Les nouvelles tendances de la création d’entreprise

4.8/5 (5)

Les habitudes des consommateurs évoluent et les opportunités de créer une entreprise dans un secteur porteur pullulent. Dans notre vie privée ou professionnelle, de nouveaux besoins se créent, de nouvelles normes arrivent sur les marchés et les entrepreneurs doivent désormais innover pour répondre à de nouvelles attentes.

WikiCréa vous donne les nouvelles tendances de la création d’entreprise.

1. Exit le plastique, place à l’innovation pour créer son entreprise !

Le plastique, c’est pratique, mais ce n’est pas automatique. De nos jours, nous sommes conscients de ses dégâts environnementaux et les sacs, pailles, bouteilles ou autres déchets plastiques finissent souvent dans la nature. D’où l’apparition du 7e continent : un continent de déchets flottants arrivant par les cours d’eau et qui pollue les océans…

Alors, dans le futur, réservons le plastique aux objets qui durent et imaginons des alternatives pour tout le reste. Par exemple : Tassiopée, qui a mis au point une tasse comestible délicieuse et éco responsable. Le principe est simple : on boit son café puis on croque sa tasse ! Issue de l’agriculture biologique et nappée de chocolat, l’innovation Tassiopée offre aux accros au café une nouvelle façon de consommer. A vous d’en trouver d’autres !

2. Les start-up de l’éducation

Premier poste de dépenses budgétaires de l’Etat français, l’éducation est un secteur au centre des préoccupations des français. Formations en ligne, individuelles ou collectives, apprentissage du code à travers le jeu, soutien scolaire sur smartphone… Les entreprises françaises spécialisées dans le numérique sont nombreuses. Retrouvez sur l‘Observatoire EdTech (pour « educational technologies” ou “technologies de l’éducation”) tous les acteurs du numérique pour la formation et l’éducation en France.

Se lancer dans la création d’entreprise en soutien scolaire privé (Beneylu, par exemple) ou proposer des cours en ligne peut être une bonne idée en 2021. Car les jeunes seuls ne sont pas concernés. A tout moment de sa vie une personne peut vouloir renforcer ses compétences ou acquérir de nouvelles connaissances (cf. Brilliant). Le développement des Nouvelles Technologie d’Information et de Communication favorise en effet l’émergence de ces nouveaux usages.

3. Création d’entreprise et mobilité urbaine

Pour se déplacer dans les villes françaises aujourd’hui, il faut parfois faire un choix entre la facilité et le coût. Les grandes métropoles cherchent de nouvelles solutions pour offrir aux usagers une facilité de circulation à moindre coût. Auto partage, voitures autonomes, vélos ou trottinettes électriques en service partagé, etc. Les idées ne manquent pas mais malheureusement elles peinent à s’imposer dans le quotidien des français.

Pour créer une entreprise à fort potentiel dans ce secteur, les entrepreneurs doivent trouver une valeur d’usage pour les utilisateurs et un modèle économique viable tout en respectant les contraintes réglementaires et environnementales. Par exemple : Ouicar, le premier site de location de voiture entre particuliers en France avec près de 30 000 véhicules disponibles.

4. Les applis d’aide à la consommation

Avec la montée de l’obésité, les français ont choisi de prendre leur vie en main et de bien jauger les aliments qu’ils consomment. Quelle que soit notre tendance alimentaire, on s’accorde sur un point : on ne mange plus sans savoir ce qu’il y a dans notre assiette.

Les consommateurs estiment manquer d’informations quant à la composition des produits qu’ils achètent, leur origine et leur mode de production. Pour répondre à ce besoin croissant de transparence, des applications sont apparues sur le marché pour nous permettre de consommer mieux pour nous et pour la planète. Sans jamais oublier le plaisir !

Deux exemples :

  • Yuka : permet de scanner les étiquettes des produits alimentaires et d’obtenir une information claire sur l’impact du produit sur la santé

  • Vegg’up : propose des recettes végétariennes et vegan personnalisées à vos préférences, pour une alimentation gourmande et équilibrée

5. Chanvre et cannabis : une idée de création d’entreprise ?

Plusieurs pays ont légalisé la consommation de cannabis récréatif : l’Uruguay et le Canada, par exemple. Son usage thérapeutique est en effet légal en Grande-Bretagne depuis le 01/11/2018. Cependant, en France, la réglementation n’a pas changé : il est interdit de cultiver et de consommer du chanvre dont la teneur en THC est supérieure à 0,2 %. Chanvre et cannabis étant issus de la même plante, il y a quand même des possibilités peu exploitées : dans le textile ou les cosmétiques, par exemple.

Prenons l’exemple de Ho Karan, une start-up bretonne fondée en 2016 par Laure Bouguen. Elle produit des cosmétiques naturels à l’huile de chanvre tout en répondant aux contraintes écologiques actuelles : peu d’eau, pas d’engrais ni de pesticides. La culture du chanvre peut être une bonne idée de business à créer pour offrir des produits innovants, éco-responsables et made in France !

6. L’alimentation végétale

Quelles que soient les raisons, c’est un fait : la consommation de viande recule depuis dix ans en France. Les flexitariens, ces personnes qui consomment peu de viande mais de très bonne qualité, sont de plus en plus nombreux. Adaptation oblige, les plats végétariens et végétaliens envahissent les cartes des restaurants tout comme les rayons alimentaires. Entrepreneurs, c’est à vous de jouer maintenant : concevez des alternatives végétales à la viande !

Deux exemples pour vous mettre sur la voie : Via végétale, une société innovante en agriculture raisonnée, ou Kyanos Biotechnologies et son procédé innovant de production de microalgue.

7. L’intelligence artificielle dans la création d’entreprise

Utiliser des algorithmes adaptés pour simplifier le maximum de tâches, c’est l’objectif de l’IA. Les start-up françaises de l’intelligence artificielle ont des ingénieurs extrêmement qualifiés. Toutes les industries, même les plus traditionnelles, vont être révolutionnées. La jeune start-up Another Brain l’a bien compris : avec sa technologie, elle veut donner aux objets « une réelle intelligence » dans n’importe quel environnement.

8. L’e-sport

« L’e-sport » est une contraction du terme anglais “electronic sport”, qui signifie “sport électronique”. Officiellement reconnu en France depuis 2016, l’eSport désigne la pratique des jeux vidéo compétitifs et gagne petit à petit ses lettres de noblesse. En 2020, entre la pratique amateur et le monde professionnel, il y aurait plus de 7,8 millions de passionnés d’eSport en France et ce chiffre ne cesse de monter. Sans oublier la dimension événementielle et l’émergence de nouveaux métiers appliqués à ce nouveau monde avec ses codes et ses pratiques.

Les start-up commencent elles aussi à se positionner. Si vous êtes intéressés par le sujet, consultez l’annuaire e-sport français.

Se former à la création d’entreprise en ligne

WikiCréa vous présente sa formation spéciale Entrepreneurs/es à un tarif de 30€ seulement ! En 8 modules, apprenez en ligne toutes les informations que vous devez savoir pour bine débuter dans le monde de l’entrepreneuriat.
Lorsque vous finalisez la formation, un certificat vous est donné, afin de vous aider dans vos démarches administratives (financement, par exemple).

Cliquez ici pour démarrer maintenant la formation en ligne !

Des outils Excel pour votre petite entreprise (gratuits) :

Vous pouvez noter cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Préparez votre création
Téléchargez notre pack création 100% gratuit

Contient 3 documents indispensables :

guide de l'étude de marché
modèle de business plan Word
modèle de plan financier Excel

Entrez vos coordonnées pour recevoir le pack création

Toutes nos félicitations...
Vous venez de télécharger le pack création !