Comment créer son auto entreprise de service à la personne ?

5/5 (1)

Vous travaillez déjà dans le domaine des services à la personne et vous avez envie de créer votre auto-entreprise ? Que vous ayez de l’expérience ou non, avant de vous lancer en affaires, il est important de connaître les particularités liées à l’activité des services à la personne. Voici un aperçu de ce qui vous attend.

Les Professions de service à la personne

Il existe plus d’une vingtaine de professions dans le domaine du service à la personne. Elles peuvent être regroupées sous 3 catégories principales qui sont : l’aide aux personnes dépendantes, les services aux familles et les services d’aide à la vie quotidienne. Malgré qu’il y ait déjà plus d’un million de Français qui travaillent dans ce secteur, la demande ne cesse de croître, vu le vieillissement de la population.

Lorsque vous aurez décidé du service que vous désirez offrir, vous pourrez rapidement faire vos démarches pour créer votre auto-entreprise sur le site de Pôle auto entrepreneur. En moins de 24 heures, votre dossier sera vérifié et traité, vous permettant d’entreprendre votre activité rapidement.

Se créer une clientèle grâce aux avantages fiscaux

En France, de nombreux avantages fiscaux sont disponibles pour les personnes qui font appel à des professionnels de service à la personne. C’est un argument important qui vous permettra de vous bâtir une clientèle rapidement. Renseignez-vous sur le fonctionnement de ces avantages afin de bien pouvoir l’expliquer lors de votre offre de service.

Un de ceux-ci est le crédit d’impôt. Une personne qui fait appel à un professionnel dans le domaine pourra déduire 50 % de ses dépenses lors de sa prochaine déclaration d’impôt sur le revenu. De plus, si le montant du crédit d’impôt dépasse le montant d’impôt sur le revenu, l’administration fiscale remboursera le surplus à votre client.

Déclaration et autres obligations

Évidemment, pour offrir des avantages fiscaux à vos clients, vous devrez faire une déclaration. Celle-ci vous obligera à travailler exclusivement pour des particuliers. De plus, vous ne devrez pas cumuler une autre activité professionnelle que le service à la personne.

D’autres obligations peuvent vous être exigées. En effet, certaines activités de services à la personne sont soumises à agrément. C’est le cas pour toutes fonctions auprès des publics fragiles, tels que les personnes handicapées, les malades chroniques ou encore les enfants. Dans ces cas précis, un agrément délivré par l’Etat sera nécessaire avant d’entreprendre le travail.

Les opportunités sont nombreuses dans le domaine de service à la personne. Il ne vous reste plus qu’à officialiser votre statut, afin de débuter votre nouvelle vie d’auto-entrepreneur.

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !