L’affacturage : une solution pour les PME en développement

5/5 (1)

La phase de développement de l’activité d’une entreprise, sur son territoire comme à l’export, entraîne souvent une prise de risques pour celle-ci. L’arrivée de nouveaux clients, dont on ne sait pas encore s’ils règleront rapidement leurs factures, ou la mise en place de délais de facturation traditionnellement pratiqués dans le pays où l’on souhaite exporter, peuvent entraîner un déséquilibre dans la trésorerie de l’entreprise. Un trop grand décalage entre le paiement des diverses charges et le règlement des factures clients est la cause de nombreuses faillites.

Pour sécuriser son poste client et limiter les risques, comme pour financer un besoin de trésorerie, il existe la possibilité d’en externaliser la gestion, c’est l’affacturage. Nous vous présentons ici cette solution.

Qu’est-ce que le factoring ?

Affacturage : définition

L’affacturage (ou factoring en anglais) est une solution de financement destinée aux entreprises qui consiste dans la cession des créances commerciales (les factures des clients débiteurs) d’une entreprise (l’adhérente) à un organisme financier (le factor).

En pratique, l’entreprise vend ses factures à la société d’affacturage. Le factor paye alors comptant l’acquisition de celles-ci, en déduisant une commission et en mettant de côté une somme pour constituer un fond de garantie. Il s’occupe ensuite de la relance et du recouvrement des montants auprès des clients débiteurs, une fois le délai de paiement de leur facture arrivée à échéance.

Le factoring ne concerne toutefois que les factures entre entreprises (B2B) et non les factures aux particuliers (B2C).

Les différentes formes d’affacturage

  • Classique – votre client paye sa facture au factor,
  • Confidentiel – si vous ne souhaitez pas que vos clients sachent que vous passez par un factor, ils continuent s’acquitter de leurs factures auprès de vous,
  • Délégué ou allégé – le client s’acquitte de la somme auprès du factor, mais vous conservez une partie de la gestion des comptes (lettrage),
  • Des créances à l’export – ne concernera que la part du poste client liée à l’export,
  • Inversé (reverse factoring) – le procédé est le même mais concerne le paiement cash de vos factures auprès de vos fournisseurs,

D’un point de vue comptable, l’entreprise peut ainsi sortir les factures clients de son bilan (poste clients) pour récupérer de la trésorerie.

Quelles entreprises peuvent travailler avec une société d’affacturage ?

  • Les entreprises travaillant en BtoB, dans une majorité de secteurs d’activité, pratiquant l’export ou non.
  • Les sociétés quelle qu’en soit la taille (TPE/PME, ETI, grands comptes…).
  • Les entrepreneurs (artisans, commerçants, professions libérales…)

dès lors que les délais de paiement mis en place peuvent être importants ou si l’entreprise souhaite externaliser la gestion de son poste client.

Quels sont les avantages de l’affacturage ?

Parmi les solutions de crédit professionnel existantes, l’affacturage a pour principaux avantages de :

  • permettre le paiement rapide des factures, en quelques jours, sans délai entre la livraison du produit ou du service et son paiement par le client, même pour les factures non échues,
  • limiter ainsi le décalage entre le paiement des fournisseurs et la réception des créances clients,
  • garder le contrôle de sa trésorerie, surtout dans des périodes de développement de l’activité, de lancement de l’export, ou de crise,
  • financer un besoin en fonds de roulement.

Il permet également de gagner du temps et d’économiser des ressources, vu que l’entreprise ne devra plus s’occuper elle-même de la relance client.

Enfin, l’affacturage est une opération financière encadrée par le Code monétaire et financier et le Code civil.

Quels sont les inconvénients de l’affacturage ?

Quel est le coût de l’affacturage ?

Comme toute opération financière, l’affacturage n’est pas gratuit.

Outre le fonds de garantie (généralement 10 % du montant de la facture qui sera néanmoins remis a posteriori à l’entreprise), l’organisme financier prélève une commission (5 à 15 % du montant des factures cédées) et demande des frais de dossier.

En fonction des taux et frais qui vous seront proposés, il faudra peut-être envisager d’autres solutions de prêts professionnels.

La relation client

Une relation client s’établit également au travers d’un échange de confiance. Confier systématiquement ses nouveaux clients (qui représentent en effet plus de risques pour l’entreprise) au factor prive l’entreprise de la mise en place de cette relation de confiance, qui devient moins personnalisée. Il faudra alors renforcer les relations commerciales avec les clients importants.

Contrat d’affacturage : comment ça marche ?

Le factor procède à une analyse financière des comptes de l’entreprise avec laquelle le contrat d’affacturage sera mis en place, ainsi qu’à une étude de solvabilité des débiteurs (les clients de l’entreprise) et du processus de facturation.

Notre conseil. Une fois ce contrat mis en place, prévenez vos clients. Cela permet d’éviter la dégradation de la relation commerciale qui vous unit. Ils ne se sentiront pas mal considérés, voire délaissés, si la société d’affacturage les contacte à votre place.

Un contrat fixe les conditions de la remise des factures clients, notamment le taux de la commission et du fonds de garantie. Le factor peut choisir de ne financer qu’une partie des clients ou demander la mise en place d’une assurance-crédit, voire un dépôt de garantie plus important en fonction des risques que représentent les clients et le processus de paiement de l’entreprise signant le contrat. Généralement, ce contrat est assorti d’une exclusivité (empêchant l’entreprise de signer auprès de deux factors).

La transmission des factures se fait ensuite au fil de l’eau et leur règlement est alors immédiat !

Un contrat d’affacturage engage l’entreprise. Quel que soit le type de financement professionnel choisi, il est toujours préférable de prendre conseil auprès d’experts.

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !