

Par contre, le fonctionnement, dans ce cas précis, présente moins de souplesse que dans le cadre d’une association. Et les missions de l’office sont limitées.

Définir son monde fonctionnement

C’est un comité de direction composé de conseillers communautaires, élus par le conseil communautaire qui administre l’office de tourisme.

Ce comité qui a autorité pour délibérer sur toutes les questions qui concernent le fonctionnement de l’office, est présidé par un Président.

C’est ce dernier qui nomme le Directeur de l’Office du tourisme, après avis du comité. Le directeur dispose d’un contrat de 3 ans. Il a notamment pour rôle de :

  • Assurer le fonctionnement de l’office ;
  • Recruter et licencier le personnel sous réserve de l’autorisation du Président ;
  • Rédiger un rapport annuel des activités de l’office ;
  • Préparer et soumettre le budget au président…

Présenter sa candidature pour figurer au classement des offices de tourisme à l’échelle nationale

Un office de tourisme a la possibilité de se faire classer, à condition qu’il en fasse la demande officielle. En effet, faire partie de ce classement donne un formidable coup d’accélérateur aux activités de cet office.

Cette reconnaissance est délivrée par l’autorité préfectorale. En outre, cela ouvre la voie à certains avantages. Ils sont relatifs aux différents niveaux de classement. Il en existe deux :

  • La catégorie I permet à l’office de se classer en station de tourisme, ce qui consacre la reconnaissance d’un accueil d’excellente qualité.
  • La catégorie II, quant à elle, permet aux communes de la zone de compétence de l’office d’être reconnue comme commune touristique.

Quelle procédure pour figurer au classement national des offices de tourisme ?

Pour faire partie de ce classement, le directeur de l’office en fait la proposition à la collectivité de laquelle il dépend. Celle-ci effectue alors auprès du préfet la demande de son classement dans l’une des catégories voulues.

Le préfet prononce, au bout de deux mois, le classement valable pour une durée de 5 ans.

Formation à la création d’entreprise 100 % en ligne

Un office de tourisme, au regard de ses missions parfois commerciales, n’est pas loin d’une entreprise. Vous aurez alors besoin de connaître les spécificités liées à la création d’une entreprise.

Pour accompagner les créateurs ou chefs d’entreprise, WikiCréa, dispose d’une offre de formation spéciale.

Pour 30 €, vous suivrez une formation complète abordant toutes les étapes nécessaires à la création d’entreprise.

Au terme de cette formation, vous recevrez un certificat d’aptitudes.

Commencez maintenant la formation à la création d’entreprise.

Les outils WikiCréa pour la création d’entreprise

La gestion de votre activité est très importante. Pour cela, il faut disposer des outils appropriés.

La boutique WikiCréa vous propose à cet effet des outils pratiques, simples à utiliser et valables à vie (sauf changement de la réglementation française).

Vous aurez notamment :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !